AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
le forum est enfin ouvert, rejoignez nous ! on vous attend avec impatience.
n'oubliez pas de voter toutes les deux heures.
mais aussi de laisser une trace sur bazzart pour qu'on soit toujours au top.

Partagez | 
 

 Alex# « Bien que le temps puisse sécher les larmes de mes yeux, le temps ne t'effacera pas de mon cœur. »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MEMBRE DU MOIS + LA CLASSE
avatar
célébrité : Nina Dobrev
messages : 450
je suis ici depuis : 17/04/2014

MessageSujet: Alex# « Bien que le temps puisse sécher les larmes de mes yeux, le temps ne t'effacera pas de mon cœur. »   Jeu 24 Avr - 18:27


∞ « Bien que le temps peut sécher les larmes de mes yeux, le temps ne t'effacera pas de mon cœur. »

alex et Pim




La jeune carter dormait toujours a poings fermes quand sa meilleure amie lui envoya un SMS ainsi que Ashley , elle soupira et attrapa son téléphone tous deux lui demandaient ou elle était passée. elle se leva d'un coup elle avait complétement oubliée le cours de math . elle leurs envoya un sms prétextant  être malade et se recoucha mais impossible de redormir , elle regarda l'heure il était déjà midi . elle pouvait faire quoi en cette Belle journée , elle passa d'abord sous la douches pour bien se réveiller et se rafraichir un bon coup . Elle cria le nom de son frère mais aucune réponses il devait être au travail lu sortit , tant mieux en ce moment elle avait pas envie de me croiser . elle s'habilla d'un short en jeans  assez court et d'un débardeur noir . elle mit des chaussures compensés rouge , le rouge et Pim c'était un grande et magnifique histoire d'Amour. Elle prit un sac a main et sa carte bleue en cette Belle après-midi elle allait se faire plaisir .

La voila enfin dans le centre ville a regarder les différents magasins et en choisit un en regardant autour d'elle pour bien voir que personne ne la voyait rentrer . elle alla au fond du magasin et passa par une porte dérobée et vit son décaler , elle lui fila l'argent et prit ses petites pilules et ressortit comme si de rien n'était. Elle regarda l'heure et s'installa sur un banc et prit discrètement sa petite pilule qui la faisait se sentir bien et lui faisait oublie ses soucis quelques instants . elle finit par s'endormir sur le banc elle fit réveiller par un chien qui avouait  a ses pieds .Elle se redressa   d'un coup et regarda l'heure il était 00h , elle marcha et trouva un bar , elle y entra et regarda autour d'elle et s'installa au bar et commanda un whisky. Sa tête tourna a gauche et son souffle fut coupé, il était la devant elle . Elle se frotta les yeux mais non il était assis un verre a la main . Le serveur posa son whisky elle le remercia sans même le regardait . Elle n'en revenait pas , elle but son verre et déposa son regard sur lui , elle ne savait pas quoi faire devait elle allait le voir ? Elle lui en voulait , elle était tombe amoureuse de lui et du jour au lendemain plus de nouvelles . pimprenelle se leva pour partir du bar pas prête affronter Alexander cette nuit c'était sans compter le serveur qui l'appela car elle avait pas paye .

Pimprenelle se remit a sa place et commanda un autre verre maintenant rien ne servait de quitter le bar , elle était repérée et bien comme il faut . elle commanda un shoot de vodka et le but d'un trait et regarda le sol , elle n'a savait lama pas quoi lui dire si il venait vers elle .

code by PANIC!ATTACK
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
« Invité »

MessageSujet: Re: Alex# « Bien que le temps puisse sécher les larmes de mes yeux, le temps ne t'effacera pas de mon cœur. »   Jeu 24 Avr - 19:15

Jamais il ne l'a oubliée, il en est fou amoureux
Pimprenelle & Alexander


Cela fait déjà un mois que Alexander avait quitté la prison de Joliet, dans l'Illinois, relâché pour bonne conduite. Il avait décidé de s'installer à Santa Barbara afin de tourner la page et recommencer une nouvelle vie, déçu de ne pas savoir où habite Pimprenelle, la seule fille qui a réussi à conquérir son cœur, il pense à elle tous les jours, et serait prêt à tout donner le peu qu'il possède rien que pour la revoir, même à travers une vitre, tant qu'il peut la revoir. S'il n'avait pas d'espoir de la revoir un jour, il aurait sûrement déjà mis fin à ses jours, mais l'espoir est présent, ni rien ni personne ne pourra le faire changer sur ce point de vue.

Ce jour là, Alexander a décidé de passer une journée tranquille en ville, découvrant de nouveaux coins, il ne connait pas cet endroit depuis si longtemps, habillé avec un jean bleu et une veste en jean bleue, il regarde chaque passant qu'il croise, ayant une lueur dans les yeux, comme s'il cherchait Pimprenelle du regard, mais en vain.

Lorsqu'il se balade sur une rue piétonne, un sans domicile l'interpelle car il semble le reconnaître, Alex' prend la peine de lui répondre, après tout, il n'a rien d'autre à faire de sa journée, ça peut toujours lui donner un peu de compagnie, après une bonne heure de discussion, le jeune homme lui donne une pièce en reprenant sa route, finalement ils ne se connaissaient pas le moins du monde. L'heure avançait, il jeta un bref coup d’œil à une grande horloge se trouvant au centre ville, la nuit était tombée, il se dirigea vers un bar où il s'installa au bord du comptoir.

Les heures avançaient et la jeune personne était toujours accoudée au bar, pensant à Pimprenelle de toutes ses forces, ne voulant pas perdre son visage de ses pensées, il se rappelle la dernière fois où il l'a vue, au parloir de la prison, leurs mains étaient contre la vitre qui sépare les visiteurs et les détenus, il lui avait promis de ne jamais l'oublier. Il est déjà minuit qu'il est toujours assis à cet endroit, ayant bu déjà sept verres de whisky, sans penser à sa santé, seule sa dépression était là pour l'accompagner, essayant de noyer son chagrin dans l'alcool. Quand tout à coup, le serveur interpelle une jeune femme comme quoi elle n'a pas payé, Alexander par simple curiosité jeta son regard en direction de celle-ci, et la reconnait immédiatement, il aurait même pu la reconnaître de dos, il la regarde boire sa boisson, et commande au serveur deux whiskys sans même le regarder, qu'il boit tout en fixant Pimprenelle, il n'en revient pas, il ne savait absolument pas qu'elle habitait Santa Barbara, et c'est là qu'il la croise en s'alcoolisant comme pas possible dans un bar pas très forcément fréquentable. Il hésita longuement en la voyant puis décide de faire le premier pas, il s'approche d'elle et pose sa main sur l'épaule de la demoiselle, n'osant pas parler en attendant sa réaction, il a peur qu'elle le repousse ou l'engueule, ou pire encore, qu'elle l'envoie chier comme pas possible. Les yeux d'Alex sont rouges à cause de l'alcool, il semble également mitigé entre la joie et la tristesse, ou la peur.

Revenir en haut Aller en bas
MEMBRE DU MOIS + LA CLASSE
avatar
célébrité : Nina Dobrev
messages : 450
je suis ici depuis : 17/04/2014

MessageSujet: Re: Alex# « Bien que le temps puisse sécher les larmes de mes yeux, le temps ne t'effacera pas de mon cœur. »   Jeu 24 Avr - 22:28


∞ « Bien que le temps peut sécher les larmes de mes yeux, le temps ne t'effacera pas de mon cœur. »

alex et Pim




La jeune ne savait pas que cette soirée allait lui apporter autant de surprise , elle pensait juste noire a ne plus pouvoir marcher droit , se faire raccompagner par un beau jeune homme , passer la nuit avec lui et repartir au petit matin tout doucement sans lui donner de prénom ou de numéros de téléphones juste passer une nuit de plaisir et voila. Pimprenelle ne se doutait pas de tomber sur l'homme qu'elle avait vu pendants des années derrière une vitre en verre a parler de tout et de rien , a apprendre a se connaître pour qui des sentiment étaient apparu non elle ne pensait vraiment pas tomber sur l'homme pour qui elle achetait des fruits , des magazines à des cigarettes tous ce qui pouvait lui être utile pour survire dans l'univers de la prison. Elle ne pensait plus jamais le revoir , elle s'était presque fait a cette idée , elle l'avait oublie enfin non pas oublie mais elle avait fait taire ses sentiments pour ne plus pleurer tous les soirs , pour ne pas sentir son cœur souffrir.

