AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
le forum est enfin ouvert, rejoignez nous ! on vous attend avec impatience.
n'oubliez pas de voter toutes les deux heures.
mais aussi de laisser une trace sur bazzart pour qu'on soit toujours au top.

Partagez | 
 

 #44 {pause pancakes} › cara, hope, adria.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
« Invité »

MessageSujet: #44 {pause pancakes} › cara, hope, adria.   Lun 21 Avr - 22:52


 les trois colocs sexy bitch, cara, hope et adria


pause pancakes

« HOPE ?! Est-ce que tu as fait les courses ? » Comprendre par là : si tu n'as rien fait, tu devrais penser à y aller, c'est ton tour. A l'écoute du moindre bruit dans leur appartement, Adria supposa vite que la principale concernée était sortie ou qu'elle était enfermée, dans sa chambre, un casque sur les oreilles … une autre supposition censée. La brune aurait sans doute du faire part de sa présence à Cara et Hope en entrant mais une subite envie de gâteau au chocolat l'avait prise, si bien que la jeune femme s'était machinalement dirigée vers la cuisine, cherchant ustensiles et ingrédients. Elle entendait souvent dire que le chocolat apportait le réconfort pourtant sa journée n'avait pas été pire qu'une autre. Longue, simplement longue. Le regard vague, une oreille peu attentive tendue vers le cours qui se déroulait, ses pensées allant à tout autre chose. Le quotidien de ses jours, n'allant en cours que dans l'attente de la sortie, le moment de la délivrance où elle pourrait retrouver ses amis ou même travailler au surf style. Tout, semblait plus attrayant que de se rendre à l'université. Et dire que malgré tout ça, elle conservait mille ambitions pour un futur proche dans lequel elle serait brillamment sortie de ses études. Désillusions prochaines. Adria jeta un œil à son portable, notant l'heure au passage, s'étonnant que les deux folles ne soient pas dans les parages. « Hope ? ... » Elle laissa son bazar sur la paillasse et écouta ce qui se passait derrière les portes closes. « Cara ? » Aucune réponse. Finalement, elle haussa les épaules se persuadant que ses deux colocs étaient parties se promener toutes les deux. Tant pis. Pas de gâteau au chocolat. Analysant sa future préparation, elle se rabattit sur l'idée de faire des pancakes, simple et efficace pour les fringales. S'imaginant déjà faire ses expérimentations culinaires sur Hoppy et la petite rousse, Adria retint un grand sourire. Les pauvres s'exposaient à de graves risques en acceptant de goûter ce qu'elle, la cuisinière la moins expérimentée du monde, pouvait bien préparer.

Toute à ses essais, elle ne nota la présence de ses deux colocataires qu'au dernier moment, sursautant du même coup. « Mais où vous étiez ? » La question semblait plutôt posée pour se donner une contenance et faire oublier son sursaut. « J'ai fait des pancakes, vous en voulez ? » Elle espérait que les filles viennent tout juste d'arriver et n'avait pas été témoin de ses acrobaties culinaires ni de ses quelques paroles à elle-même, bonjour la honte autrement. Bien qu'il n'y avait plus grand chose à cacher quand on vivait avec Cara et Hope !

(c) Bloody Storm

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
STAFF + LECHES NOUS LES PIEDS
avatar
pseudo : QUEEN'B la femme de ta vie.
célébrité : Crystal Reed
crédits : Fallenangel
messages : 295
je suis ici depuis : 15/04/2014

MessageSujet: Re: #44 {pause pancakes} › cara, hope, adria.   Mar 22 Avr - 11:28







ADRIA, CARA, HOPE
Who around the world ? Girls.




La voix mélodieuse d'Adria résonna dans l'appartement te faisant sursauter au passage. Mélodieuse, c'était pour la blague. En réalité c'était tout sauf jolie à entendre. Surtout quand c'était pour te demander si tu avais fais les courses. Tu détestais cette corvée. C'était affreux et même si t'avais vraiment essayée le matin même, t'étais ressortit qu'avec un pot de beurre de cacahuète. Rien de bien intéressant quoi. Quelque part, tu te disais que si tu y allais pas, Adria ou Cara finirait par péter les plombs et le feraient à ta place. Ouais c'tait chouette comme idée ça. Alors du coup, tu répondais juste pas te faufilant discrètement jusqu'à la cave. Voilà comment t'éviter une leçon de morale. T'étouffais un rire en la voyant vous cherchez te demandant tout de même ou pouvait bien être Cara. Elle était rentrée en même temps que toi et il était étrange qu'elle ne soit pas dans les parages. Autant, elle avait eu la même stupidité que toi et l'envie de se planquer lui avait aussi traversée l'esprit. Ouais p'têtre. Bonjour la colocation de débile. Sauf que rester enfermer, c'était chiant. T'avais à peine la place de bouger et au pire, c'était même pas drôle. Faudrait peut être que tu penses à revoir ton humour qui avait sérieusement tendance à se dégrader ses derniers temps. Alors sans faire de bruit, tu sortais doucement de ta cachette te faufilant jusqu'à la cuisine. Adria était en pleine préparation culinaire et tu l'observais un petit sourire aux lèvres jusqu'à ce que celle ci remarque ta présence et.. Celle de Cara. Elle faisait de la magie elle ou quoi ? T'avais aucune idée d'où elle pouvait bien venir.

