AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
le forum est enfin ouvert, rejoignez nous ! on vous attend avec impatience.
n'oubliez pas de voter toutes les deux heures.
mais aussi de laisser une trace sur bazzart pour qu'on soit toujours au top.

Partagez | 
 

 the one left behind (alexia)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
« Invité »

MessageSujet: the one left behind (alexia)   Sam 26 Avr - 18:33

« Excuses-moi pour le retard, on m’a prise en grappe dans l’appartement. » La blonde s’avançait vers son nouveau –futur ?- compagnon, tout sourire. « J’aurais pu attendre toute la nuit pour te revoir. » Loin de se démonter par ce retard, le jeune homme eut la bonne idée de lui attraper la main afin de lui offrir un baise main. « Charmant. » Elle rougit, son corps venait de subir sa première bouffée de chaleur de la soirée. Un léger rire sortit de sa gorge, illuminant son minois. « Tu permets que j’aille au petit coin ? Commandes pour moi, je n’en aurais pas pour longtemps… promis. » Le cœur léger, elle lui offrit un clin d’œil puis tourna les talons. Robbyn poussa les portes des toilettes, et à sa grande surprise, l’endroit était désert. Aucune queue. Son regard se posa sur les affiches accrochées aux portes, la quasi-totalité des toilettes étaient hors services, il n’en restait plus qu’une qui était en utilisation. Elle soupira, elle n’avait plus qu’à attendre son tour. S’adossant contre le mur derrière elle pour laisser un passage, elle croisa aussitôt les bras au niveau de sa poitrine. Une chasse d’eau se fit entendre, une silhouette apparue dans sa vision. Son sang n’eut le temps de faire qu’un tour que sa main se projeta violement, et instantanément contre le mur opposé, empêchant la jeune femme d’accéder à la porte de sortie. N’y compte même pas Alexia, tu ne m’échapperas pas. « Tiens, une revenante, surprenant de te voir ici. » Dans des toilettes, non. Mais dans des toilettes à Santa Barbara, si ça l’était. Elle haussa instantanément des épaules, roulant des yeux exaspérée. « Oh, excuses-moi, je te gêne sans doute ? Peut-être que tu souhaites t’enfuir, non ? » Chose inexplicable, les mots déferlaient de sa bouche avec une intonation haineuse, sans qu’elle ne puisse maîtriser quoique ce soit. Sa colère venait de prendre le pas, l’empêchant de rationaliser la situation comme il le faudrait. Une femme meurtrie n’était pas une bonne chose à pousser. Mais une phobique, grave erreur, même des années plus tard, l’abandon infligé restera toujours encré en elle. Comme les taureaux marqués au fer chaud sur les flancs, elle s’était son cœur qui avait été touché. Alors que son regard s’obscurcissait au fil des secondes, on pouvait voir s’agiter intensément deux petites flammes dans ses pupilles prévoyant un mauvais présage. Puis d’une moue narquoise, ses lèvres se fendirent afin de lui dédier un sourire mutin. Décidée, sa main bloquait toujours l’accès vers la sortie, et malgré sa propre remarque, elle ne comptait pas la retirer de si tôt. « Au pire, préviens-moi quand tu voudras partir d’ici. » Tu veux la définition du mot « prévenir » je pense. Premier reproche catapulté avec brio de la part de la maîtresse d’école. Le message était clair, concis ; d’ailleurs, il était passé un peu comme une lettre à la poste : simple et rapide, avec son effet.  
Revenir en haut Aller en bas
MEMBRE + ON VOUS AIME
avatar
célébrité : Sasha Pieterse
crédits : gomez.
messages : 218
je suis ici depuis : 18/04/2014

MessageSujet: Re: the one left behind (alexia)   Dim 27 Avr - 15:36

  The one left behind  



Alexia rigolait bien. Elle était sortie avec de vieilles amies qu’elle venait de retrouver. Elle venait de les croiser dans le bar du centre-ville et les avait rejointes avec bonne humeur. C’était toujours aussi étrange d’être de retour. Elle ne s’était pas encore habituée. Surtout  qu’il y avait presque toutes les personnes importantes qu’elle avait croisées durant ses voyages qui avaient débarquées dans le coin. Elle ne savait plus sur qui elle allait tomber. Elle ne pourrait plus jurer qu’elle ne verrait pas une certaine personne qu’elle avait connue à l’autre du monde parce qu’à chaque fois, la vie en avait décidé autrement. Elle but une gorgée de sa boisson et s’excuser auprès des filles.
 