Elle déposa son regard sur son verre , l'alcool et la drogue  commençaient a se mélanger dans son corps ; elle sentait sa tête tournée son esprit vouaient vers d'autres horizons c état son échappatoire sa sortie . Elle ne savait pas quoi faire , mais Alexander décida pour elle il posa délicatement la main sur son épaule , elle ne se tourna pas vers lui et bu la fin de son verre et dit d'un ton neutre mais avec une pointe de colère quand même " toujours en vie a ce que ce vois Elle avait des frissons depuis longtemps elle n'avait pas sentit sa peau , elle releva es yeux vers lui et plongea sn regard dans le sien tous deux étaient totalement alcoolisés . Elle poussa délicatement sa main mais resta quelque secondes a tenir sa mains et la lâcha sans doute trop violemment " je t'offres un verre ? on doit parler non ?"

code by PANIC!ATTACK
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
« Invité »

MessageSujet: Re: Alex# « Bien que le temps puisse sécher les larmes de mes yeux, le temps ne t'effacera pas de mon cœur. »   Jeu 24 Avr - 23:04

Jamais il ne l'a oubliée, il en est fou amoureux
Pimprenelle & Alexander


Il avait osé, il avait posé sa main sur son épaule, mais il n'a pas osé ouvrir la bouche. Elle lui adressa le premier mot, mais d'une telle froideur qu'Alex' s'est effondré mentalement, il a revu toute sa vie défiler dans sa tête en même pas une seconde, son enfance, le départ de son frère pour la prison, son propre départ pour le même pénitencier, sa vie en prison, son rendez-vous avec Pimprenelle, ses sentiments pour elle, ses rencontres avec cette même personne, son regard qui a fait craquer le jeune homme, son retour dans la vie libre, jusqu'à maintenant, où il se voit s'effondrer comme une larve, il espérait mieux comme réponse, mais c'est trop tard. Il ne sait même pas quoi lui répondre, des larmes de tristesse se mettent à couler sous ses yeux rouges, il n'a pas honte de pleurer, même si ça n'est pas toujours la meilleure solution, et même s'il va très probablement passer pour une mauviette.

Il ôte sa main délicatement de l'épaule de Pimprenelle, et se laisse tomber sur le tabouret à côté d'elle, commandant un nouveau whisky sans même prendre la peine de lui répondre, il le boit cul sec, essayant de reprendre son sang froid. Il est terriblement triste et déçu de Pimprenelle, il tourne son regard vers la demoiselle, répondant, lui aussi de manière froide : « Je suis mort à Joliet, tu es en train d'halluciner ma belle. » Sa voix n'est pas du tout rassurante, l'alcool ? La tristesse ? La méchanceté ? Il ne sait même pas lui-même pourquoi il a réagi de telle sorte. Il tape du poing sur le comptoir, commandant un double whisky qu'il boit cul sec dès que le barman le lui a servi. Il n'a qu'une idée en tête, boire jusqu'à qu'il finisse par y passer. Ce n'est pas la meilleure solution, mais il est sur le point de la perdre définitivement, il n'a jamais imaginé pire que ça, la perte de la personne qui lui est plus chère au monde. Il boit encore plusieurs verres, il ne s'arrête pas, sauf si quelqu'un se met à l'en empêcher, mais cette personne risquerait de le regretter.

Revenir en haut Aller en bas
MEMBRE DU MOIS + LA CLASSE
avatar
célébrité : Nina Dobrev
messages : 450
je suis ici depuis : 17/04/2014

MessageSujet: Re: Alex# « Bien que le temps puisse sécher les larmes de mes yeux, le temps ne t'effacera pas de mon cœur. »   Jeu 24 Avr - 23:24


∞ « Bien que le temps peut sécher les larmes de mes yeux, le temps ne t'effacera pas de mon cœur. »

alex et Pim




Pimprenelle savait qu'elle avait été froide  sans doute plus qu'elle ne le voulait elle même , mais comment pouvait elle réagir autrement . Pour ma jeune fille l'homme devant elle l'avait abandonner du jour au lendemain il n'était plus la , aucun mot rien même si elle comprenait elle ne pouvait l'accepter c'était trop dur ' Pimprenelle le regarda pleurer et cela lui brisait le cœur  littéralement elle sentait son cœur exploser dans sa poitrine en petits morceaux ses jambes comme de la compote et ses yeux s'humidifier mais il fallait rester forte , elle ne pouvait pas craquer maintenant , elle voulait se montrer forte et dur alors qu'en réalité elle était complétement brise . Elle sursaut quand il cogna le comptoir du bar. Elle le regarda boire encore et encore et lui répondre du manière qui avait donnée la chair de poule a la jeune brune .

Il avait répondu comme son père quand elle était plus jeune quand il la frappait comme quand elle avait attrape le couteau avant de lui enfoncer dans le ventre . Elle s'énerva intérieurement son corps était entrain de bouillir et cela se voyait comment il pouvait être devenu ainsi comment il était devenu cette homme alors qu'au parloir il était tellement adorable , souriant , gentil l'homme parfait . Le serveur allait poser un nouveau verre devant Alexander mais Pimprenelle l'attrapa " Je pensais vraiment que tu était mort" elle le regarda avec un air de provocation la petite pilule et l'alcool ne faisait plus bon ménager tout redescendait. Elle se sentait en colère elle le regarda et but le verre qui était censé être pour lui en le regardant bien dans les yeux , elle provocant ne lui demandait pas pourquoi elle même le savait pas cela ans doute du a l'alcool que elle aime avait ingurgiter. elle sentait le liquide coulait dans sa gorge et regarda Alexander qui semblait énerver et le regarda avec un sourire . Elle ne se reconnaissait pas mais elle ne voulait pas être la femme faible qui pleurait etc.. non elle voulait paraître forte . Elle appela le serveur et commanda un vere de vodka et le but d'un trait "Tu es pas beau quand tu t'énerve " elle rigola de plus Belle mais pourquoi elle lui disait pas simplement qu'elle était contente de le voir même ravie elle voulait lui sautera au cou et l'embrasser le contact qu'elle avait eu avec lui avait réveille des sentiments cachés mais c'était dur de se prendre cela dans la tronche surtout comme ca  

code by PANIC!ATTACK
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
« Invité »

MessageSujet: Re: Alex# « Bien que le temps puisse sécher les larmes de mes yeux, le temps ne t'effacera pas de mon cœur. »   Ven 25 Avr - 0:00

Jamais il ne l'a oubliée, il en est fou amoureux
Pimprenelle & Alexander


Les yeux du jeune Alex' sont tellement rouges qu'on pourrait l'interpréter de différentes manières, soit il est terriblement triste, soit énormément fatigué, ou alors très très énervé, voire même drogué ou alcoolisé, si un policier passe dans le coin il finit la nuit au poste obligatoirement. Même s'il parait froid et énervé lorsqu'il s'adresse à la jeune Pimprenelle, au fond de lui sa plus grande envie est de se jeter dans ses bras, et d'être avec elle jusqu'à la fin de ses jours, mais il n'ose pas, il pense qu'après cette tentative ratée, s'il se jette sur elle ça sera pire. « Si j'avais su ta réaction, je serai déjà mort. » Elle ose interrompre son ingurgitation de whisky, en temps normal, il aurait cogné la personne, mais là c'est la femme de sa vie, il ne la touche donc pas. Il tape une nouvelle fois sur le comptoir afin de commander un nouveau double whisky, qu'il boit tout autant cul sec, il commence à se décomposer à vue d’œil à cause de l'alcool, encore une gorgée et il risque de tomber raide.

« Si seulement j'étais beau tout court. » Il s'apprête à commander un whisky à nouveau, celui qui lui risque d'être fatal, il ne tient même plus droit sur son tabouret, on peut l'apercevoir tanguer de droite à gauche, il manque même de tomber sur le comptoir devant lui, mais il se rattrape, voulant absolument boire un nouveau verre. Il n'avait jamais imaginé qu'elle le rejetterait lorsqu'elle le verrait libre, il espérait seulement vivre une relation amoureuse comme dans un conte de fées, mais ses espoirs sont désormais totalement anéantis par la froideur de la femme qu'il aime qui se trouve à même pas trente centimètres de lui, et pour la première fois ils ne se voient pas à travers une vitre, lorsqu'il a touché son épaule auparavant, c'était la première de sa vie qu'il pouvait la toucher réellement, c'était le plus beau jour de sa vie jusqu'à sa réponse. Son esprit change littéralement d'idée, il se met à hésiter entre deux choses, boire à en mourir, ou alors agresser quelqu'un afin de retourner à Joliet, et ainsi continuer à vivre dans la pièce de même pas dix mètres carré qui l'a accueilli pendant plusieurs années.

