AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
le forum est enfin ouvert, rejoignez nous ! on vous attend avec impatience.
n'oubliez pas de voter toutes les deux heures.
mais aussi de laisser une trace sur bazzart pour qu'on soit toujours au top.

Partagez | 
 

 (M/LIBRE) JASON MOMOA ☇ there's nothing that I wouldn't do, to make you feel my love.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
« Invité »

MessageSujet: (M/LIBRE) JASON MOMOA ☇ there's nothing that I wouldn't do, to make you feel my love.   Dim 20 Avr - 23:25


Alessandro Luis Ramirez
i will always love you

NOM COMPLET ☇ Alessandro Luis Ramirez SURNOMS ☇ Sandro, c'est son surnom AGE ☇ 34 ans DATE ET LIEU DE NAISSANCE ☇ la date est au choix, quand au lieu je l'imaginais être venu au monde à Juarez, non loin de la frontière qui sépare le Mexique des États-Unis ORIGINES ☇ il est d'origines américaines et mexicaines NATIONALITÉ ☇ il est de nationalité américaine MÉTIER/ÉTUDES ☇ c'est un homme d'affaires, il est dans la finance, enfin exerce un métier qui rapporte, d'ailleurs il est allé en prison pour détournement de fonds, donc un métiers qui donne accès à des comptes en banque ORIENTATION SEXUELLE ☇ Paigexuel STATUT ☇ fiancé à la magnifique Paige Swann STATUT MONÉTAIRE ☇ aisé TROIS QUALITÉS ☇ protecteur, généreux, charmant TROIS DÉFAUTS ☇ impulsif, franc, brut GROUPE ☇ pretty little liars ou bien one's past is what one is. CÉLÉBRITÉ ☇ Jason momoa CRÉDITS ☇ tumblr

   
CARACTÈRE ☇ Sandro c'est quelqu'un de brut, il est assez franc et a tendance à vexer les gens, sans vraiment le faire exprès, il dit ce qu'il pense comme il le pense. Il évite également de se prendre la tête au maximum, ce type-là c'est une montagne, il est impressionnant et imposant, c'est sans compter sur sa taille, oui parce que monsieur est vraiment très grand et avoisine les mètres quatre-vingt dix. Il a un bon sens de l'humour et aime rire de tout, du moins, il essaye de voir le verre à moitié plein parce que pour lui il y a toujours un bon côté. Bien qu'il ait de l'argent, il ne le montre pas et ne le revendique pas, naturellement il en profite pour se faire plaisir et faire plaisir à sa petite chérie et son frère. Il est très méfiant et n'accorde pas facilement sa confiance, il est d'ailleurs très rancunier, impulsif et sanguin, par sanguin j'entends "nerveux", c'est un faux calme, mais noir c'est noir et rouge c'est rouge, si tu lui casse les couilles il ne se gênera pas de te le faire comprendre. Je vois Sandro comme un gros nounours, certes il a son caractère, et si tu touches aux gens qu'il aime, il est capable de mordre, mais c'est un véritable amour quand tu le connais, une vraie crème, quelqu'un de bien, tout simplement. Mi ange, mi démon quoi.
HISTOIRE ☇ Sandro est né donc non-loin de la frontière qui sépare le Mexique des États-Unis, à Juàrez et est l'aîné des fils Ramirez, il a un petit frère Rafael qui a quelques années d'écart avec lui. Il a grandit dans une petit maison à El Paso au Texas, chez sa tante, c'est d'ailleurs sa mère qui les a élevés tous les deux. Je crois qu'il a très peu connu son père, les seuls souvenirs qu'il a de lui c'est un homme alcoolique et drogué qui ne faisait qu'apporter des ennuis à ta mère et qui la faisait souffrir, il ne le porte donc pas vraiment dans son cœur. L'histoire de Sandro est relativement libre, ceci n'est qu'une ligne conductrice, après, du moment qu'il a fait des études dans le domaine de la finance, en travaillant durement, enchaînant les petits boulots afin de pouvoir étudier. Il a rencontré Paige il y a un petit peu plus de quatre ans alors qu'elle n'était encore qu'une étudiante et une vendeuse dans une boutique de luxe sur la plage, quand il s'est installé à Santa Barbara. Il a fait huit mois de prison pour détournement de fonds et est sortit de taule il y a environs six mois, il y a six mois qu'il a demandé la main de Paige.


   
la femme de ta vie + PAIGE SWANN ☇
this is where everything begins:
 

