AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
le forum est enfin ouvert, rejoignez nous ! on vous attend avec impatience.
n'oubliez pas de voter toutes les deux heures.
mais aussi de laisser une trace sur bazzart pour qu'on soit toujours au top.

Partagez | 
 

 «Poupée , quand on l'appelle poupée, elle a envie de tout casser» | Here is Baby, bitch!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
« Invité »

MessageSujet: «Poupée , quand on l'appelle poupée, elle a envie de tout casser» | Here is Baby, bitch!   Mer 7 Mai - 21:54


Baby Jude Andrews
She's the most incredible Drama Queen

NOM COMPLET ☇ Baby Jude Andrews SURNOMS ☇ Pour faire plus court : Baby ou Babe, as you want darling AGE ☇ 22 années au compteur DATE ET LIEU DE NAISSANCE ☇ 5 avril 1992, ici même à Santa Barbara ORIGINES ☇ La classe à l'anglaise NATIONALITÉ ☇ Américaine MÉTIER/ÉTUDES ☇ Etudiante en droit à ses heures perdues ORIENTATION SEXUELLE ☇ J'aime les personnes qui ont la queue en l'air et celles qui ont les pieds sur terre (Bisexuelle, mes p'tits loups) STATUT ☇ Célibataire, je trace ma route STATUT MONÉTAIRE ☇ Je vide les comptes de Papa & Maman  TROIS QUALITÉS ☇ Drôle et souriante ; Très sûre d'elle ; Attachante TROIS DÉFAUTS ☇ Arrogante ; Peut devenir la pire des pestes si elle ne vous aime pas ; Complètement instable, c'est une bombe à retardement GROUPE ☇ Pretty Little Liars CÉLÉBRITÉ ☇ Emilia Clarke    CRÉDITS ☇ Tumblr


Baby a tout de la fille parfaite. D'une famille immensément riche, un parcours scolaire de rêve, une penderie à faire pâlir d'envie Anna Wintour et des contacts prestigieux dans tous les Etats-Unis. Elle commence à se faire repérer dans le milieu de la mode, et apparaît comme une fille délurée, joyeuse et sans histoire. D'apparence irréprochable, elle incarne la classe à l'anglaise, et est inscrite à la fac de Droit, puisqu'elle revient tout juste d'un pensionnat préparatoire en Angleterre.
Mais derrière les apparences, Baby est loin d'être un ange. Sa vraie vie est la nuit, où elle enchaîne avec excès les fêtes les plus chics et celles les plus dépravées. Adepte de la débauche, des excès à outrance et de la consommation de toute drogue qu'elle puisse trouver, elle est surtout accro à la cocaïne, qu'elle consomme de plus en plus. Très instable, elle n'a pas vraiment de cœur, que ce soit en amour - elle a laissé son dernier petit copain pour mort dans une chambre d'hôtel miteuse après qu'il ait fait une overdose; ou avec n'importe qui - elle peut détruire votre vie sans aucun scrupule. Si elle est dans un bon jour, elle sera votre meilleure amie, vous fera vous sentir important, vivant, unique, spécial. Mais si elle est dans un mauvais, mieux vaut courir, et très vite.

FUNFACTS ABOUT HER  (+) Sa mère a fait un déni de grossesse, elle fut prise au dépourvue lorsqu'elle est venue au monde,  et laissa donc Baby sur le certificat de naissance, d'où son nom (+) Son visage est très expressif, elle est un livre ouvert (+) Elle classe ses habits par couleur, même si tout est en désordre, ce qu'elle trouve elle même assez étrange (+) Fille unique, elle a HORREUR des enfants et des bébés (+) Elle a une peur bleue des lézard (+)


PRÉNOM/PSEUDO ☇ "You can call me Queen B"    AGE ☇ 17 ans PAYS/RÉGION ☇ France FEQUENCE DE CONNEXION ☇ Aussi souvent que je peux   SCENARIO OU PERSONNAGE INVENTE ? ☇ Inventé de toute pièce par ma p'tite tête COMMENT AS-TU TROUVE LE FORUM ? ☇   COMMENTAIRES/SUGGESTIONS ☇    ON EST BAISABLE ? ☇ Et comment bébé!    PETIT MOT POUR LA MIFA ☇    CODE DU RÈGLEMENT ☇ Validée par florette la pâquerette   
Code:
[b]emilia clarke[/b] ☇ baby j. andrews


Dernière édition par Baby J. Andrews le Jeu 8 Mai - 10:27, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »

MessageSujet: Re: «Poupée , quand on l'appelle poupée, elle a envie de tout casser» | Here is Baby, bitch!   Mer 7 Mai - 21:55


On a une carte de crédit à la place du cerveau, un aspirateur à la place du nez, et rien à la place du coeur.



