AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
le forum est enfin ouvert, rejoignez nous ! on vous attend avec impatience.
n'oubliez pas de voter toutes les deux heures.
mais aussi de laisser une trace sur bazzart pour qu'on soit toujours au top.

Partagez | 
 

 Si on change ton coeur, est-ce que tu m’aimeras encore ? (Hayden)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
« Invité »

MessageSujet: Si on change ton coeur, est-ce que tu m’aimeras encore ? (Hayden)   Ven 18 Avr - 12:09


Hayden Elijah Salander
TOUS LES SECRETS NE DEVRAIENT PAS ÊTRE RÉVÉLÉS. TOUS LES MYSTÈRES NE DEVRAIENT PAS ÊTRE RÉSOLUS.

NOM COMPLET ☇ Hayden Elijah Salander SURNOMS ☇Sa mère a eu l’habitude de l’appeler Lili, à force de l’habiller en fille lorsqu’il était petit pour sa marque de vêtement. Sinon, il n’aime pas les surnoms, tout comme il n’aime pas celui-là. AGE ☇ 19 ans DATE ET LIEU DE NAISSANCE ☇ 21 juin à Santa barbara. ORIGINES ☇ Californienne. NATIONALITÉ ☇ Californien. MÉTIER/ÉTUDES ☇Il gagne un peu d’argent de poche grâce à la boutique de sa mère où il vends des vêtements, en étudiant l’architecture à côté ORIENTATION SEXUELLE ☇ Hétéro STATUT ☇ Compliqué, amoureux d'une fille avec qui il ne fait que des erreurs. STATUT MONÉTAIRE ☇ Moyen, il s’en sort avec les finances de papa et maman chez qui il vit encore. De quoi subvenir aux besoins sans crouler sur l’argent TROIS QUALITÉS ☇Attentionné, débrouillard, protecteur TROIS DÉFAUTS ☇ séducteur, violent, curieux GROUPE ☇ pretty little liars CÉLÉBRITÉ ☇ Colton Haynes CRÉDITS ☇ Tumblr

Fais du foot américain dans une équipe. (+) Vole à l’arrache de temps à autre dans les boutiques. (+) Fume beaucoup.  (+) Se mord souvent la lèvre inférieure.  (+) Obsédé par les femmes. (+) Doué en art, surtout le dessin. (+) Parle français assez facilement  (+) Une jumelle décédée à la naissance et des parents surprotecteurs. (+) il traine souvent dans les quartiers les moins fréquenté où la bonne compagnie n’est pas vraiment présente. (+) Gère assez mal ses sentiments. Il s’énerve rapidement dans ce genre de situations.(+) A dû mal à s’accrocher aux études et préfèrerait se consacrer au sport à haut niveau mais il veut faire plaisir à son père. (+) Adore sortir entre ami (+) Joue de la basse. (+) Touche à la drogue de temps à autre et aime bien boire. (+) A fait le mannequin bébé fille et garçon pour sa mère qui conserve encore toutes les photos gênante de son enfance. (+) Adore sa famille, même s’ils sont trop collants et présents.(+) Ses capacités en danse sont catastrophique. (+) Passe un certain temps sur les réseaux sociaux. Notamment pour tous les jeux. (+) Porte le second prénom de sa mère.(+) tient une web tv sur le rugby et les sports de combats avec des amis.


PRÉNOM/PSEUDO ☇ AngellesseAGE ☇ 19PAYS/RÉGION ☇BelgiqueFrEQUENCE DE CONNEXION ☇ 3/7 SCENARIO OU PERSONNAGE INVENTE ? ☇ Pi COMMENT AS-TU TROUVE LE FORUM ? ☇ CPCOMMENTAIRES/SUGGESTIONS ☇ écrire ici ON EST BAISABLE ? ☇   PETIT MOT POUR LA MIFA ☇ écrire ici CODE DU RÈGLEMENT ☇Validé par Hope la merveilleuse
Code:
[b]colton haynes[/b] ☇ hayden e. salander