Revenir en haut Aller en bas
MEMBRE DU MOIS + LA CLASSE
avatar
célébrité : Nina Dobrev
messages : 450
je suis ici depuis : 17/04/2014

MessageSujet: Re: Alex# « Bien que le temps puisse sécher les larmes de mes yeux, le temps ne t'effacera pas de mon cœur. »   Ven 25 Avr - 0:15


∞ « Bien que le temps peut sécher les larmes de mes yeux, le temps ne t'effacera pas de mon cœur. »

alex et Pim




La jeune femme n'aimait pas le voir comme dans cet état la , elle se haïssait sur le moment pourquoi elle n'était pas elle même , pourquoi elle prenait pas dans ses bras , pourquoi elle l'embrassait pas comme elle en avait rêvé quand elle était derrière cette vitre en verre , pourquoi elle ne lui disait pas je t'aime ? Elle le  regarda taper sur le comptoir et sursaut encore une fois "Tu va finir par le casser " Elle le regarda son regard fut plus doux elle attrapa délicatement son bras comme si il était en porcelaine , comme si elle allait le casser rien qu'en le touchant elle serra son bras plus fort qu'elle ne voulait . Elle le regarda dans les yeux et se rapprocha doucement de lui et caresse son visage et dit au serveur de ne plus le servir , le serveur fit un signe de la tête positif et répartit dans son coin . elle sentait des regards sur eux , il fallait dire qu'avec Alexander qui avait encore une fois tapée sur le comptoir  et cette fois si assez fort . Elle lâcha doucement son bras et baissa son regard "Pourquoi ? pourquoi tu es comme ca ?"  

Elle fit signe au serveur de lui servir un verre pour elle , elle but sa vodka et regarda Alexander dans les yeux et lui essuya le coin de l'œil ou une larme était bloquée. Elle ne savait plus quoi dire elle savait qu'il avait envie d'être avec elle et elle aussi mais quelque chose la bloquait , sortir avec un ancien prisonnier ce n'était pas facile surtout avec un frère dans le même cas que lui. Elle chercha dans son sac une cigarette et l'allume dans le bar sans se soucier du serveur qui lui demandait de quitter le bar pour fumer , elle lui lança simplement un regard noir mais il continuer a râler . elle regarda Alexander il ne pouvait pas sortir pas dans cet état la   " Tu es venu comment ? Ce soir tu rentre pas tout seul " Elle le redressa quand il tombait sur le comptoir elle aussi avait beaucoup bu mais elle pouvait prendre la route enfin si aucun flics étaient dans le coin .

code by PANIC!ATTACK
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
« Invité »

MessageSujet: Re: Alex# « Bien que le temps puisse sécher les larmes de mes yeux, le temps ne t'effacera pas de mon cœur. »   Ven 25 Avr - 0:38

Jamais il ne l'a oubliée, il en est fou amoureux
Pimprenelle & Alexander


Elle l'empêche de boire, tandis qu'elle a le culot de demander au barman de la servir elle-même à nouveau, il a l'impression de rêver. Il se demande ce qu'il a fait pour mériter ça. Elle le touche, elle ne semble pas vouloir lui faire du mal, mais il a peur au fond de lui, ça fait plus de dix ans qu'aucune femme (fille) ne l'avait touché, depuis son incarcération qui semblait être la fin de sa vie, mais c'est justement Pimprenelle, celle qui se trouve en face de lui en ce moment qui lui a donné la force de survivre en prison (oui survivre, c'est le mot exact pour ce genre de lieux). « Casser quoi ? Le bar ou mon bras ? » Il ne sait même pas quoi faire, ça fait plusieurs années qu'il a rêvé de ce jour, et voilà que ce jour se trouve en fait être un cauchemar. Lorsqu'elle lui demande pourquoi il est ainsi, il ne lui répond même pas, il sait très bien qu'elle sait pourquoi, il se décompose de plus en plus sur la chaise, il sent de moins en moins ses jambes, la fin de sa vie approcherait ? Peut-être pas physiquement, mais c'est le cas mentalement. Lorsqu'elle se sert un verre de vodka, il essaie de s'interposer, afin de lui faire comprendre qu'il ne veut pas qu'elle se fasse du mal, mais sans succès, elle parvient quand même à ingurgiter cet alcool.

« J'ai ma voiture dehors. » Lui a-t-il répondu, afin de la rassurer, même si c'est totalement faux, il a son permis de conduire, mais n'a jamais eu de voiture, il est réellement venu à pieds depuis son petit appartement qu'il partage avec sa tristesse.

Il fait signe au barman une nouvelle fois de lui servir un verre, mais celui-ci va sûrement écouter Pimprenelle, même s'il veut absolument ce verre, tanguant toujours dans tous les sens, jusqu'à qu'il finisse par passer par dessus le tabouret en tombant par terre, tous ses sentiments ainsi que son état physique mélangés ont provoqué cette réaction. Il perd conscience sur le coup, suite au choc, et ne bouge pas, mais continue tout de même à respirer, comme s'il dormait, mais d'une autre manière.

Revenir en haut Aller en bas
MEMBRE DU MOIS + LA CLASSE
avatar
célébrité : Nina Dobrev
messages : 450
je suis ici depuis : 17/04/2014

MessageSujet: Re: Alex# « Bien que le temps puisse sécher les larmes de mes yeux, le temps ne t'effacera pas de mon cœur. »   Ven 25 Avr - 14:18

link href='http://fonts.googleapis.com/css?family=Playfair+Display:400italic' rel='stylesheet' type='text/css'>
∞ « Bien que le temps peut sécher les larmes de mes yeux, le temps ne t'effacera pas de mon cœur. »

alex et Pim




Elle le regarda dans les yeux et lâcha son bras , elle regarda le serveur et lui dit si il le servait encore une fois elle allait porter plainte contre lui . Le serveur prit peur et s'eloigne pour ranger les verres qui trainaient sur divers table  les derniers mec bourrés fut renvoyés mais pimprenelle savait dans quel bar ou allait celui ou elle travaillait . Elle regarda Alexander tanguait de droit a gauche "Tu vas finir par tomber et j'ai pas envie de finir ma nuit a l'hôpital " .la jeune fille haissait les hôpitaux trop de mauvais souvenir dans ce lieu , elle y allait quand son père la tapait au point ou elle saignait et qu'un petit pansement ne pouvait rien changer , il inventait une histoire totalement donne comme quoi sa fille faisait du skate et elle était tombe dans la rue contre un trottoir ou quelque chose comme ca , alors finit cette soirée a l'hôpital c'était totalement hors de question , elle ne voulait pas faire de cauchemars toute la nuit et comment expliquer a son frère qu'elle prenait des cuites chaque week-end  depuis sont retour  " tu vas boire de l'eau et manger des chips et je te ramener  chez toi hors de question que tu prenne ta voiture dans cet état la ,, elle chercha les clés dans son sac et regarda le serveur il avait pas intérêt a appeler les flics pour leur dire qu'elle avait sans doute trop bu.

Pimprenelle commanda deux verres d'eau pétillante et des chips elle plaça cela devant Alexander avec un sourire quand il se retrouva sur le sol . Pimprenelle au début rigola comme toujours mais quand elle vit qu'il ne bougeait plus , elle sauta de son tabouret et se mot a genoux tout près de lui et le secoua on sentait la peur dans sa voix  "Alex..... Alex tu m'entends ?" elle lui attrapa la main pour entier si il respirant elle poussa un soupir de soulagement . elle mit sa main sur le visage , les larmes coulaient toutes seules sur son visage " réveille toi putain , ouvre les yeux merde" Elle voulait pas le perdre pas maintenant qu'elle venait juste de le retrouver , elle en avait marre de perdre chaque personnes près d'elle et qu'elle aimait . Elle ferma doucement les yeux et serra sa main plus fort et hurla aux serveur d'appeler les pompiers

code by PANIC!ATTACK
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
« Invité »

MessageSujet: Re: Alex# « Bien que le temps puisse sécher les larmes de mes yeux, le temps ne t'effacera pas de mon cœur. »   Ven 25 Avr - 19:46

Jamais il ne l'a oubliée, il en est fou amoureux
Pimprenelle & Alexander


Il est au sol, raide comme un mort, c'est la première fois qu'il réagit ainsi à l'alcool, en même temps c'est la première fois qu'il ingurgite autant d'alcool en si peu de temps, en général il s'arrête avant de tomber, mais ce soir là, il est allé jusqu'au bout. Pimprenelle essaie de le réveiller, en le secouant assez frénétiquement, et elle lui parle, lui demandant de se réveiller, est-ce sa voix ou l'alcool qui n'était pas si fort qui a fait qu'il se réveille assez rapidement ? Il ne se réveille pas directement, mais même pas dix minutes après, un énorme mal de crâne, il pose sa main sur son front, semblant avoir assez mal.

