AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
le forum est enfin ouvert, rejoignez nous ! on vous attend avec impatience.
n'oubliez pas de voter toutes les deux heures.
mais aussi de laisser une trace sur bazzart pour qu'on soit toujours au top.

Partagez | 
 

 maxime & cameron - i'm addicted to you, don't you know that you're toxic?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
STAFF + LECHES NOUS LES PIEDS
avatar
pseudo : apple_juice
célébrité : daniel(perfect)sharman
crédits : .lollipops (ava), gif sophia/daniel (apple_juice)
messages : 231
je suis ici depuis : 24/04/2014

MessageSujet: maxime & cameron - i'm addicted to you, don't you know that you're toxic?   Lun 28 Avr - 22:42

I'm addicted to you, don't you know that you're toxic?
maxime & cameron
Il est presque vingt-et-une heure quand je sors de ma chambre. Dans la cuisine, tout le monde est à table, mais je n’ai pas l’intention de les rejoindre pour dîner. Comme toujours Malika (qui prend son rôle de grand sœur un peu trop à cœur) me bombarde de questions et me supplie de faire attention à moi, mais je fais la sourde oreille. En partant, j’entends toutefois Jackson me traiter de sale petit ingrat et pousse la provocation à l’extrême en criant un truc du type « moi aussi je t’aime ! » Un flot d’insultes en tout genre s’échappe alors par la fenêtre ouverte et j’enfourche mon vélo. En temps normal, j’aurais sûrement emprunté le véhicule familial, mais l’autre rabat-joie en a besoin pour faire je ne sais quoi et il aurait sûrement pété un plomb si je m’étais tiré avec ce soir. De toute manière, c’est toujours la même chose avec Jackson. Quoi que je dise, quoi que je fasse, il me le renvoie toujours en pleine figure –et c’est encore pire depuis que je suis sorti de prison. Si j’en souffre ? Pas vraiment. On s’est jamais vraiment entendu tous les deux et s’il fût un temps où il m’inspirait le respect ; aujourd’hui, il me prend juste la tête.

Impatient de débuter la soirée, je pédale à toute vitesse jusqu’au lycée où j’ai donné rendez-vous à Maxime. Ce qu’on fout là ? Hormis être dans l’illégalité la plus totale et prendre des risques vous voulez dire ?! Pas grand-chose… J’avais envie de retourner faire un petit tour au lycée et j’ai proposé à la petite pimbêche de m’accompagner. Véritable tête-brûlée, elle n’a pas hésité une seule seconde avant d’accepter. En même temps, on passe tellement de temps tous les deux qu’elle aurait difficilement pu refuser. A ce propos, j’ai du mal à comprendre pourquoi on est si lié. Cette relation, ce lien qu’on a tissé au fil du temps me dépasse totalement. Je ne sais pas pourquoi je suis aussi attaché à elle, ni même pourquoi ça fait si mal quand elle n’est pas là. Certains diront que c’est de l’amour, mais j’en doute. Avec Max’, on se fait autant de bien que de mal… Tous les deux paumés, on essaye tant bien que mal d’oublier nos problèmes en se retrouvant –mais à chaque fois qu’on passe du temps ensemble, c’est bien pire. J’ai comme l’impression qu’au lieu de sortir la tête de l’eau, on s’enfonce. Pourtant, j’ai du mal à imaginer ma vie sans elle. Si jamais on venait à être séparé, je ne sais même pas si j’y survivrai. Plutôt spécial comme relation, hein ? En tout cas, moi, je suis terrifié.

« Salut pimbêche ! T’as ce que j’tai demandé ? » dis-je en faisant allusion à l’herbe qu’elle était censée apporter. « J’ai ton fric et aussi deux bonnes bouteilles… » Tout en prononçant ces mots, j’agite mon sac-à-dos où dorment 3 litres de vodka. « Prête ? J’te préviens, t’as pas intérêt de te dégonfler ! Ma sœur et mon frère m’ont encore pris la tête alors j’ai vraiment besoin de me distraire ! »
Code by Silver Lungs


life is a joke, so laugh it off...