Je reviens.
 
Elle se leva et se dirigea vers les toilettes. Pour une fois, elle avait de la chance. Même si la plupart des cabines étaient hors service, celle qui était encore utilisable était libre. Elle se faufila à l’intérieur avant qu’une autre dame entre dans la pièce. Elle entendit la porte s’ouvrir alors qu’elle verrouillait sa cabine. Le soufflement qui parvint jusqu’à elle lui montrait l’impatience de la demoiselle. Au moins, elle n’essaya pas d’ouvrir la porte, une intelligente dans le lot. Alex se dépêcha, tira la chasse d’eau et ouvrit la porte pour laisser la place. Elle se pétrifia sur place. La réaction de Robbyn fut d’une rapidité incroyable. Elle se pencha en avant et posa brusquement sa main contre le mur pour l’empêcher de partir. Le regard qu’elle lui lança était très clair. Alex allait passer un mauvais quart d’heure. Elle resta sur place, ne préférant pas la provoquer pour l’instant. Elle grimaça en écoutant ses premières paroles. Cela commençait très mal. Quand elle disait qu’elle risquait de rencontrer les fantômes de son passé, ce n’était pas pour rien.
 
Oh, excuses-moi, je te gêne sans doute ? Peut-être que tu souhaites t’enfuir, non ?
 
Que pouvait-elle lui répondre ? Oui elle avait fui et elle avait bien réfléchi à sa décision. En fait, non elle n’avait pas fui, mais Robbyn ne pouvait pas le deviner. Elles ne s’étaient pas parlées depuis leur dernière soirée. C’était d’ailleurs à cause de celle-ci qu’Alex n’avait pas précisé qu’elle partait dans les jours qui suivaient.
 
Au pire, préviens-moi quand tu voudras partir d’ici.
 
C’est bon, elle avait compris qu’elle lui avait fait du mal. Elle n’avait pas besoin d’insister. Elle n’était pas stupide non plus. Et puis Alexia aussi avait eu mal de partir ainsi. Elle n’avait pas supporté de voir une telle amitié partir à la poubelle à cause d’un simple geste et des émotions aussi compliquées. Elle en avait ras-le-bol de se faire contrôler par ses punaises de sentiments. Elle finit par détourner le regard et s’avancer vers les lavabos. Elle tourna le robinet et plaça ses mains sous l’eau. Elle prit son temps pour les laver. Elle n’avait pas envie de lui faire face. Elle était trop perdue face aux retrouvailles avec Maya. Elle ne savait plus ce qu’elle ressentait et de revoir Robbyn ne l’aidait pas. Elle sécha ses mains et s’adossa contre le lavabo. Elle croisa les bras. De toute façon, ce n’était pas comme si elle pourrait partir comme elle le souhaitait.
 
Je comptais te prévenir ! Cette soirée était prévue pour ça ! Seulement, tu voulais quoi, que je l’annonce au début pour bien gâcher le reste de la soirée ? Ou que je le fasse après que tu m’aies embrassée pour bien te détruire ?
 
Elle crispa sa mâchoire. Elle espérait que personne n’allait les interrompre sinon il risquait de se prendre toute leur colère dans la tête. Elle essayait de la regarder dans les yeux mais elle n’arrivait pas à tenir son regard. Elle avait honte de l’avoir laissée ainsi. Mais elle n’avait pas su comment faire autrement. C’était sa façon de faire : fuir sans rien dire. Et puis, elle savait que la blonde avait des sentiments très rapides envers les autres. Elle ne se voyait pas la détruire de ce point de vue-là.
 