"POUPEE ELLE A DES CHEVEUX BLONDS ET LA PEAU ROSE BONBON, DES ROBES A FLEURS QU'ELLE LACERE EN CHIFFON"
"Lève le menton. Rabaisse un peu tes épaules, plus en arrière. C'est ça. Rentre ton ventre... Bien. Tiens toi plus droite ma princesse, il faut que tu étires ton buste, imagine un fil sur le haut de ta tête qui te tire vers le ciel. Voilà, c'est parfait mon ange. Et maintenant souris!"

Mon père et ma mère avaient toujours tout réussi. Leurs carrières, leur couple, leur image publique, ils avaient tout bâti pour en arriver là. Ils avaient le pouvoir, l'argent, l'amour, la notoriété. Mais cela avait demandé des efforts, du travail et beaucoup de rigueur : ils avaient toujours tout prévu, tout anticipé, planifié, contrôlé, mesuré. Tous leurs mots, leurs contacts et amis, leurs apparitions publiques, leur apparence, l'image de leur société. Tout sauf moi. Ma mère découvrit qu'elle était enceinte lorsqu'elle perdu les eaux en plein milieu de sa séance de fitness. Elle se dirigea aux urgences et on lui annonça "L'heureux évènement" : « Madame, félicitations, vous êtes en train d'accoucher! ». Ils n'avaient jamais voulus être parents, ils n'avaient pas l'instinct pour ça. Mais une fois arrivée, il était trop tard pour pouvoir faire quoique ce soit. De plus, ils trouvèrent ensemble un moyen de me rendre utile.
Je devins leur poupée, leur jolie poupée brune qu'ils exhibaient, toujours tirée à quatre épingles, toujours bien élevée, toujours rayonnante, souriante, qui réussissait tout, et surtout, oh oui surtout, qui faisait briller d'envie les yeux de leurs amis quand mes éclats de rire retentissaient.

"POUPEE ELLE PREFERE LES GARCONS ET CREVER LES BALLONS"
En grandissant, je me rendis compte qu'avoir l'air parfaite n'avait pas que des avantages. Malgré les jolies robes, les belles coiffures et les ongles proprement vernis, je n'avais jamais aimé jouer à la poupée ou à la princesse. Je m'entendais mieux avec les garçons. Je me sentais moi-même avec eux, libre d'être qui j'étais vraiment. Très vite, je m'attirais les foudres des autres filles. Les filles sont fausses, cruelles et impitoyables. Je dû très vite affirmer mon caractère face aux pestes de mon lycée, et heureusement pour moi, j'avais eu comme parents des maîtres des non-dits, des apparences, des faux-semblants et des relations en public. J'avais appris dans les réceptions mondaines comment sourire à un ennemi et comment riposter avec classe, et sans faire d'éclaboussures. J'avais appris à me lier aux bonnes personnes et à toujours faire en sorte qu'on ne puisse rien me reprocher. J'étais la fille à abattre, qui passait son temps avec les garçons, qui se faisait remarquer en rigolant aux éclats, qui plaisait beaucoup, qui avait tous ce qu'elle désirait, qui excellait en classe, et surtout, surtout, qu'il ne valait mieux pas provoquer si tu tenais à garder ta dignité, et une vie sociale.  