Paige était assise au bureau, lunettes sur le nez, elle épluchait vos factures afin de les payer et semblait perdue, elle soupirait à intervalles réguliers. Elle t'avait demandé de lui apporter son carnet de chèques et vous vous étiez disputer simplement parce que tu refusais de la laisser payer les factures avec son argent. Alors tu cherchais le tien, tu fouillais dans les tiroir de la commode qui vous sert à ranger la vaisselle, oui, parce que tu n'es pas quelqu'un d'organiser et que c'est toujours dans des endroits improbables que tu ranges tes affaires, bref. Quoi qu'il en soit en fouillant dans tout ça tu finis par mettre la main sur une facture d'hôpital au nom de Paige, elle te parlait, mais faisait plus de bruit qu'autre chose puisque toute ton attention était portée sur la lecture de cette facture qui datait d'une semaine après ton entrée en prison. « C'est à toi que je parle. » finit-elle par dire d'un ton agacé, tu gardais la facture dans la main et te retournais lentement vers elle. Paige ne décollait pas son nez des factures, la pile de feuilles la cachait presque, seuls ses sourcils dépassaient du tas et tu t'approchais d'elle, plaquant sèchement la feuille sur le bureau. Elle avait longuement fixer ta main avant de remonter son regard le long de ton bras jusqu'à tes yeux. « C'est quoi ça ? » lui demandais-tu d'un ton sec, les traits de ton visage tirés. « Tu as été hospitalisée après mon arrivée en prison ? » tu te penchais sur elle, imposant comme tu es. « Pardon ? » dit-elle en esquissant un sourire, ne pouvant s'empêcher de lâcher un petit rire nerveux sans te lâcher des yeux. « Pourquoi tu ne me l'a pas dit ? » elle roulait des yeux en soupirant, tu vivais déjà très mal le fait de l'avoir laissée seule pendant des mois, mais cette facture te foutait en l'air, parce qu'il semblerait qu'après ton départ quelque chose lui soit arrivé et elle ne t'en a rien dit. « Réponds ! » lui ordonnais-tu en tapant d'un coup sec sur la table, entre ses deux mains, ses doigts se crispaient immédiatement alors que dans un sursaut elle reculait pour s'enfoncer dans son siège. Ton accent faisait son apparition, et la raison de ta colère était ce sentiment d'impuissance, tu n'étais pas en colère contre elle, mais contre toi. Elle se levait en jetant sa paire de lunettes sur le bureau avant d'attraper le papier à moitié froissé qui avait provoqué une nouvelle dispute. Elle jetait un œil au morceau de papier en penchant sa tête au dessus de son épaule, tu l'avais suivie du regard, tu étais resté près du bureau en bois ciré. Elle te rendait dingue, elle te rendait fou à ne rien dire, à garder le silence, elle qui d'habitude n'a pas sa langue dans sa poche. « Pourquoi est-ce que tu t'énerves ? » te demandait-elle en fronçant les sourcils ; tu inspirais profondément avant de t'avancer vers elle doucement afin de récupérer le morceau de papier, mais elle ne refusait de te le rendre. Tu t'élançais dans sa direction et l'attrapais d'un simple geste, tu la maitrisais, tu tordant légèrement le poignet afin qu'elle lâche prise. « Arrête, arrête Sandro ! Sandro tu me fais mal ! » criait-elle en s'agitant dans tous les sens, des couinements, voilà à quoi cela pourrait s'apparenter, mais tu refusais de la lâcher. D'un geste brusque tu lui arrachait la feuille des main, tu jetais un rapide coup d’œil quand les initiales « I.V.G » ont captées ton attention, Paige avait tendu sa main pour la reprendre, te l'arracher des mains et la chiffonner, mais avant qu'elle ne puisse le faire tu attrapais son poignet et la tirait vers toi, pour la coincer entre tes bras et  la mettre face à ce foutu morceau de papier difforme. « Tu as avorté ? » lui demandais-tu le souffle court, à tes mots elle cessa de bouger et devint calme, l'espace d'un instant la terre s'était arrêtée de tourner, le temps que tes yeux parcourent le papier dans son intégralité. Ta main glissait de son poignet à son menton, tu l'obligeait à fixer la feuille sans rien dire, fermement, quitte à lui faire mal. Tu sentais ses petits doigts glacés attraper ta main, tout son corps était parcouru de spasmes, des sanglots, elle sanglotait. Elle ne veux pas d'enfants, pas tout de suite, mais pas toi, toi tu veux des enfants, beaucoup, la maternité lui irait si bien, le coup fatal venait d'être porté. Tu la lâchais en froissant la feuille avant de la lui jeter dans un grognement avant d'aller te servir un verre de whisky.
Voilà ce qui s'est passé plus récemment, la pilule a bien du mal à passer. Vous faites chambre à part depuis près de deux semaines, tu lui adresses à peine la parole et elle le vit très mal, il ne se passe pas un jour sans que tu ne l'entende pas pleurer, tu sais qu'elle s'en veut, tu sais que tu dois la laisser s'expliquer, mais plus tôt ça t'aurait été impossible. Tu l'aimes plus que tout, oui, tu l'aime, mais son geste reste difficile à pardonner, pour le moment.