Un sourire aux lèvres, tu venais prendre place sur un des tabourets disposé sous le bar avant de répondre à sa question. « Honnêtement mon amour, j'ai pas envie de mourir maintenant. » Autant, c'était bon mais, connaissant Adria, t'avais pas vraiment envie de tenter l'expérience. C'était le genre de fille qu'était même capable de foirer des pâtes alors tu préférais même pas tenter ses pancakes. « Par contre, Cara m'a dit que ça sentait super bon et qu'elle avait carrément faim. J'suis sûre qu'elle va y goûter. » Toi une traître ? Jamais. T'étais déjà prête à encaisser les regards débordant de haine de ta meilleure amie la rousse. Ouais parce qu'elle allait te le faire regretter ça t'en doutais pas.
(c) Bloody Storm



happiness is hiding behind you


©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MODERATEUR + SOUMETTEZ VOUS A NOUS
avatar
pseudo : alaska ≈ justine
célébrité : sophie turner.
crédits : ice and fire, alaska.
messages : 838
je suis ici depuis : 19/04/2014

MessageSujet: Re: #44 {pause pancakes} › cara, hope, adria.   Mer 23 Avr - 20:58


all men must die, but we are not men.


Réfléchir était dangereux à la santé. J’avais mal au crâne, j’avais peur, je ne me sentais plus à ma place. Ecouteurs dans les oreilles, je fixai le plafond d’un air perdu, les larmes menaçant de déborder. Mon emménagement avec Hope et Adria avait été si soudain ! C’était à la fois terrifiant et excitant ; ici, quelqu’un m’attendait toujours. Je n’avais jamais connu ça chez mes parents. Mais c’était un tel bouleversement ! Plus que jamais, je me rendis compte à quel point je pouvais encore être une enfant par certains aspects. Mais s’en aller faisait partie de la vie, et ce cap venait enfin d’être franchi. Je fermai les yeux et me laissai bercer par la mélodie aussi taciturne que mon humeur, jusqu’à ce que le besoin d’oxygène me tire de ma rêverie qui avait ostensiblement duré plus longtemps que je ne l’aurais cru. Le cœur lourd, je me rassis et arrachai de mes oreilles les fils blancs que je jetai sur les oreillers, avant de quitter l’appartement en silence. Quand je revins, après avoir marché ce qui me sembla être des heures, la voix d’Adria me fit sursauter. « Mais où vous étiez ? » J’étais sur le point de répondre quand elle enchaîna directement : « J'ai fait des pancakes, vous en voulez ? » Alors c’était ça, la délicieuse odeur qui flottait dans l’air … Mais je ne pouvais pas me le permettre : je ne mangeais presque jamais. La seule idée de reprendre du poids et de redevenir la grosse Jane me donnait la nausée. Mais cette fois encore, on me coupa la parole. « Honnêtement mon amour, j'ai pas envie de mourir maintenant. » Je retins un petit rire amusé. « Par contre, Cara m'a dit que ça sentait super bon et qu'elle avait carrément faim. J'suis sûre qu'elle va y goûter. » Mon sourire se transforma en un rictus menaçant et je la foudroyai du regard. Prise au piège mais également peu désireuse de vexer Adria qui semblait si heureuse de ses pancakes que nous ne pouvions sciemment pas refuser toutes les deux, j’acquiesçai. « Je veux bien, je meurs de faim ! » C’était un petit mensonge de rien du tout, n’est-ce pas ? Je balançai mon sac à main plus loin et grimaçai en me rappelant que mon portable n’était pas en béton armé, avant de m’approcher d’Adria et de lui piquer l’une de ses merveilles. « Bordel Adria, c’est les meilleurs pancakes que j’aie mangé. » soufflai-je, réellement sincère. Peut-être que je n’en avais pas mangé depuis longtemps, et que mon plaisir en était exacerbé. Je cherchai Hope des yeux et fis signe que j’allais la tuer en passant mon doigt sur ma gorge, l’air sévère. Non pas que je n’appréciais pas ce frugale en cas mais je me connaissais : je serais incapable de m’arrêter. Et tous mes efforts seraient remis en cause. « Vous avez fait quoi aujourd’hui ? » m’enquis-je pour détourner la conversation. Parler ainsi, chez moi, était déroutant et rassurant. Y penser suffisait à faire remonter les larmes aux yeux, mais je gardai mon calme. Inutile de passer pour une petite fille devant mes deux amies plus âgées. J’étais heureuse, c’était bien tout ce qui comptait. Une sensation agréable, une chaleur qui se répandait dans mon cœur et mon esprit, une impression de vide qui se comblait peu à peu. Oui, ici, j’étais chez moi. « Au fait avant que j’oublie, j’ai croisé le propriétaire en remontant, il a dit qu’il passerait demain dans la matinée, pour s’assurer que tout allait bien. C’est pas un gros pervers, sur les bords, celui-là ? » J’en frémis de dégout, un sourire amusé aux lèvres.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
« Invité »