"FALLAIT PAS LA LAISSER POUPEE, A COTE DES FILLES RANGEES; FALLAIT PAS LUI CACHER POUPEE, QU'ETRE MODELE C'EST DEPASSE"

A la fin du lycée, j’eus l’opportunité de partir en Angleterre dans un pensionnat préparatoire en droit. Un énorme campus, avec chambres universitaires, soirées étudiantes et cours à la carte, c’était le paradis, et je sautais sur l’occasion.  Fatale erreur. Tout aurait pu être parfait, en effet, si un soir je ne m’étais fait agressée sexuellement sur le campus. Il était tard et je rentrais vers ma chambre, lorsqu’un étudiant trop alcoolisé me suivit et me viola dans le dédale de l’établissement. Je ne me souviens plus de son visage, ni de sa voix ou de son odeur. Je ne me souviens plus de mes tentatives désespérées pour me débattre ni de mes cris étouffés. Je ne me souviens plus de mon corps meurtris recroquevillé sur le sol, affaissé contre un mur, ni de mes larmes et du goût métallique du sang dans ma bouche. Je me suis relevée, chancelante, en me tenant au mur, j’ai pris une inspiration et j’ai couru, couru le plus vite que j’ai pu, couru jusque ma chambre. J’ai jeté la robe déchirée, essuyé le maquillage coulant et barbouillé, lavé le corps souillé. Je ne serais plus jamais cette fille parfaite. Cette fille parfaite était restée recroquevillée dans la nuit, sa peau écorchée sur le sol dur et froid près du vieux bâtiment.

Je ne cherchais plus qu’à être vivante. Les drogues me faisaient tout oublier. J’ai abandonné la préparation et vivais chez qui voulait bien m’héberger. J’embrassais des hommes, passais la nuit avec des femmes, avais un petit-ami, ou deux, et une jolie amoureuse, ou peut-être qu’elle était déjà partie, je ne savais plus et je m’en fichais totalement. Je planais trop haut pour comprendre ce qui se passait dans ma vie. J’avais des fréquentations peu recommandables, je me défonçais avec tout ce que je pouvais trouver, tout ce que je pouvais acheter. J’étais une loque et j’aimais ça. J’étais plus moi-même que je ne l’avais jamais été.

« Oh merde, il respire plus. Babe, il respire plus ! Babe, répond, bordel ! »
J’ouvrais péniblement les yeux et tentait de comprendre ce qui se passait. Je me redressais péniblement, et contatait que j’étais dans un lit, dans un lit avec un garçon à mes côtés. Je souris.
« Babe t’es pas sérieuse, redescend c’est pas le moment ! »
Cette voix de fille paniquée me tapait sur le système, il fallait qu’elle se détende, qu’elle se roule un joint, prenne un rail, ou deux trois pilules…
« Il est mort ! Je crois qu’il est mort ! »
Je regardais d’un air perplexe la fille qui se trouvait maintenant penchée au-dessus du garçon qui partageait mon lit. Je commençais à percuter.
« Oh merde ! »
Ça ne sentait pas bon du tout pour moi tout ça. J’avais besoin d’un remontant, d’un truc pour me rendre les idées claires. De la poudre était restée sur la table de chevet de l’hôtel miteux où apparemment je me trouvais. Je bougeais péniblement et me fis un rail. J'attendis quelques minutes. Wow.
« Prends tes affaires, on part. »
En claquant la porte de la chambre miteuse, je sortis mon téléphone et composait frénétiquement un numéro bien trop familier.
« Allô? Maman ? Prends moi un billet d’avion, je rentre. »



Dernière édition par Baby J. Andrews le Jeu 8 Mai - 16:03, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »

MessageSujet: Re: «Poupée , quand on l'appelle poupée, elle a envie de tout casser» | Here is Baby, bitch!   Mer 7 Mai - 22:24

wow tu es canon !

Bienvenue ici, si tu as la moindre question, tire moi la tignasse !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »

MessageSujet: Re: «Poupée , quand on l'appelle poupée, elle a envie de tout casser» | Here is Baby, bitch!   Mer 7 Mai - 22:32

  

Quel choix de vava'
Bienvenue et bonne chance pour ta fiche!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »

MessageSujet: Re: «Poupée , quand on l'appelle poupée, elle a envie de tout casser» | Here is Baby, bitch!   Jeu 8 Mai - 8:59

Puré l'avatar qui tue tout.
Bienvenue par ici et bon courage pour ta fiche.
Revenir en haut Aller en bas
STAFF + LECHES NOUS LES PIEDS
avatar
pseudo : apple_juice
célébrité : Holland Roden
crédits : freckles sloth (ava); gifs niall/holland (apple_juice)
messages : 658
je suis ici depuis : 10/04/2014