Dernière édition par Hayden E. Salander le Ven 18 Avr - 12:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »

MessageSujet: Re: Si on change ton coeur, est-ce que tu m’aimeras encore ? (Hayden)   Ven 18 Avr - 12:11


petite citation petite citation

La plupart du temps, un enfant nait d’un amour sans fin. C’est le résultat de ce mélange d’émotion qui construit un petit être qui poussera pendant 9 mois. Mais dans certains cas, tous est plus compliqué. L’amour n’est pas simple à expliquer et  tous les enfants ne naissent pas d’une période d’amour. Ce n’est pas une histoire dramatique. Il est juste né de l’obsession de deux adolescents l’un pour l’autre. Sans famille, ils se sont cherché, ils se sont trouvé, ils ont réussis à se séparer sans savoir comment. Une période de Chaos dans leur vie où aucun d’eux n’arrivait réellement à comprendre ce qui se passait sans sa moitié. Au point de se détruire plus lorsqu’il se retrouvait seul. Sans ce qui constituait leur unique famille. Hayden dans une période compliqué, a réussis à les rapprocher plus qu’avant. Il a permis à ses parents de se retrouver et à ramener son père en cure de désintox sur les bons rails. Ils allaient enfin pouvoir construire leur chez eux, sans coup, sans viol, sans violence. Un foyer qui comblerait toutes leur attente dans leur trop plein d’amour. La grossesse de Katarina a été une bénédiction pour le couple. Une famille, la leur. Sur des bases solides. Après tous leurs malheurs, c’était le moment de recommencer tout à zéros et de se retrouver.  Même s’ils ne s’attendaient pas à des jumeaux. Un de chaque sexe et des préparatifs qui correspondaient à chacun des membres de leur future descendance. Un mini elle et un mini lui, ça ne pouvait pas mieux tomber. Les berceaux déjà prêts, les problèmes résolus et la super glue pour les tenir ensemble encore mieux que leur mariage, ils les ont attendus avec impatience.  Une petite Elizabeth en mémoire de la défunte sœur de Drew et un petit Hayden pour rappeler le second nom de la belle Katarina. Ils n’ont pas eu la surprise escomptée à la maternité…

Ca a été long, très long. Surtout après que le premier bébé soit sorti. Pas de cri, pas de voilà déjà une petite fille. Rien. Rien qui pourrait les rassurer à l’idée que leur bébés ne soit pas normaux. Seulement il ne pouvait pas tout stopper pour demander des explications. Le travail a continué pour laisser sortir un bébé plus grand et plus gros que le premier. Un qui a pleuré directement mais qui ne leur a pas été présenté directement. Une petite beauté nécessaire avant de montrer à la maman le fruit de son dur labeur. Un seul petit garçon sur les deux petits êtres sortis d’elle. Le second n’était pas assez fort. Le second à sortir a pris tout ce que le premier avait besoin pour ne pas lui laisser assez de force. Bien moins qu’il n’en faut pour respirer et se mouvoir. Elizabeth n’aura vécu que quelques secondes avant de repartir visiter les anges. Une vie bien trop courte aux yeux des deux nouveaux parents qui décidèrent tout de même de garder Elizabeth près d’eux en masculinisant un peu plus le nom. Ils se sont occupés de leur enfant du mieux qu’ils le pouvaient, le gâtant sûrement plus que ce qu’il n’aurait dû. Ils l’ont aimé de tous leur cœur sans limite. Katarina s’en servant comme d’un petit mannequin pour sa collection bébé de vêtement. Il a été le centre de leur vie, toute son enfance.