« Tu disais ? » Sa voix est calme, il n'hausse pas le ton, la douleur sûrement qui l'empêche de s'énerver, il a terriblement mal mais essaie de ne pas le montrer. On peut même croire qu'il va très bien dans sa manière de parler, comme si rien ne s'était passé. Il sourit à Pimprenelle, ne bougeant pas l'arrière de son crâne toujours collé contre le sol du bal. Il n'ose pas lui adresser de mot supplémentaire, mais il regarde Pimprenelle dans les yeux, voyant quelques larmes qui coulent. Tout doucement, de sa main droite, il l'approche du visage de la demoiselle face à lui, essuyant les quelques larmes sur son visage, il effleure à peine son visage, ne lui montrant aucun signe d'agressivité. Il y a dix minutes il semblait très énervé, alors que maintenant il semble tout gentil. Ses yeux sont cependant toujours aussi rouges qu'avant sa chute, il ne quitte pas le regard de Pimprenelle, il s'imagine différentes choses dans sa tête, ce dont il rêve depuis déjà quelques années, l'avoir contre lui et pouvoir l'embrasser, il n'en revient toujours pas de l'avoir en face de lui, comme il l'imaginait chaque jour qui passait en prison, comme il en rêvait chaque nuit, il est proche de réaliser son rêve, mais il sent que quelque chose les en empêche, mais il ne sait pas quoi. Le regard du jeune Alexander est tout illuminé, ses yeux brillent en se trouvant face au regard de la demoiselle élue par son cœur, cœur qui bat la chamade en ce moment même, il ne cligne même pas des yeux, ne voulant pas perdre le visage de Pimprenelle du regard.

Revenir en haut Aller en bas
MEMBRE DU MOIS + LA CLASSE
avatar
célébrité : Nina Dobrev
messages : 450
je suis ici depuis : 17/04/2014

MessageSujet: Re: Alex# « Bien que le temps puisse sécher les larmes de mes yeux, le temps ne t'effacera pas de mon cœur. »   Sam 26 Avr - 16:47


∞ « Bien que le temps peut sécher les larmes de mes yeux, le temps ne t'effacera pas de mon cœur. »

alex et Pim




La jeune fille lui tenait toujours le visage , elle ne le voyait pas buter elle criait sur le serveur comme une malade , il n'allait pas assez vite pour elle , elle ne voulait pas le voir mourir et perdre la seule personne pour qui elle avait eu des vrais sentiments des le débuts pour qui elle avait était elle même ou presque  . Elle attrapa le téléphone des mains du serveurs et parla avec le pompier quand Alexander se mit a ouvrir les yeux , il la regarda elle laissa tomber le téléphone et retira sa main de son visage et le regarda elle essuya ses larmes qui coulaient sur ses joues , elle poussa un soupir de soulagement . Elle ferma les yeux quand il essuya lui aussi une larme sentir sa main sur son corps c'était bizarre pendants 3 ans ils ne s'étaient pas touché et maintenant ils  pouvaient faire tous ce qui était impossible a cause de cette vitre mais tout deux avaient un blocage un foutu . Elle regarda dans les yeux il avait l'air mal pas seulement a cause du coup qu'il venait de prendre sur la tête non a cause de la prison a cause de sa vie sans doute aussi a cause de Pimprenelle , il faut dire qu'elle avait était assez froide avec lui des le débuts mais c'était seulement une carapace qu'elle avait apprit à mettre en place depuis le meurtre de son père . Au lieu de se lever elle s'allonge a cotes de lui et posa sa tête sur son torse et ferma les yeux, les sentiments la submergeaient " Je disais que ce soir je te ramène chez moi et tu rentre demain , j'ai un canapé et je suis toute seule " Pimprenelle ne voulait pas qui lui arrive quelque chose , elle redressa seulement sa tête et le regarda dans les yeux " Je suis désolé pour tout a l'heure je ne voulais pas paraître froide c'est juste que ... Elle ne pouvait finir sa phrase elle avait tellement peur de souffrir on dit bien que les gens qui vont en prison recommencent un jour ou l'autre et si elle se mettait avec lui et qu'il retournait en prison elle allait se retrouver seule , elle devrait retourner derrière cette vitre en verre , cette foutue vitre en verre qui l'avait empêche de l'embrasser de le toucher plus tôt." tu peux te lever?"

code by PANIC!ATTACK
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
« Invité »

MessageSujet: Re: Alex# « Bien que le temps puisse sécher les larmes de mes yeux, le temps ne t'effacera pas de mon cœur. »   Sam 26 Avr - 20:27

Jamais il ne l'a oubliée, il en est fou amoureux
Pimprenelle & Alexander


Il est toujours au sol, regardant Pimprenelle qui semble rassurée, il est en train d'imaginer la vie qu'il aurait eue à ses côtés s'il n'était pas en prison, peut-être qu'il serait marié avec elle depuis le temps, personne ne peut le présager, mais une vision contraire lui arriva, il l'a connue en prison, s'il n'y avait jamais été, elle ne se serait peut-être jamais intéressé à lui, il ôta sur le champ ces mauvaises visions de son esprit, se disant qu'il vaut mieux vivre la vie telle qu'elle s'est déroulée, plutôt que d'imaginer des alternatives, sachant que ce qui est fait est fait, il est malheureusement impossible de revenir en arrière, même si parfois ça aiderait. Il aimerait tellement qu'elle se jette contre lui, qu'ils vivent enfin ce dont chacun rêve depuis qu'ils se connaissent, les sentiments d'Alexander n'ont pas changé, mais la voir n'étant pas séparés par une vivre lui fait un drôle d'effet, même si il est heureux.

« Je veux bien mais... Je ne veux pas te déranger.. Mais je dois te parler. » Il est toujours calme dans ses paroles, mais semble mélangé entre la joie et la tristesse, il laisse Pimprenelle se mettre sur son torse et lui caresse les cheveux, tout doucement, de peur de lui faire mal, il l'écoute, il aimerait qu'elle avoue tout ce qu'elle a sur le cœur, mais ne lui force pas la main, il ne veut pas la perdre définitivement, il serait capable de mettre fin à ses jours si ce moment affreux arriverait.

« Je pense que je peux y arriver ... » Il attend que Pimprenelle se relève, puis se relève lui aussi en poussant au sol à l'aide de ses deux mains, il se tient quand même au tabouret afin de ne pas tomber, il a l'impression d'avoir reçu un rocher sur la tête, le mal de crâne est énorme, il lui sourit tout de même en passant une main derrière sa tête, regardant la demoiselle en attendant les consignes pour la suite. Il tangue quand même, cette micro sieste ne l'a pas soulagé de l'alcool, il regarde autour de lui, les quelques peu différentes personnes restantes dans le bar semblent les regarder de manière étrange, comme si c'était la première fois de leurs misérables vies qu'ils voyaient des personnes saouls.