MessageSujet: Re: «Poupée , quand on l'appelle poupée, elle a envie de tout casser» | Here is Baby, bitch!   Jeu 8 Mai - 13:49

OMFG EMILIA PERFECT CLARK      
Let's get married   

Bienvenue sur BS et bon courage pour ta fiche    
Si tu as besoin de quoi que ce soit, le staff est là pour toi   


life is never easy for those who dream


©️ by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
STAFF + LECHES NOUS LES PIEDS
avatar
pseudo : apple_juice
célébrité : Holland Roden
crédits : freckles sloth (ava); gifs niall/holland (apple_juice)
messages : 658
je suis ici depuis : 10/04/2014

MessageSujet: Re: «Poupée , quand on l'appelle poupée, elle a envie de tout casser» | Here is Baby, bitch!   Jeu 8 Mai - 16:35


tu es validé(e)
tu es libre de tes mouvements


« J'ai beaucoup aimé ta fiche! Baby a un caractère bien trempé, ce personnage me plaît! C'est triste ce qui lui est arrivé et son comportement actuel est légèrement perturbant, mais ça me donne envie d'en savoir plus à son sujet Bref c'est parfait alors je te valide   »

Et voilà petit padawan, par les grands pouvoirs qui me sont conférés, j'ai le privilège de te faire part de ta validation ! Bienvenue à toi et bravo ! Tu es désormais libre de tes mouvements, c'est pas trop génial ça ? Bref, on est tellement sympa sur bs qu'on va te donner tous les liens dont tu as besoin pour devenir le meilleur des meilleurs.

CE QUE TU PEUX FAIRE DÉJÀ ☇ Déjà c'est mendier des liens auprès des autres (et créer ta propre fiche par la même occasion). Tu peux aussi demander tout ce que tu désires, on est à ton service. Par contre si t'as besoin de créer ta famille ou que tu ne trouves pas ton âme soeur parmi les membres déjà inscrits bah tu peux toujours créer un ou des scénario(s). Enfin n'oublie pas de flooder gaiement et participer au jeux ici et de t'amuuuser.

CE QUE TU PEUX FAIRE EN PLUS ☇ Créer un compte twitter & instagram. ET créer un sujet pour les sms que ton personnage échangera avec les autres.
N'OUBLIE PAS LE PLUS IMPORTANT : S'AMUUUSER :
burried secrets ©️ tous droits réservés.


life is never easy for those who dream


©️ by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
« Invité »

MessageSujet: Re: «Poupée , quand on l'appelle poupée, elle a envie de tout casser» | Here is Baby, bitch!   Jeu 8 Mai - 16:47

Ooooooh merci merci merci merci merci, je suis super contente d'être parmi vous           

Et merci à tous ceux qui m'ont souhaité la bienvenue vous êtes des amouuurs
Revenir en haut Aller en bas
MODERATEUR + SOUMETTEZ VOUS A NOUS
avatar
pseudo : runner.
célébrité : tylerposey.
crédits : shiya & tumblr.
messages : 397
je suis ici depuis : 20/04/2014

MessageSujet: Re: «Poupée , quand on l'appelle poupée, elle a envie de tout casser» | Here is Baby, bitch!   Jeu 8 Mai - 20:51

    Bienvenue & excellent choix   


I WANNA ROCK

.
(she)wolf.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« Contenu sponsorisé »

MessageSujet: Re: «Poupée , quand on l'appelle poupée, elle a envie de tout casser» | Here is Baby, bitch!   

Revenir en haut Aller en bas
 

«Poupée , quand on l'appelle poupée, elle a envie de tout casser» | Here is Baby, bitch!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Quand on s’appelle Preston, on va pas courir dans les bois. Avec un nom pareil il va se faire casser la gueule par un écureuil ! ☆ Dixie
» Mes petites créations autour des poupées...
» Bon appétit! Tina & Kyle
» ✖ Quand on s’appelle Preston, on ne va pas courir dans les bois. Avec un nom pareil il va se faire casser la gueule par un écureuil !
» Quand on s’appelle Preston, on ne va pas courir dans les bois. Avec un nom pareil il va se faire casser la gueule par un écureuil ! # Kaitlinn

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BURIED SECRETS :: LAST KISS GOODBYE :: les archives :: fiches abandonnées-