Et si en voyant les parents et l’éducation qu’on lui a donné, on pourrait penser qu’il se serait transformé en petit caïd capricieux, ce n’est pas le cas. Il n’a jamais aimé les cours, comme le trop plein d’élève et cette autorité. Il a pourtant été recentré, mis sur les bons rails. Ses parents ont été des bons pareils malgré toutes les fausses couches de sa mère. Une vie de famille prospère et sans grand écart. Jusqu’à ce jour terrible. Le pire dans la vie d’un petit garçon. Il a perdu une partie de ses parents. Un petit être a réussis à s’accrocher dans le ventre de sa mère. Une horrible petit gamine alors qu’il avait déjà 10 ans. Il a dû apprendre à partager le surplus d’amour protecteur avec une autre. Son cocon est devenu le sien et maman s’est coupée en deux.  C’est à partir de ce moment que les bêtises ont commencé. Il a tout fait pour attirer l’attention de sa mère. Son père n’arrivait pas à le canaliser, ce n’était pas lui l’objet de ses actes. Il a pu faire les pires coups imaginable à sa petite sœur, juste pour que sa mère le remarque plus qu’elle. Il s’en fichait que ce soit pour lui crier dessus. Elle n’avait d’yeux que pour lui à ce moment-là. La petite peste n’existait plus. Le trop plein d’amour ne se répandait plus rien que sur lui.

Il a fini par s’en contenter. Il s’est aussi calmé, jusqu’à prêter plus d’attention au bébé que ses parents n’aurait pu imaginer jusqu’alors. Il a simplement muri, en changeant d’établissement scolaire. Il a surtout compris que les filles ne résistent pas à un garçon qui s’occupe de sa petite sœur. C’est comme ça qu’il a souvent débarrassé sa mère pendant des après-midi du parasite-piège à fille. Il a trouvé comment remplacer l’amour qu’elle lui a volé.  Heureusement que papa et maman travaillait souvent les mercredi après-midi. De quoi le laisser faire ses expériences en dehors de la chaleur réconfortante du foyer. Tout comme il a commencé à chopper quelques trucs sans intérêt pour se montrer qu’il n’était pas insensible à tout. Il n’était pas invincible et il n’aurait pas toujours quelqu’un pour le protéger. Il a pris l’expérience de vie qu’il a pu trouver avec des parents surprotecteurs. Mais surprotecteur ne veut pas dire sans défaut car il a trouvé leur cachette de drogue. Et il s’est rarement gêné pour aller chiper dedans. Bien que le premier snif et le premier joint se sont fait avec l’équipe de foot américain. Le seul truc qui l’a fait tenir pour les cours en dehors de la pression de son père.

Le rugby, seul sport qui le passionne. Plus que le dessin comme ses parents ou la musique. Il a appris à y jouer en regardant les matches à la télé et il rapidement demander à sa mère de l’inscrire dans un club junior. Heureusement que le moniteur était pour la rassurer, elle et son père, il n’aurait jamais commencé sinon. Il a persévéré assez pour pouvoir continuer à de plus haut niveau jusqu’à percer dans une petite équipe de compétition où il continue à progresser et dans laquelle il espère bien obtenir la place de capitaine lorsqu’il pourra passer les étapes. En attendant il l’aide souvent à planifier les entrainements et à garder l’équipe soudée.  Ce qui occupe la plus grande partie de ses journées, lorsqu’il n’aide pas sa mère dans sa boutique de vêtement.

Un lieu qu’il aime bien, assez tranquille et qui reflète bien leur famille. Le « sweet home », lieu qui a changé à travers les années, selon la composition de leur famille et les inspirations de sa mère. Mais s’il n’y a qu’une chose à retenir de ce lieu, c’est Aislinn. La nouvelle vendeuse du magasin, bien jeune. Plus que les rares passagères qui n’ont pas fait long feu.  Elle avait son âge, il a tenté sa chance. Trop insistant mais elle l’a repoussé gentiment et lui a fait comprendre qu’il n’y avait pas d’autre possibilité qu’une amitié. Bien qu’il veuille toujours la mettre dans son lit et qu’il essaye de se montrer un vrai gentleman. Il commence doucement à tomber dans son piège. Encore plus depuis que sa mère l’a invité à vivre à la maison avec son frère. Et s’il n’était pas contre le fait de partager ses parents avec la jeune femme, il a plus de mal à vivre la nouvelle division de l’attention de sa mère pour un autre sous prétexte qu’il soit malade. Hayden Salander a une vie banale qui tourne autour de sa famille et de ce qui pourrait le devenir. Rien d’extraordinaire n’a chamboulé sa vie, si ce n’est ces nouveaux

Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »

MessageSujet: Re: Si on change ton coeur, est-ce que tu m’aimeras encore ? (Hayden)   Ven 18 Avr - 12:12

Mon bébéééééé          
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »

MessageSujet: Re: Si on change ton coeur, est-ce que tu m’aimeras encore ? (Hayden)   Ven 18 Avr - 12:15

Mooooon Aisliiiinn !  
Revenir en haut Aller en bas
STAFF + LECHES NOUS LES PIEDS
avatar
pseudo : QUEEN'B la femme de ta vie.
célébrité : Crystal Reed
crédits : Fallenangel
messages : 295
je suis ici depuis : 15/04/2014

MessageSujet: Re: Si on change ton coeur, est-ce que tu m’aimeras encore ? (Hayden)   Ven 18 Avr - 12:30


tu es validé(e)
tu es libre de tes mouvements


« Ton histoire J'ai absolument rien à redire sauf que tu n'as pas laissé de petit mot pour la mifa Tu mériterais un coup de fouet mais je vais être sympa Bref je te laisse rejoindre les "prettu little liars" and have fun »

Et voilà petit padawan, par les grands pouvoirs qui me sont conférés, j'ai le privilège de te faire part de ta validation ! Bienvenue à toi et bravo ! Tu es désormais libre de tes mouvements, c'est pas trop génial ça ? Bref, on est tellement sympa sur bs qu'on va te donner tous les liens dont tu as besoin pour devenir le meilleur des meilleurs.

CE QUE TU PEUX FAIRE DÉJÀ ☇ Déjà c'est mendier des liens auprès des autres (et créer ta propre fiche par la même occasion). Tu peux aussi demander tout ce que tu désires, on est à ton service. Par contre si t'as besoin de créer ta famille ou que tu ne trouves pas ton âme soeur parmi les membres déjà inscrits bah tu peux toujours créer un ou des scénario(s). Enfin n'oublie pas de flooder gaiement et participer au jeux ici et de t'amuuuser.

CE QUE TU PEUX FAIRE EN PLUS ☇ Créer un compte twitter & instagram. ET créer un sujet pour les sms que ton personnage échangera avec les autres.
N'OUBLIE PAS LE PLUS IMPORTANT : S'AMUUUSER :
burried secrets ©️ tous droits réservés.


happiness is hiding behind you


©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
STAFF + LECHES NOUS LES PIEDS
avatar
pseudo : apple_juice
célébrité : Holland Roden
crédits : freckles sloth (ava); gifs niall/holland (apple_juice)
messages : 658
je suis ici depuis : 10/04/2014

MessageSujet: Re: Si on change ton coeur, est-ce que tu m’aimeras encore ? (Hayden)   Ven 18 Avr - 13:42

COLTON    
Bienvenue sur BS & bon jeu   


life is never easy for those who dream


©️ by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« Contenu sponsorisé »

MessageSujet: Re: Si on change ton coeur, est-ce que tu m’aimeras encore ? (Hayden)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Si on change ton coeur, est-ce que tu m’aimeras encore ? (Hayden)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Nuage de Minette-Coeur Mélée :2ème entrainement
» daisy caniche x bichon 4 ans ( ta patte sur mon coeur)
» On ne change pas une equipe qui gagne
» DOLLARISATION / À chaque entreprise son taux de change
» BIJOU FEMELLE YORK 7 ANS EN FA ASSO COEUR SUR PATTES

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BURIED SECRETS :: LAST KISS GOODBYE :: les archives :: fiches abandonnées-