©️ by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
STAFF + LECHES NOUS LES PIEDS
avatar
pseudo : QUEEN'B
célébrité : DemiSEUKSIlovato
messages : 99
je suis ici depuis : 24/04/2014

MessageSujet: Re: maxime & cameron - i'm addicted to you, don't you know that you're toxic?   Mar 29 Avr - 13:50

I'm addicted to you, don't you know that you're toxic?
maxime & cameron
Joint à la main et perchée sur le toit de mon immeuble, j'me perdais dans la contemplation des étoiles. C'était cool de pas bosser parfois. Surtout quand on avait un connard en guise de patron. Faust. Celui là, un jour, je lui éclaterai une bouteille en pleine tronche. Juste pour lui faire ravaler sa fierté et son comportement. Putain de merde. Mais comment j'avais pu me foutre avec une merde pareil ? Parce qu'il valait rien. Franchement. C'était un putain d'égocentrique et toutes ses vannes à mon sujet commençait sérieusement à me mettre hors de moi. Il avait de la chance que les pétards soient mes amis en fait. Parce que si ça avait pas le don de me rendre aussi stone, je l'aurais déjà achevé à coup de pelle. Voyez bien qu'jsuis violente parfois. Ou p'têtre alors que j'aurais utilisée un couvercle de poubelle. C'était mon arme fatale ça. Mais c'était pas de ma faute si y avait toujours des poubelles partout. Bref. Un coup d'oeil à l'heure et.. MERDE. J'étais à la bourre. Comment j'pouvais être à la bourre alors que j'allais voir Cameron ? Hein ? C'était pas croyable ça. J'repassais par les escaliers de secours et entrait en trombe dans ma chambre récupérant c'que j'avais besoin. Putain, c'était une bonne soirée qui s'annonçait.

Et hop, direction le lycée. Fallait pas me demander comment était venu cette idée. En plus promis, c'était pas moi qui l'avais proposé. Mais ça m'tentais bien de faire un tour là bas histoire de se remémorer certains souvenirs. Parce que putain, j'avais beau haïr l'école ça n'empêchait pas que j'avais quand même vécut des trucs cool là bas. Enfin parfois. C'était pas non plus la meilleure partie de ma vie. Y avait même pas de meilleure partit en fait. Et encore bref. T'façon, j'étais prête à faire n'importe quoi pour passer du temps avec lui. Et lui ? Ben c'était Cameron en toute logique. Allait savoir pourquoi mais il avait un truc, ce truc. Le genre de chose inexplicable en fait. J'savais même pas pourquoi j'aimais tant être avec lui mais j'pouvais clairement pas me passer de sa présence. Comme un aimant quoi. C'était lui et moi, moi et lui. J'suis sûre que les écrivains ils pouvaient s'inspirer de notre histoire pour sortir le roman du siècle. Sauf qu'on était pas amoureux. L'amour c'était pour les faibles et puis nous, c'était tellement plus que ça. Tellement plus fort. Tellement plus.. Y avait p'têtre pas de mot pour le décrire en fait. C'était juste que Cameron c'est mon oxygène. J'avais besoin de lui et ça s'arrêtait là. Puis c'qui était cool, c'est qu'on avait pas besoin de déterminer les choses. On s'laissais juste porter et ça suffisait amplement. A quoi bon tout compliquer quand on pouvait vivre comme ça ?

« Comme toujours l'idiot. » J'fouillais rapidement dans mes poches avant de lui balancer le sachet qu'il avait voulu. Ouais j'le fournissais et alors ? « Parfait, j'savais que je pouvais compter sur toi. » Notre relation était synonyme de débauche. On buvait, on fumait et on s'tapait des hallu. Rien de plus mais ça m'plaisait comme ça. J'avais pas besoin de plus. « Tu m'as déjà vu me dégonfler pour quoi que ce soit ? » Un sourire semi maléfique vint étirer mes lèvres. « J'suis la meilleure distraction qu'tu pouvais trouver. » J'rallumais le joint que j'avais à la main et tirais une longue latte avant de lui souffler la fumer au visage. « Tiens, y a rien de mieux que ça. »
Code by Silver Lungs


Darkness becomes me
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
STAFF + LECHES NOUS LES PIEDS
avatar
pseudo : apple_juice
célébrité : daniel(perfect)sharman
crédits : .lollipops (ava), gif sophia/daniel (apple_juice)
messages : 231
je suis ici depuis : 24/04/2014

MessageSujet: Re: maxime & cameron - i'm addicted to you, don't you know that you're toxic?   Ven 2 Mai - 15:33