MessageSujet: Re: #44 {pause pancakes} › cara, hope, adria.   Sam 26 Avr - 21:57


 les trois colocs sexy bitch, cara, hope et adria


pause pancakes


Vivre avec Cara et Hope était peut-être la meilleure décision qu'avait prise Adria. Elle se sentait plus vivante en leur compagnie que n'importe quand durant son enfance et adolescence auprès de ses parents, pourtant aimants. Il fallait tout de même avouer que la folie d'Hope alliée à la vivacité de Cara avait plus que son charme. Le seul problème qu'elle pouvait rencontrer était la quasi absence de vie privée. Un peu comme quand ce jour où Hope avait débarqué dans sa chambre sans prévenir alors que, les écouteurs sur les oreilles et habillée ridiculement, Adria dansait ou plutôt sautait comme un cabri. Elle aurait d'ailleurs beaucoup aimer faire ravaler le sourire que son amie avait eu à ce moment-là voire même lui faire oublier ce qu'elle avait pu voir. Cela dit, la jeune femme avait également pu assister à de sympathiques moments de ridicule de la part de Hoppy. Il ne restait plus que Cara. Adria était sûre qu'un jour ou l'autre elle pourrait la surprendre également, de façon à avoir également un moyen de pression au cas où la jolie rousse menacerait de révéler un des secrets honteux d'Adria … juste au cas où. Elle prévoyait le pire. Mais pour le moment, rien. En même temps, Cara avait débarqué dans leur petit cocon il y avait peu de temps et Adria avait encore de nombreuses choses à apprendre d'elle et sur elle.

Cependant, actuellement, même si vivre en communauté semblait être la meilleure décision qu'elle pouvait prendre, Adria se mettait à espérer que celles-ci n'apparaissent surtout pas à l'improviste alors qu'elle préparait ses pancakes. Pas de bol ! Les deux surgirent enfin et elle s'empressa d'engager la conversation, sachant qu'entre elles les formalités comme « bonjour » ou « au revoir » étaient optionnelles. De suite, Adria remarqua le petit air amusé d'Hope et espérait bien la contredire en lui faisant goûter son pancake expérimental mais celle-ci eut le dernier mot, comme souvent. Au lieu de quoi, croyant dur comme fer avoir raté sa création et sentant un piège pour Cara, la brune ne répliqua pas, jetant seulement un regard plein d'espoir à la petite rousse, avançant un peu l'assiette à pancakes devant elle. Et elle y goûta. D'une certaine façon, Adria lui était reconnaissante d'au moins se porter au jeu. « Tu viens de gagner tout mon amour ! » dit-elle avant de jeter un regard faussement mauvais à Hope lui signalant implicitement qu'elle, au contraire, venait de le perdre, même si ce n'était que pendant la milliseconde qui suivait. A la grande surprise de l'apprentie cuisinière et sans doute aussi d'Hope, Cara sembla apprécier la réalisation maison. Adria ne trouva alors qu'à répondre un « Sérieusement ? », trop étonnée pour dire autre chose. Néanmoins, elle était ravie, peut-être n'était-elle pas un cas désespéré finalement. Souriant fortement, exposant sa bonne humeur aux deux filles, la brune entreprit de goûter elle aussi à ses pancakes tout en réfléchissant à ce qu'elle avait fait aujourd'hui, en réponse à la petite rousse. « … des pancakes ? » répondit-elle amusée, la bouche encore pleine. Oui, des pancakes, la seule chose intéressante de sa journée. Pourquoi plomber l'ambiance avec une explication sur l'onde broglienne  quand on pouvait simplement se taire ? Au lieu de quoi, elle sourit à la mention du proprio et de sa sans doute lubricité. « Ça m'étonnerait pas, il a la tête qu'il faut. On lui enverra Hope... Tu n'auras qu'à lui donner une de tes petites culottes en souvenir, ça devrait le calmer pendant un bon moment et tu ne devrais pas avoir du mal à le séduire celui-là. » C'était méchant ? Non, c'était de la taquinerie et puis elle l'avait cherché en prétendant que les pancakes allaient l'empoisonner.  

(c) Bloody Storm

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
« Contenu sponsorisé »

MessageSujet: Re: #44 {pause pancakes} › cara, hope, adria.   

Revenir en haut Aller en bas
 

#44 {pause pancakes} › cara, hope, adria.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La loi Hope, est-ce une solution? et IT?
» Le Congres americain pourrait adopter le HOPE
» • I hope that tomorrow will be better
» Le HOPE, une bouffée de gaz carbonique pour l’économie ?
» 01. Only Hope • Dakota (terminé)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BURIED SECRETS :: LAST KISS GOODBYE :: les archives :: rps terminés/abandonnés-