Franchement, tu attendais quoi de moi Robbyn ? Je ne suis pas bien pour toi, tu le sais. Je suis incapable d’avoir une relation stable depuis mon histoire avec Maya. Tu me connais ! Tu voulais que je te dise que je me suis inscrite sur un coup de tête à Santa-Barbara parce que je venais d’apprendre qu’elle était ici ? Ça t’aurait détruire ! Je ne pouvais pas faire ça ! Alors tu peux m’en vouloir autant que tu le veux, mais j’ai fait ce que je pensais le mieux pour toi… 


Dernière édition par Alexia Sullivan le Ven 9 Mai - 11:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
« Invité »

MessageSujet: Re: the one left behind (alexia)   Dim 27 Avr - 17:12

Jamais Robbyn n’aurait pu espérer croiser son ancienne amie à Santa Barbara. Du moins, si le mot espérer convenait. Car depuis son départ, la jeune blonde avait su attiser en elle une certaine forme de colère et de rancune. Elle n’avait pu digérer le comportement de la blonde, la laisser sans nouvelles et sans explications. Dans un premier temps, elle s’était demandée si son départ n’avait pas été causé par leur baiser échangé. Ca c’était passé si rapidement que même la blonde ne s’en souvenait que très vaguement. Bien sûr, elle le reconnaissait elle-même, qu’Alexia était une femme possédant un physique agréable à regarder. Elle le reconnaissait, et le reconnaîtrait toujours. Mais avant toute chose, l’étudiante était son amie. Une personne avec qui elle avait su tisser un lien important et intime. Apparemment, ça n’avait pas été si réciproque que ça. Puis au fur et à mesure du temps, elle trouva cette excuse beaucoup trop grossière pour qu’Alexia daigne lui faire ce genre de coup. Finalement, Robbyn se retrouvait au point mort, vide de tout éclaircissement. Alors elle s’était résignée à vivre avec ce point d’interrogation, ce mystère qu’elle n’arrivait pas à clarifier. Or ce bon vieux destin, doté d’une énorme compassion à son égard, lui rendit une grande faveur en lui faisant apparaître cette sublime créature devant elle. D’une manière assez sadique, car elle en avait prit un minimum de plaisir, Robbyn venait à faire culpabiliser son interlocutrice en l’accablant sous des reproches. C’était le revers de la médaille qui lui revenait en plein visage. Finalement, Alexia détourna son regard avant de se diriger vers les lavabos. Pendant ce laps de temps où la blonde ne l’observait plus, la maîtresse d’école la contempla du coin de l’œil de haut en bas. Décidément cette jeune femme n’avait guère changé, elle avait toujours ce petit quelque chose qui faisait tout son charme. La blonde secoua la tête pour revenir au sujet actuel, puis écouta les arguments qu’on lui infligeait à entendre. Oui infliger, parce qu’au final, c’était désagréable pour ses oreilles ce que son ancienne amie lui révélait. Elle vit subitement rouge. « Alors déjà, qu’on se soit embrasser ma petite. Je n’étais pas toute seule à faire cette stupide bêtise, qui apparemment t’a littéralement traumatisée. Et ceci dit, je n’allais pas te demander en mariage après à ce que je sache. Ne prends pas pour une fille fragile. » Si, elle était fragile, beaucoup trop même. L’étudiante le savait pertinemment. Son émotivité prenait toujours le pas sur sa raison, et elle finissait régulièrement en pleure. Mais malgré tout, elle arrivait à compenser cet handicap par sa combativité, qui lui permettait souvent de surmonter toutes ses défaillances émotionnelles. Mais sur ce coup, Alexia ne lui avait prodigué qu’un mal qui la rongeait. Elle retira sa main du mur, qui celle-ci vint se plaquer à l’arrière de son cou. Doucement, elle se le massa afin de se détendre les nerfs. Elle espérait pouvoir se calmer ainsi. Chose complètement absurde, elle le savait. Néanmoins, l’intonation de sa voix diminua, et le ton employé sembla plus calme que précédemment. « Je n’attendais rien de toi Alexia. Je ne t’ai pas demandée de penser à moi et à mes semblants de sentiments ou je ne sais quoi d’autres. On était avant tout des amies, du moins, c’est ce qui me paraissait le plus plausible avant que tu ne prennes la fuite. Et des amies, c’est fait pour se dire la vérité. Alors, certes, ton geste partait probablement d’un bon sentiment mais il me semble bien que j’avais également mon mot à dire. Donc la prochaine fois, évites de penser. » Femme touchée en plein cœur n’était pas signe de bonheur et Alexia en payait les frais. Elle avait les nerfs en plotes, ses jambes commençaient à défaillir sous cette montée d’adrénaline et de pression. « Ainsi tu es partie pour cette Maya. » On ne pouvait dénoter une pointe de jalousie, sachant qu’il n’y en avait pas. Robbyn amoureuse d’Alexia, autant qu’elle n’y pense plus, c’était une vieille histoire empilée et rangée parmi ses autres souvenirs. A l’heure actuelle, tout ce qu’elle ressentait vis-à-vis de cette femme n’était autre qu’un mélange de sentiments négatifs. Ce qui pouvait être un moindre sentiment d’empathie n’existait plus, ou alors, se faisait écraser par ses nouveaux ressentiments. En somme malgré son tempérament a tombé rapidement amoureuse, Robbyn était ainsi faite en amour, un peu comme le chantait Claude François : ça s’en va et ça revient. La maîtresse tombait amoureuse, suivait la vague puis une fois que cet amour lui glissait des mains, elle « tournait la page » en retrouvant l’amour ailleurs. Comme on dit, l’herbe est toujours plus verte chez le voisin.  
Revenir en haut Aller en bas
MEMBRE + ON VOUS AIME
avatar
célébrité : Sasha Pieterse
crédits : gomez.
messages : 218
je suis ici depuis : 18/04/2014