Revenir en haut Aller en bas
MEMBRE DU MOIS + LA CLASSE
avatar
célébrité : Nina Dobrev
messages : 450
je suis ici depuis : 17/04/2014

MessageSujet: Re: Alex# « Bien que le temps puisse sécher les larmes de mes yeux, le temps ne t'effacera pas de mon cœur. »   Sam 26 Avr - 21:19


∞ « Bien que le temps peut sécher les larmes de mes yeux, le temps ne t'effacera pas de mon cœur. »

alex et Pim




Elle était bien sur son torse mais en même temps elle avait peur , la peur occupait une grande place dans sa vie et elle ne pouvait pas bâtir une relation sur la peur et encore moins sur le mensonge , elle devait lui parler de son frère et d'elle . Pimprenelle avait les yeux fermes pendant qui lui caressait les cheveux , elle aimait cela. Elle avait l'impression qu'ils étaient ensemble depuis des années tous se faisait naturellement  entre eux , les gens en les voyant pensaient que c'était une dispute de couple alors que non il venait de se retrouver et pimprenelle n'était pas en couple avec lui même si au fond d'elle la jeune brune  le voulait . Elle ouvrit les yeux et le regarda "Tu ne me déranges pas et tu me derangeras jamais sache le "  elle était prête a m'ecouter mais elle savait qu'il n'allait pas parler dans ce lieu et devant toutes ces personnes . elle se redressa difficilement ne voulant pas mettre un terme a la magie du moment et le regarda se redresser "On va d'aller doucement ma voiture est garée juste devant d'accord et ont parlera a la maison "

Elle paya les consommations  regarda les personnes dans le bar et leur fit un doigt l'honneur et sortit elle respire un grand coup l'air frais lui faisait du bien , un bien fou . Elle aida Alexander a s'installer dans la voiture et le regarda avec un regard très doux . Elle attrapa des bonbons a la menthe et en prit deux et en proposa un a son ami . elle démarra la voiture doucement et regarda derriere et recula  "Bon j'espère ne pas croiser de flic et surtout pas Maël sinon je suis morte " elle fit un grand sourire et roula doucement pour ne pas avoir d'accident elle avait quand même beaucoup bu trop pour une fille de son age et trop pour prendre le volant mais elle ne voulait pas qu' Alexander rentre tout seul. Elle mit un fond de musique et regarda le jeune homme "Tu voulais me parler ?" Elle savait qu'elle avait dit a la maison mais elle ne pouvait pas attendre , elle remit ses cheveux en place et regarda la route en essayant de suivre la ligne blanche bien comme il faut . Elle ouvrir un peux sa fenêtre elle crevait de chaud et retira ses chaussures a talons c'était plutôt dur pour conduire et déposa son regard sur la route . Pimprenelle décida de faire un geste vers Alexander et effleura doucement sa main avec la sienne

code by PANIC!ATTACK


one thousand lonely stars
i've died a thousand times ✻  i'd die to be where you are. i tried to be where you are. every night, i dream you still here. yhe ghost by my side, so perfect so clear. when i awake, you disappear.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
« Invité »

MessageSujet: Re: Alex# « Bien que le temps puisse sécher les larmes de mes yeux, le temps ne t'effacera pas de mon cœur. »   Sam 26 Avr - 22:01

Jamais il ne l'a oubliée, il en est fou amoureux
Pimprenelle & Alexander


Une fois relevé, il avançait doucement avec Pimprenelle en direction de sa voiture, il s'aidait des murs et de la demoiselle afin de ne pas tomber, et prenait soin de surveiller la jeune femme, afin d'éviter qu'elle ne tombe elle-même. Le chemin à faire jusqu'à la voiture paraissait éternel, pourtant la voiture était garée sur le bas côté à proximité du bar où ils étaient. Il commençait à faire frais à l'extérieur, mais l'alcool qu'avait avalé le jeune homme le réchauffait, il ne ressentait pas le frais qui s'était abattu sur Santa Barbara. Il rentrait dans la voiture, à la place passager, toujours aidé par la jeune et magnifique Pimprenelle, il prend tout de même le soin d'attacher sa ceinture. « Je peux conduire si tu veux, j'ai mon permis. » Lui disait-il en lui souriant. « Qui est Maël ? » Il semblait intrigué, et il semblait croire qu'elle avait un homme dans sa vie, un brin de jalousie se manifestait. La voiture avançait et le jeune Alexander regardait la route défiler à travers la fenêtre, c'est la première fois qu'il se trouvait dans une voiture sans les menottes aux poignets, il se sentait libre, il n'osait pas trop parler, mais il se tripotait les poignets, c'est la première fois qu'il se sent aussi libre. Le paysage n'était peut-être pas très visible à cause de la luminosité de la nuit, mais ça suffisait pour son regard, jusqu'à que Pimprenelle lui demande ce qu'il voulait lui dire. Il hésitait un petit moment puis se jette à l'eau : « Comme tu le sais, j'ai fais de la prison durant dix années, dix putain de très longues années, jusqu'à que je te rencontre, je me laissais mourir en prison, mais y a toujours un putain de médecin pour te maintenir en vie, jusqu'à que je te rencontre, tu illuminais ma vie, mes journées, j'étais heureux de te voir, et chaque jour j'espérais une visite de ta part, et quand je te voyais j'étais l'homme le plus heureux du monde.. » Il se coupait par moment, semblant hésiter, ne voulant pas aller trop loin dans ses propos : « Quand j'ai quitté l'Illinois, je voulais qu'une chose, te retrouver. » Durant ses paroles, la main de Pimprenelle effleurait celle du jeune Alexander, il ne savait pas si ce mouvement était volontaire ou pas, mais il avait attrapé sa main, la caressait doucement, il ne voulait pas qu'elle s'éloigne : « Et je t'ai toujours aimé .. » Il s'était coupé net dans ses paroles, ne sachant plus quoi faire, à part se faire tout petit, mais il gardait tout de même sa main, il regardait à travers la fenêtre, si elle voulait lui mettre une claque, au moins, il ne s'y attendrait pas, et ça passerait plus vite que s'il la voyait venir, il avait peur, tenant toujours la main de Pimprenelle, celle-ci peut ressentir les tremblements assez rapides du jeune homme.

Revenir en haut Aller en bas
MEMBRE DU MOIS + LA CLASSE
avatar
célébrité : Nina Dobrev
messages : 450
je suis ici depuis : 17/04/2014

MessageSujet: Re: Alex# « Bien que le temps puisse sécher les larmes de mes yeux, le temps ne t'effacera pas de mon cœur. »   Lun 28 Avr - 10:43


∞ « Bien que le temps peut sécher les larmes de mes yeux, le temps ne t'effacera pas de mon cœur. »

alex et Pim




Pimprenelle ralentit l'allure de la voiture ,elle allait beaucoup trop vite pour quelqu'un qui avait but autant . elle aimait le contact de sa main avec celle de d'Alexander c'était tellement doux et cela la changeait des autres hommes qu'elle rencontraient en soirées ou dans la rue. Elle le regarda avec un sourire "Toi tu poses ta tête ici et tu te repose ." elle repos son regard sur la route quand il demanda qui était Maël , elle allait encore mentir encore une fois elle ne voulait pas une nouvelle dispute "Mael c'est un policier qui m'a arrete plusieurs fois déjà suite a ivresse sur la voie publique ou des choses comme ca " pimprenelle s'en sortait plutôt bien , pour ce mensonge . Elle l'écoute attentivement elle sentait la colère en lui et la tristesse . Pimprenelle qui était très sensible eu les larmes aux yeux l'entendre parler comme ca lui faisait mal au cœur , elle savait que la prison changeait les hommes elle pouvait le voir avec son frère qui n'était plus du tout le même et cela la faisait souffrir au plus haut pointJe... je ne sais quoi te répondre Alexander je sais que c'était dur mais heureusement  tu as tenu me coup . J'étais tellement heureuse de te voir les jours ou je venais . Je passais voir mon frère et je me disait , je vais voir mon petit Alexander et cela égayait ma journée , avec toi on parlait de tout et de rien alors qu'avec mon frère il était tellement referme alors qu'avec toi c'était génial ." Elle s'arrêta elle en avait déjà trop dit elle s'était trop dévoilée et elle détestait cela , elle était pas comme ca pas du tout elle gardait tout pour elle jusqu'au moment ou cela explose . Pimprenelle serra sa main plus forte elle voulait qu'il arrive a sentir qu'elle était la pour lui même si c'était plus derrière cette vitre . elle l'écoute attentivement  "J'ai eu très peur quand je t'ai plus vu , je suis venu a la même heure et le gardien m'a fait comprendre que tu n'étais plus la mais sans me dire ou . En rentrant chez moi j'ai pleuré comme une malade je ne pouvais pas imaginer ne plus te revoir " Elle freina la voiture il y'a avait un feu rouge ils étaient bientôt arrivés chez elle . je ... Elle coupa le moteur d'un coup et regarda la route "Alexander je ne suis pas une fille pour toi . Mais pourquoi elle ne lui disait pas simplement qu'elle aussi avait des sentiments pour lui , pourquoi elle lui ouvrait pas son cœur une bonne fois pour tout . elle ne lâcha pas sa main sentant les tremblements de son ami et ferma les yeux , sans réfléchir elle se tourna vers lui et l'embrassa un baiser doux. elle se recul d'un coup l"Je suis désolé" elle n'osait plus le regarder elle venait finalement  de lui avouer ses sentiments , elle sentait son cœur battre la chamade

code by PANIC!ATTACK


one thousand lonely stars
i've died a thousand times ✻  i'd die to be where you are. i tried to be where you are. every night, i dream you still here. yhe ghost by my side, so perfect so clear. when i awake, you disappear.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
« Invité »