I'm addicted to you, don't you know that you're toxic?
maxime & cameron
Notre relation est tout sauf saine. Quand on n'est pas complètement ivre, on est stone et quand on n'est pas stone, on est ivre. Je vous épargne les détails, mais c’est un peu un cycle sans fin. Avec Maxime, on éprouve un étrange plaisir à se détruire. Un peu comme si notre vie n’avait pas véritablement d’importance, un peu si on était invincible. Mais le plus drôle dans tout ça, c’est que c’est vraiment l’effet qu’elle me fait. Quand on est tous les deux, j’ai l’impression d’être au-dessus de tout et de tout le monde. Intouchable, je m’autorise toutes les fantaisies possibles et imaginables –et comme je ne suis qu’un sale petit con égoïste, je l'entraîne dans toutes mes conneries. D’un autre côté, je n’ai pas à me sentir coupable, car personne ne l’oblige à me suivre. Si elle est là, c’est de son plein gré. Je ne suis peut-être pas quelqu’un de recommandable, mais je n’ai jamais forcé qui que ce soit à me fréquenter. Au contraire, je suis même plutôt du genre à éloigner les gens. Pourquoi ? J’ai peur qu’ils soient trop impliqués. Je ne veux pas qu’on s’attache à moi. Pour l’instant tout va pour le mieux, mais je suis un mec à problèmes, j’ai ça dans le sang –et un jour viendra où il faudra repasser par la case prison. Les gens ne changent pas, ils essayent simplement de donner le change. Pourquoi j’échapperais à la règle ? Je suis faible et trop impulsif. Mes conneries et mon orgueil me rattraperont toujours. Je l’accepte, je m’efforce de vivre avec, mais dans la mesure du possible, j’aime autant ne pas entraîner les autres dans ma descente aux enfers. Mais avec Maxime, j’ai rien pu faire. Je ne sais même pas comment s’est arrivé ou pour quelle raison sordide je l’ai laissé prendre une place aussi grande dans mon existence ? Parfois, quand je pense à notre relation, j’me dis que je ne suis qu’un putain d’égoïste et qu’il serait préférable qu’on arrête tout –mais il suffit que j’entende sa voix pour changer d’avis. Ouais, je suis sacrément faible quand il s’agit de cette fille.

La blondinette me balance un petit sachet d’herbe que j’attrape au vol. Tout en l’écoutant me répondre, je m’adosse à un muret pour m’en rouler un. Elle en profite pour me cracher sa fumée au visage et laisse même sous-entendre que je n’aurais pas pu trouver meilleure distraction. Un filtre coincé entre les lèvres (ouais, je déteste fumer sans, c’est juste immonde), je relève les yeux vers elle. « Et sinon, ça va les chevilles ? Tu sais que si j’voulais, j’pourrais facilement te remplacer mon chou… » Maxime ne répond pas, mais je vois bien que ça l’énerve. Quelque part, ça doit la foutre en rogne d’imaginer que quelqu’un puisse prendre sa place –et je la comprends. Des aventures ? On en a tous les deux et on ne s’en cache pas. En revanche, ce qu’on a est beaucoup plus fort que n’importe quel plan cul. C’est indescriptible, intense et formidable. Voilà pourquoi elle apprécie moyennement que je plaisante avec ça. « Oh, fais pas la gueule, j’plaisantais ! Tu sais bien que personne n’est aussi cool que toi ! Et puis en toute franchise, t’en connais beaucoup des nanas qui seraient prêtes à risquer de passer la nuit au poste pour m’aider à assouvir mes petits caprices ? » Sans lui laisser le temps de répliquer quoi que ce soit, je l’attrape par la main et l’entraîne en direction du bâtiment. L’entrée principale est verrouillée, mais je connais une autre façon d’y pénétrer. « T’es prête ? » Elle acquiesce. « On va entrer par la cave, ils laissent toujours la fenêtre ouverte ! »
Code by Silver Lungs


life is a joke, so laugh it off...


©️ by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« Contenu sponsorisé »

MessageSujet: Re: maxime & cameron - i'm addicted to you, don't you know that you're toxic?   

Revenir en haut Aller en bas
 

maxime & cameron - i'm addicted to you, don't you know that you're toxic?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Shawn Adam Maxime Séregon [Vagabond]
» Maxime '' Le Québecois'' Hébert
» Maxime à l'hôpital
» Maxime Mills [Gryffy]
» Maxime Cooper [VALIDE]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BURIED SECRETS :: SANTA BARBARA :: Streetold-