MessageSujet: Re: the one left behind (alexia)   Ven 9 Mai - 11:20

  The one left behind  

Alexia sentait que ses retrouvailles avec Robbyn n’allaient pas être des plus joyeuses. Elle ne savait pas quoi faire pour changer cela. Surtout que ses  paroles ne semblaient pas calmer la jolie blonde. Elle avait fait une bêtise en partant sans rien dire, sauf qu’elle ne s’en était rendue compte que trop tard. Elle n’avait pas osé prendre des nouvelles par la suite. Elle avait fait des erreurs tout du long et Robbyn souhaitait le lui faire regretter amèrement. Elle avait l’impression qu’elle pourrait dire n’importe quoi, ça ne servirait à rien. Mais si ça se passait comme ça, autant qu’elle l’engueule une bonne fois pour toute qu’elles repartent vivre leurs vies respectives. Elle ne passerait pas sa soirée à prendre tout parce que Madame était mal. Elle en avait marre de tout supporter. Et depuis quand elle n’était pas une fille fragile ? Ça avait dû changer lorsqu’Alex était partie parce que ce n’était pas le cas, même lors de cette soirée. La blonde ne lui ferait pas croire qu’elle supportait toutes les mauvaises nouvelles aussi bien que les autres. Les émotions la prenaient trop facilement. Elle pouvait penser ce qu’elle voulait, Lexie n’était pas dupe. Elle pensait encore la connaître un minimum là-dessus. Et c’était quoi cette histoire de stupide pour le baiser ? Robbyn pensait vraiment que c’était une bêtise ? Alex eut du mal à l’avaler. Oui, elle l’avait fuie après cela, mais elle ne pensait pas pour autant que c’était une erreur. Enfin, l’idée qu’il aurait mieux valu qu’il n’existe jamais ne lui avait jamais traversé l’esprit. Pour elle, c’était juste arrivé durant un moment compliqué et impossible pour elle, rien de plus.
 