MessageSujet: Re: Alex# « Bien que le temps puisse sécher les larmes de mes yeux, le temps ne t'effacera pas de mon cœur. »   Lun 28 Avr - 21:27

Jamais il ne l'a oubliée, il en est fou amoureux
Pimprenelle & Alexander


Le trajet semblait étrangement long aux yeux du jeune Alexander, pourtant c'était plutôt rapide. Il écoutait Pimprenelle qui lui répondait, semblant déçu par moment, lui qui espérait depuis qu'il la connait finir avec elle, il continuait de regarder le paysage extérieur synonyme de liberté en tenant la main de la jeune demoiselle qui conduit le véhicule dans lequel il est assis. Il tremble toujours, de plus en plus, il essaie de rêver, d'imaginer sa triste vie aux côtés de Pimprenelle, la plus belle femme du monde à ses yeux, il n'ose pas la regarder, il a peur de la déranger s'il la fixe, comme il en meurt d'envie. Au moment où il s'y attend le moins, celle-ci se met à l'embrasser en s'excusant, il rétorque aussitôt : « Tu n'as pas à t'excuser Pimprenelle. » Il rattrape son visage avant qu'elle l'éloigne trop de lui, déposant ses lèvres à nouveau sur celles de la demoiselle, lui montrant qu'il est amoureux d'elle, l'embrassant avec passion et amour passionné, il lui caresse une joue en même temps tout en gardant son autre main toujours sur celle de la jeune demoiselle qui se trouve en face de lui. Le feu qui était rouge passe au vert, mais Alex' s'en fiche totalement, il profite du baiser avec la jolie Pimprenelle avant qu'il ne soit trop tard, ou pire, qu'elle ne le repousse fortement et ne veuille pas réellement de lui, il a peur de la réaction qu'elle aura lorsque ce baiser se terminera, il l'aime et il le sait, mais il a énormément de mal à le montrer, c'est à cause de ça qu'il a peur de l'amour, surtout de celui que Pimprenelle ne ressent pas spécialement pour lui. Elle lui parle comme si elle n'était pas amoureuse, et pourtant, elle lui montre le contraire. Il retire doucement sa bouche de celle de Pimprenelle, gardant son front contre le sien, et se met à articuler doucement : « Tu es la seule qui compte pour moi, je n'ai jamais aimé une autre fille que toi, ce baiser a été magique, j'aimerai seulement partager ma vie avec toi et te rendre heureuse, tu es sûre que tu n'es pas pour moi ? » Une illumination de joie et de tristesse se fait voir dans le regard du jeune homme, il attend sa réponse, la fixant dans les yeux, il a tellement pleuré que Pimprenelle peut se voir refléter dans les yeux brillants de tristesse du jeune homme, il serre fort la main de Pimprenelle contre la sienne, comme s'il voulait l'emprisonner pour ne pas qu'elle l'abandonne. Il ne sait pas ce qu'il ferait si elle l'abandonnait maintenant, sur le bord de la route ou si ils continuent leur soirée comme si ils ne se connaissaient pas, il s'en voudrait à mort même s'il partirait pour ne pas harceler la demoiselle et lui laisser vivre sa vie comme elle l'entend, même s'il sait pertinemment qu'il serait malheureux, il serait même capable de mettre fin à ses jours.

Revenir en haut Aller en bas
MEMBRE DU MOIS + LA CLASSE
avatar
célébrité : Nina Dobrev
messages : 450
je suis ici depuis : 17/04/2014

MessageSujet: Re: Alex# « Bien que le temps puisse sécher les larmes de mes yeux, le temps ne t'effacera pas de mon cœur. »   Mar 29 Avr - 11:32


∞ « Bien que le temps peut sécher les larmes de mes yeux, le temps ne t'effacera pas de mon cœur. »

alex et Pim




La jeune Pimprenelle avait adore se baisers il était doux , tellement doux mais pourquoi elle l’avait arrêté par peur ? Oui par peur d’être rejetée par Alexander , elle l’aimait c’était sur et qi il l’a rejetait elle allait retourner dans le bar et se bourrée la tronche jusqu’à tomber par terre et être ramener chez elle ou finir dans le lit d’un homme . Elle regardait la route prête à entendre qu’il voulait juste rentrer et dormir et oublier se baisers même si il venait de lui avouer ses sentiments c’était peut-être trop tôt pour lui , peut être sui voulait prendre son temps . Elle n’osait plus le regarder mais quand il attrapa son visage et colla ses lèvres contre le sienne , son cœur battait tellement vite , elle avait chaud , tellement chaud c’était un des plus beaux baisers qu’elle avait eu , il t’avait de l’amour derrière tellement d’Amour c’était même trop pour Pimprenelle qui n’avait pas l’habitude de cela , elle avait jamais vécu cela , elle c’était je te prends je te jette . Mais la non elle voulait que ce baiser dure toute la nuit , que rien ne l’arrête mais tout a une fin , elle se décolla doucement de lui mais restant quand même près elle ne voulait en aucun cas casser ce moment magique c’était beau . Elle frissona quand il caressa son visage elle attendait cela depuis tellement de temps et c’était même mieux que dans son imagination. Elle le regarda dans les yeux « je suis pas une fille bien , j’ai jamais eu de copains , je couches avec les mecs des que je peux . Je veux dire je vais en boite et je rentre jamais seule . Je bois comme une alcoolique ,je touche à la drogue . J’ai peur , peur de m’engager le seul modèle homme que j’ai eu enfin vraiment eu c’est mon père et… » Elle déposa son regard sur ma route en sursautant quand une voiture klaxonna , elle passa sa main a travers la vitre et lui fit signe d’avancer pour qu’il arrête de faire autant de bruit . Elle soupira et déposa son regard sur Alexander et caresse sa main , elle voulait lui confier sur son père mais c’était pas vraiment le moment , tous deux étaient bourrés au plus haut point il fallait mieux rentrer et faire un bon dodo mais elle n pouvais pas laisser cette phrase en suspend.

Pimprenelle se mit correctement sur son siège et regarda la route « J’ai peur , peur que tu sois violent , je sais que tu ne l’es pas cela se voit mais c’est moi j’ai un blocage , pour moi les hommes sont tous comme mon père . Je vais pas rentrer dans les détails maintenant on en parlera demain mais je voulais te le dire . » Pimprenelle avait serre la main d’Alexander assez fort tout en parlant de son enfance . Elle ferma les yeux et posa sa tête sur l’épaule d’Alexander. « Mon cœur a des sentiments pour toi ca je le sais et je le sens , la première fois que je t’ai vu derrière cette vitre en verre , je me suis dis que je voulais être avec toi , que je voulais te toucher l’embrasser et faire ma vie avec toi »Pimprenelle pleurait sans vraiment s’en rendre compte et elle ne savait même pas pourquoi en réalité

code by PANIC!ATTACK


one thousand lonely stars
i've died a thousand times ✻  i'd die to be where you are. i tried to be where you are. every night, i dream you still here. yhe ghost by my side, so perfect so clear. when i awake, you disappear.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
« Invité »

MessageSujet: Re: Alex# « Bien que le temps puisse sécher les larmes de mes yeux, le temps ne t'effacera pas de mon cœur. »   Mar 29 Avr - 12:13

Jamais il ne l'a oubliée, il en est fou amoureux
Pimprenelle & Alexander


Alexander avait réellement peur de la réaction de Pimprenelle suite à ce long baiser amoureux et plein de tendresse qu'il lui avait déposé sur ses jolies lèvres. Les lèvres de la jeune demoiselle étaient si douces, que le jeune homme ne voulait arrêter ce baiser pour rien au monde, c'était le premier baiser de sa vie (malgré ses vingt-huit ans), et il espèrait grandement que cette femme soit la dernière à déposer ses douces lèvres sur les sienns. Il continuait de lui caresser la joue d'une main, ainsi que sa main d'une autre tout en l'écoutant par la suite. La peur était si intense qu'il respirait grandement en l'écoutant réagir, il lui répondait tout simplement en laissant son coeur parler, son coeur qui battait terriblement vite et fort à cause du stress et de l'amour qui s'en échappe pour la jeune Pimprenelle.