ta moitié, ton frère + RAFAEL RAMIREZ (scénario) ☇ Rafael c'est ton petit frère, ton meilleur ami et ton confident, il est l'homme de ta vie. Vous avez toujours été proche l'un de l'autre et tu as toujours fais en sorte d'être présent l'un pour l'autre. Vous avez peut-être quatre ans d'écart, mais ça ne se voit pas, bon nombre de personnes vous prennent pour des jumeaux tant vous êtes fusionnels. Seulement voilà, quand tu as demandé à Rafe de veiller sur Paige durant ton séjour en prison tu ne te doutais pas qu'il prendrait tes instructions au pied de la lettre.  Oui il s'est bien occupé d'elle, il a même veillé sur tes intérêts et a entretenu une liaison avec elle pendant que tu n'étais pas là. C'est d'ailleurs lui qui a conseillé à Paige de se faire avorter, c'est lui qui a donné le premier versement. Tu ignores tout de cette liaison qui semble avoir prit fin à ta sortie de taule, seulement, depuis que tu es rentré chez toi, tu le vois de moins en moins, il semble t'éviter et tu ne comprends pas pourquoi il agit ainsi.


Dernière édition par Paige Swann le Mar 22 Avr - 12:36, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »

MessageSujet: Re: (M/LIBRE) JASON MOMOA ☇ there's nothing that I wouldn't do, to make you feel my love.   Dim 20 Avr - 23:26


mes exigeantes exigences !


Bonjour, Bonsoir Ô toi petit padawan en perdition, tu t'apprêtes donc à lire la partie la moins amusante du scénario, celle où je joue la chieuse en te faisant part de mes attentes... Bon déjà, je me dis que si tu as tout lu, c'est qu tu es courageux(se) et je te remercie d'avoir tenu jusqu'ici alors ne lâche pas prise, la lumière est au bout du tunnel !
      


AVATAR ☇ alors je commence les hostilités avec l'avatar, j'avouerais que je me suis creusé la tête pour trouver un avatar spécial, Jason Momoa colle parfaitement à l'image que je me fais d'Alessandro, de plus il est très peu vu et j'aime beaucoup cette idée. Alors oui, je serais très chiante sur le choix de l'avatar, oui, il est difficilement négociable, vous pouvez toujours essayer de me faire changer d'avis si vous ne pouvez pas le blairer, mais je serais difficile à convaincre, d'ailleurs je me réserve un droit de veto sur la tête du fiancé de la belle Paige. PSEUDO ☇ C'est un petit peu dans le même esprit, si Alessandro ne vous convient pas on peut toujours voir pour en changer, seulement il est écrit un petit peu partout dans ma fiche de présentation, après le nom de famille lui, du moment qu'il est hispanique, ça me va parfaitement. Naturellement, le premier des deux frangins qui se pointe et qui décide de changer le nom de famille, bah, le nom de famille sera modifié quoi. HISTOIRE ☇ Comme je l'ai écris plus haut, ceci n'est qu'un fil conducteur, histoire que vous ayez une idée de ce que j'attends, il est partit de rien pour grimper les échelons et s'est fait tout seul à la force du poignet, vous tournez ça comme vous le sentez du moment que le lien reste inchangé, ainsi que le caractère. PRÉSENCE/RP/TOUSSA TOUSSA ☇ Alors j'aimerais quelqu'un de relativement présent et d'actif, oui, j'aime faire bouger les choses et avancer, ça me fatigue de rester trois plombes sur un seul sujet. Par ailleurs, j'aimerais quelqu'un avec un bon niveau d'orthographe, OUI, je fais des fautes mais j'essaye de me soigner, j'ai horreur des sujets bourrés de fautes, ça a tendance à me faire pleurer du sang, j'dis ça, je préviens quoi. Non je ne suis pas une prof de français, j'en suis bien loin et faire des fautes est totalement humain, mais bon faites quand même un effort.

Merci beaucoup d'avoir eu le courage de lire ce pavé de malade
, j'espère que le personnage vous intéressera - de plus le couple BUSH.MOMOA, je ne l'ai jamais vu joué, couple sulfureux, quoi. Bref, je vous attends avec impatience, et si vous avez des questions surtout n'hésitez pas à me mpotter, j'adore me faire harceler !

Je bâtirais un empire juste pour le sourire de celui ou celle qui prendra ce scénario, j'y ajouterais une grande allée avec tout un tas de statues en chocolat et on fera un élevage de licornes         

                                                                      

Revenir en haut Aller en bas
 

(M/LIBRE) JASON MOMOA ☇ there's nothing that I wouldn't do, to make you feel my love.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Jason Momoa gravement blessé...
» (m) | JASON MOMOA | négociable + keep moving
» (m/libre) JASON MOMOA ♕ Nakhti
» conan (again ...)
» This used to be a funhouse.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BURIED SECRETS :: LAST KISS GOODBYE :: les archives :: scenarios, liens ...-