Alex releva la tête en l’écoutant. Elle n’aimait pas l’entendre utiliser le passé. Elle savait que leur amitié était plus que compromise, mais de ne pas la voir ou l’entendre lui faisait oublier ce détail. Maintenant, tout devenait réel et elle n’aimait pas ça. Elle savait pourtant qu’il ne pouvait y avoir de retour en arrière. D’ailleurs, elle ne savait pas si elle aurait agi autrement si elle avait pu. Elle écarquilla soudain les yeux. Avait-elle dit « la prochaine fois » ? Lui donnait-elle une deuxième chance de rester son amie ? Elle avait peur de mal interpréter ses paroles. Elle n’avait pas l’air très contente de la voir alors elle ne pouvait pas prendre de risque. Elle ne l’avait jamais vu en colère contre elle, mais elle savait qu’elle pouvait faire des dégâts en étant ainsi. Et voilà qu’elle ramenait le sujet de Maya sur le tapis. Flûte ! Elle n’arrivait pas à savoir si elle voulait plus d’informations dessus en tant qu’amie ou si c’était autre chose. La seule chose qu’elle pouvait entendre, c’était qu’il n’y avait pas de jalousie. Est-ce que cela l’étonnait ? Elle n’en était pas sûre. Même si Robbyn avait réellement eu des sentiments pour elle, vu son énervement, c’était passé depuis un moment ou alors elle le cachait bien.
 
 Parce que tu veux vraiment savoir ?
 
Elle n’avait pas pu s’empêcher de poser la question. Malheureusement, le ton était un peu plus méchant que prévu. Ce n’était pas forcément contre Robbyn qu’elle l’envoyait. C’était plus à cause de ce qu’il avait pu se passer avec Maya. Elle n’avait pas envie d’en parler, encore moins quand ça lui avait coûté une amitié pareille. Elle voulait se préoccuper de la blonde et de rien d’autre. Elle ne savait pas comment faire et ça l’énervait encore plus. Dire qu’il y avait quelques semaines seulement, elles parlaient normalement d’absolument tout. Alexia avait bien merdé sur ce coup-là.

Ce n’était pas une bêtise… Le baiser. Pour moi, ce n’était pas une stupide bêtise. Il n’était juste pas arrivé au bon moment. Mais bon, chacun son avis après tout.
 
Au moins, elle ne pourrait pas lui reprocher d’être une menteuse cette fois-ci. Même si ça risquait de l’amener nulle part, il fallait qu’elle le dise. Elle n’était pas d’accord avec elle. Elle finit par se pousser du lavabo et s’approcher d’elle. Elle aurait voulu la prendre dans ses bras, retrouver la Robbyn qu’elle connaissait, mais elle ne pouvait pas. Elle se contenta de s’arrêter pas loin d’elle. Elle plaça ses mains dans les poches de son jeans. Elle n’aimait pas ce sentiment de vulnérabilité. Il n’y avait pas beaucoup de personnes qui pouvaient lui faire ressentir ça, mais la blonde était l’une d’elles.  
 
Je me suis plantée royalement et j’aurais beau dire ce que je veux, tu trouveras toujours quelque chose à redire. Alors je peux dire quoi ? Je peux faire quoi ? Si tu veux me détruire, fais-le maintenant qu’on s’en débarrasse ! Si ça peut te rendre joyeuse, mon retour ici était loin d’être excellent. Et… tu m’as manquée…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« Contenu sponsorisé »

MessageSujet: Re: the one left behind (alexia)   

Revenir en haut Aller en bas
 

the one left behind (alexia)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 03. This is the way you left me
» Alexia Steele
» Alexia Ossen
» [Vainqueur : Axel] Tournoi de Vestigion, éliminatoires, Groupe 2 : Axel VS Alexia
» You left, I died ▲ John -retrouvailles- [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BURIED SECRETS :: LAST KISS GOODBYE :: les archives :: rps terminés/abandonnés-