« Et pourquoi ne pas changer tes habitudes ? Te poser avec moi, essayer de te rendre heureuse quelqu'en soient les circonstances, être présent pour toi jusqu'à la fin de mes jours, te chérir et t'aimer de tout mon coeur jusqu'à que la mort nous sépare ? » Il laissait son coeur parler, certes, mais l'alcool jouait légèrement en sa faveur, il ne pensait pas qu'il aurait osé tout avouer ses sentiments s'il ne possédait pas un minimum d'alcool dans le sang, car il faut le dire, Alex' était un grand timide, même si cette soirée montrait le contraire à la femme qui se trouver à quelques centimètres du jeune homme. « Tu sais Pimprenelle, j'ai pensé à toi toute ma vie, qu'un jour je rencontrerai quelqu'un que mon coeur aimera de toutes ses forces, pour qui il battra, pour qui je suis prêt à tout, et c'est personne c'est toi uniquement, personne d'autre ne pourra piquer la place que tu occupes dans mon coeur. » Le jeune homme semblait de plus en plus fatigué, prêt à s'endormir d'un moment à l'autre, mais il forçait sur ses yeux afin de rester réveillé et continuer à écouter Pimprenelle, il tenait le coup mais avec énormément de difficultés. Lorsque la jeune femme se mettait à pleurer, Alexander passait ses doigts sous ses yeux, au niveau de ses joues, afin d'essuyer les larmes sur la jeune femme, il aurait préféré la voir souriante plutôt que dans cet état qui le rendait triste également. Il essayait de la rassurer également sans paroles, juste avec des gestes et petites attentions affectueuses, comme en lui caressant les joues, la regardant dans ses magnifiques yeux tout en lui souriant, lui caressant tojours la main de manière sensuelle, il ne forcait sur rien, tellement il avait horriblement peur de lui faire du mal, il ne se le pardonnerait jamais.

D'une main, il l'avait passée dans sa poche, dans le but d'y sortir son paquet de cigarettes et en allume une, tendant ensuite ce même paquet vers la demoiselle afin de lui offrir une cigarette, puis allume celle de Pimprenelle avant la sienne (si elle accepte la cigarette, sinon il allume que la sienne), puis range le paquer à son emplacement initial dans sa poche. « Je ne veux plus jsmais me séparer de toi, je m'en voudrai toute ma vie et je serai prêt à m'en laisser mourir, je préfère te dire la vérité maintenant avant de te perdre une nouvelle fois Pimprenelle, je n'aurai jamais la force de vivre sans toi. » Il regardait le paysage en fumant sa cigarette lorsque Pimprenelle rappuyait sur l'accélérateur afin de reprendre la route en direction de chez elle.


Revenir en haut Aller en bas
MEMBRE DU MOIS + LA CLASSE
avatar
célébrité : Nina Dobrev
messages : 450
je suis ici depuis : 17/04/2014

MessageSujet: Re: Alex# « Bien que le temps puisse sécher les larmes de mes yeux, le temps ne t'effacera pas de mon cœur. »   Mar 29 Avr - 20:03


∞ « Bien que le temps peut sécher les larmes de mes yeux, le temps ne t'effacera pas de mon cœur. »

alex et Pim




Elle le regarde dans les yeux ,il est tellement beau avec ses yeux éclatant et sa douceur . Elle était bien sur son épaule a rêver secrètement de sa vie avec lui , elle voulait se poser mais elle avait peur de la fidélité et si lui n’étais pas fidèle elle ne pourrait le . elle était peut pas fidèle en ce moment mais quand elle aimait quelqu’un c’était pour de vrai , Pimprenelle l’écoute parler et rigola doucement « Tu me demandes en mariage ? » Elle le regard avec un sourire et s’approcha de lui et l’embrassa elle voulait être sur que cela soit vrai , que cela ne soit pas un rêve . Elle le regarda en se détachant doucement et frissona sous ses caresses cela faisait tellement longtemps c’était doux et avec de l’amour chose qu’elle ne connaissait plus tellement en ce moment .Elle accepta volontiers la cigarette depuis le début de la soirée elle en avait fume que une seule cela lui manquait trop , la nicotine lui manquait tellement . elle se pencha pour qui lui allume et redémarra doucement la voiture elle ne voulait en aucun cas brisée ce moment entre eux qui pour elle était totalement magique . Elle ne pouvait s’empêcher de le regarder toutes les cinq minutes , il était tellement beau même bourré « Je t’aime » elle lui avait dit mes cinq mots qu’elle avait tant de mal a dire aux hommes encore entres copines elle le disait souvent mais aux hommes jamais trop peur d’en souffrir mais la dans cette voiture avec lui en face , elle voulait lui dire et lui faire savoir. C’est vrai qu’elle ne le connaissait pas vraiment elle savait juste son prénom , son prénom son âge et un peu c’est passions mais c’était tout , mais voila ce qu’elle connaissait lui faisait totalement battre son cœur cela la chamboule plus qu’elle ne le voulait et cela lui faisait totalement peur , oui elle avait la trouille de ses sentiments , de ces putains de sentiments qui ressemblaient a de l’amour . La jeune femme c’était promit de ne jamais aimer comme ca et il avait fallu qu’elle tombe sur Alexander et qu’il la fasse complétement douter sur elle et sur sa vie . elle tira sur sa cigarette et jeta la cendre par la fenêtre et fia la route ils étaient enfin arrivés chez elle pas de signe de son frère tant mieux elle ne voulait pas lui expliquer qui était Alexander pas tout de suite non pour l’instant elle voulait le garder pour lui. Elle arrêta le moteur et regarda Alexander « Je veux pas te quitter Alexander tu … comme je l’ai dis avant , je sais pas comment ca va tourner notre histoire si on décide d’en faire une mais je veux essayer , je crois en nous mais il va me falloir du temps pour arrêter la drogue et l’alcool et tout le reste . » Elle lui caresse doucement le visage « Tu es tellement beau » elle ferma sa fenêtre et lui montra l’immeuble devant lequel elle était garée « Voilà mon petit appartement normalement je suis avec mon frère mais comme je t’ai dis il a dû sortir ou autre profiter de la vie hors prison » Elle jeta sa cigarette et sortit de sa voiture elle attendit Alexander et lui attrapa le bras pour marcher tenant de l’autre main ses chaussures à talons , elle composa le code d’entrer et fit signe a Alexander de prendre l’ascenseur tandis que elle prenait l’escalier , elle arriva devant sa porte suivit d’Alexander et chercha dans son sac les clés et ouvrit enfin la porte de chez elle « Voila mon chez moi , installe toi je vais nous chercher de l’eau ». elle posa ses chaussures et alla dans sa cuisine et prit deux verres et une bouteille d’eau ainsi que des doliprane elle en prenait toujours un quand elle buvait trop avant de dormir. Elle posa cela sur un plateau et marcha doucement jusqu’au salon et posa cela sur la petite table et s’asseya sur le canapé tout près de d’Alexander « Je suis contente de t’avoir croise , je veux dire de t’avoir vu tu me manquais vraiment . ». elle attrapa un doliprane et en prit un et fit signe a Alexander si jamais il en voulait un . Pimprenelle lui demanda de se retourner et enleva ses vêtements pour mettre son pyjama qui trainait sur le canapé et s’attacha les cheveux « je veux passer la nuit avec toi » Elle sentit ses jours devenir rouges , elle lui avouait beaucoup trop de chose en une seule soirée , elle n’avait vraiment pas l’habitude d’être comme ca mais ce soir elle voulait passer la nuit avec lui-même si c’était juste pour dormir et ne rien faire elle voulait le sentir près ‘d’elle pour être sur qui n’allait pas s’enfuir .

code by PANIC!ATTACK


one thousand lonely stars
i've died a thousand times ✻  i'd die to be where you are. i tried to be where you are. every night, i dream you still here. yhe ghost by my side, so perfect so clear. when i awake, you disappear.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
« Invité »

MessageSujet: Re: Alex# « Bien que le temps puisse sécher les larmes de mes yeux, le temps ne t'effacera pas de mon cœur. »   Mer 30 Avr - 18:41

Jamais il ne l'a oubliée, il en est fou amoureux
Pimprenelle & Alexander


Alexander lui avait avoué la totalité de ses sentiments, laissant parler son cœur sans réfléchir à ce qu'il disait, il était tellement amoureux d'elle qu'il ne pouvait pas laisser passer l'occasion de tout lui dire, c'était peut-être la seule fois de sa vie où il aurait eu cette chance, que se serait-il passé si rien n'était sorti de sa bouche ? Il serait peut-être rentré chez lui le lendemain sans avoir de nouvelles de la belle Pimprenelle depuis ce jour là. Mais il a quand même peur qu'elle oublie tout ce qu'il lui a dit, ils sont quand même tous les deux gravement alcoolisés, si ça se trouve elle va oublier sa soirée comme la plupart des personnes qui ont bu une bonne dizaine de verres. Dans tous les cas, il avait osé lui avouer et il en est fier, c'est déjà ça en moins à porter dans son cœur ces sentiments qu'il éprouve envers elle depuis déjà pas mal de temps, ses sentiments ont commencé lorsqu'il était en prison, sûrement l'inaccessible qui l'attirait, mais maintenant qu'il l'a en face de lui, il est certain d'être amoureux de la jeune femme, il avait pu l'embrasser et il n'avait jamais été autant heureux de toute sa vie.

Lorsque la jeune femme lui avait avoué quelques mots représentant l'amour qu'elle éprouvait pour lui, il s'était mis à sourire, lui répondant les mêmes mots : « Je t'aime. » De plus, il ne pouvait pas se retenir de se jeter sur elle et l'embrasser fougueusement et amoureusement, comme si ça faisait quelques années qu'ils sortaient ensemble, ça n'est certes pas le cas, mais pour Alexander c'est comme s'il était avec elle depuis toujours, rien ni personne ne pourra lui faire changer ses sentiments, même s'il devait retourner en prison un jour, il préfèrerait tout de même rester auprès d'elle toute sa vie que de retourner entre quatre murs, avec la peur, la solitude et le manque de Pimprenelle qui hantaient chaque nuit et jour qui passaient l'esprit du jeune homme.

« Je crois en nous aussi Pimprenelle, j'ai toujours cru en nous, je veux juste continuer de vivre à tes côtés, tout faire pour te rendre heureuse, j'ai certes fait des bêtises dans ma vie, mais elles m'ont permis de te rencontrer, pour rien au monde je ne souhaite te perdre, encore moins pour une satanée cellule qui me séparait de toi. J'ai peur que tu crois qu'un criminel fera des conneries toute sa vie, mais tu sais, j'ai eu tellement peur là-bas, que je ne veux pas y retourner. Je t'aime Pimprenelle, et ce depuis pratiquement le début de notre rencontre. »

La voiture de Pimprenelle continuait de rouler jusqu'à son habitation, où ils étaient arrivés peu de temps après les derniers mots du jeune homme. Une fois que ceux-ci étaient descendus de la voiture, Pimprenelle avait attrapé le bras d'Alexander afin de marcher en direction de l'appartement, ils étaient montés tous les deux, et le jeune homme s'était installé dans le canapé pendant que Pimprenelle était partie chercher de l'eau et des médicaments dans la cuisine, elle s'était ensuite assise à côté de lui sur le canapé, et lui, sans gène, attrapait Pimprenelle afin de la coller à lui et la serrer très fort, comme s'il avait besoin de quelqu'un contre lui, qui lui donne de l'affection, en même temps c'est normal, il a vingt-huit ans et n'a jamais eu d'affection féminine, à part sa mère avant le pire séjour de toute sa vie, Pimprenelle était la première petite amie du jeune homme, et il a vécu dix ans dans un bâtiment clos uniquement entouré d'hommes, qui ne l'intéressaient pas le moins du monde, étant donné qu'il a toujours eu de l'attirance envers les femmes, par chance et n'ayant jamais connu l'amour avant la prison, il n'a pas eu de terrible manque en prison au point d'aller se jeter dans les bras d'un homme.

« Je suis également content de t'avoir vue, tu m'as terriblement manqué, je regrette de ne pas savoir où te trouver lorsque j'ai quitté l'Illinois, mais le destin a fait qu'on s'est retrouvés. Je veux passer la nuit avec toi aussi, mais pas que, je veux terminer ma vie à tes côtés, être là pour toi quoiqu'il arrive et ne jamais t'abandonner, je t'aime plus que je n'ai jamais aimé personne ma belle. Je ne pense pas qu'on s'est croisés par hasard, si le destin en a décidé ainsi c'est qu'on était faits pour se revoir, et peut-être même finir notre vie ensemble qui sait.. » Un léger blanc se faisait entendre, avant qu'il ne rajoute derrière : « Pour en revenir à ta question dans la voiture, j'aimerai terriblement, mais je n'ai pas les moyens de t'offrir tout ce qu'un homme est censé offrir à l'élue de son cœur afin d'effectuer cette demande. »

Revenir en haut Aller en bas
MEMBRE DU MOIS + LA CLASSE
avatar
célébrité : Nina Dobrev
messages : 450
je suis ici depuis : 17/04/2014

MessageSujet: Re: Alex# « Bien que le temps puisse sécher les larmes de mes yeux, le temps ne t'effacera pas de mon cœur. »   Ven 2 Mai - 21:05


∞ « Bien que le temps peut sécher les larmes de mes yeux, le temps ne t'effacera pas de mon cœur. »

alex et Pim




La jeune femme était collée a lui et elle ne voulait plus se décoller de lui , elle était si bien dans ses bras , elle ferma les yeux et l’écoute parler « Je sais j’ai confiance en toi , mais j’ai une infime peur , mais je veux être avec toi toute ma vie , faire ma vie avec toi , avoir des enfants et me marier même si pour cela il fait attendre je veux » Pimprenelle l’embrassa tendrement avec tout l’amour qu’elle ressentait pour lui , elle espérait juste ne pas se tromper encore une fois . Pimprenelle savait que pour l’instant elle n’était pas vraiment la petite amie idéale ,loin de la même mais elle voulait essayer « On va dans ma chambre je tiens plus debout . » Elle lui attrapa la main et alla dans la chambre et l’embrassa de nouveau « Tu sais niveau mariage ou autre je veux quelque chose de très simple et même si tu m’offre une bague dans un truc a jouets je prends » Elle rigola et alla s’allonger dans son lit et posa sa tête sur l’oreiller elle espérait que demain matin il n’ait rien publier ni sa déclaration Nin les gestes tendres . Elle le regarda s’allonger et se blotti contre lui « Monsieur Alexander je vous aimes » Elle fit un sourire et ferma les yeux pour plonger dans un sommeil profond .

Elle se réveilla avec un mal de tête pas atroce mais gênant et se tourna pour regarda Alexander dormir , elle lui caresse le visage et alla dans la cuisine pour préparer un bon petit déjeuné. Elle sortit tout ce qu’il fallait et alla voir dans la chambre de son frère personne , elle soupira et retourna dans le salon voyant Alexander « tu as bien dormis? »

code by PANIC!ATTACK
[/quote]


one thousand lonely stars
i've died a thousand times ✻  i'd die to be where you are. i tried to be where you are. every night, i dream you still here. yhe ghost by my side, so perfect so clear. when i awake, you disappear.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« Contenu sponsorisé »

MessageSujet: Re: Alex# « Bien que le temps puisse sécher les larmes de mes yeux, le temps ne t'effacera pas de mon cœur. »   

Revenir en haut Aller en bas
 

Alex# « Bien que le temps puisse sécher les larmes de mes yeux, le temps ne t'effacera pas de mon cœur. »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Bien que le temps puisse sécher les larmes de mes yeux, le temps ne t'effacera pas de mon cœur || LIAM ♥
» Les droits sur Alex Kovalev sont disponible pour réellement pas cher
» pas l'temps de niaiser (sohalia)
» ( termine ) On ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible pour les yeux ...
» Liam + On ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible pour les yeux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BURIED SECRETS :: LAST KISS GOODBYE :: les archives :: rps terminés/abandonnés-