AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
le forum est enfin ouvert, rejoignez nous ! on vous attend avec impatience.
n'oubliez pas de voter toutes les deux heures.
mais aussi de laisser une trace sur bazzart pour qu'on soit toujours au top.

Partagez | 
 

 INTRIGUE DU MOIS DE JUIN - Gala de Charité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
« Invité »

MessageSujet: Re: INTRIGUE DU MOIS DE JUIN - Gala de Charité   Sam 14 Juin - 14:13

Autumn doit avouer qu'elle regarde avec un plaisir mal dissimulé Thomas se retourner contre Flore. S'il prend mal la moindre remarque, il ne va pas rester longtemps dans la vie de Flore. Parce que si Autumn est très souvent la reine des garces, Flore l'est tout autant. Elle lève les yeux au ciel en attendant la réponse de Thomas. Autumn n'a que rarement tord, ses vingt-quatre ans d'existence l'ont prouvé et quand elle s'est trompée ou manquée de jugement, les conséquences ont été plutôt graves. Il vaut mieux qu'elle n'est pas tord sur ce coup-là. Elle essaie de se rappeler de l'expression de Flore quand elle lui a parlé de Thomas pour la première fois. D'accord, elle a l'air assez mordu - Autumn essaie toujours de comprendre pourquoi - néanmoins elle l'était aussi avec Oliver et ça n'a pas duré. Elle peut parier qu'elle n'aura pas à supporter Thomas pendant très longtemps. Elle fronce les sourcils quand Thomas s'éloigne pour aller... saluer les invités de sa famille ? Il est relié avec le maire de Santa Barbara ? Elle cherche dans ses souvenirs mais n'arrive pas à se rappeler de détails concernant un fils. A croire que même en étant relié à une famille influente, il est transparant. Elle se retourne vers Flore pour lui demander des explications mais cette dernière ne lui laisse pas le temps de répondre. Ses yeux s'écarquillent légèrement face au comportement agressif de sa meilleure amie avant de sentir la colère monter en elle. « Eh bien comme ça, ça nous fait au moins un point commun ce soir. Parce que moi aussi je dois avouer que j'aimerai bien étriper quand je vois tes choix amoureux, » répond-elle, vénémeuse, mais surtout blessée de se disputer une fois de plus avec Flore pour une personne qui n'en vaut pas la peine. Elle regarde Flore tourner le dos et elle la voit se diriger vers Erwan. Elle vide son verre de champagne d'une traite avant de partir à la recherche d'un serveur. Cette soirée s'annonce moins amusante qu'elle ne l'a prévue et elle va devoir compenser avec beaucoup, beaucoup, de champagne.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »

MessageSujet: Re: INTRIGUE DU MOIS DE JUIN - Gala de Charité   Sam 14 Juin - 21:11

Tu n’avais rien fait de productif de ta journée. Tu t’étais lâchement affalée sur ton canapé, à passer en boucle les quelques chaînes intéressantes à la télé. En fait, il n’avait rien d’intéressant.  C’était le genre de journée plutôt longue qui ne promettait rien de bien divertissant.Tu allais t’assoupir devant ce feuilleton à l’eau de rose bidon, que tu n’avais jamais écouté, lorsque ton portable vibra sur la table base du salon. Tu l’empoignas rapidement, espérant que ce message allait pimenter ta journée. Ce qui allait être le cas. Tu venais de recevoir un message de la part d’Alexia, une fille que tu avais rencontrée en boîte. Elle t’avait sortie d’une situation fâcheuse et sans le savoir, elle faisait de même aujourd’hui. Toi qui t’ennuyais à mourir, voilà qu’elle te proposait d’aller à la fameuse soirée des Alexander, dont la ville entière parlait. Une fois l’échange de sms terminé, tu sautas dans la douche, commençant ta préparation pour cette sortie prometteuse. Tu n’étais pas du genre à te rendre dans ce genre soirée. Pas que tu étais contre les gestes de charité, mais plutôt que tu savais que ce soir, tu allais assister à une soirée mondaine, avec des personnes qui n’avaient pas grand-chose à faire de la cause soutenue. Il fallait l’avouer, ils voulaient surtout faire bonne apparence. Mais bon… Tu savais qu’avec Alexia tu n’allais pas t’ennuyer. Tu finis ta préparation. Tu avais vêtue d'une robe que tu gardais pour les grandes occasions, tu te maquillas légèrement et tu attachas tes cheveux en chignon négligée, qui laissait échapper quelques mèches de cheveux. Classe, mais pas trop non plus. Tu appelas un taxi. Tu aurais aimé marcher, comme à ton habitude, mais les talons que tu avais au pied ne faisaient pas bon ménage avec la marche. Une fois en route, tu reçus un nouveau message d’Alexia qui annonçait son arrivée. Tu ne tarderais pas à la rejoindre. Bon nombre de personnes étaient déjà présentes. Tu sortis de l’habitacle, t’engouffrant dans l’immeuble qui présentait à toi une foule dense. Tu restas à l’entrée, cherchant des yeux ta compagne, que tu trouvas rapidement. Tu t’approchas d’elle, évitant soigneusement de heurter qui que ce soit. « Alors, on tombe déjà dans le vice? » Faisant référence au verre que la jolie blonde avait en main. Tu plaisantais, bien sûr. Tu lui fis alors la bise. « Eh bien, je n’aurais pas pensé qu’il ait autant de gens, c’est surprenant tout de même! Ça va?»
Revenir en haut Aller en bas
MODERATEUR + SOUMETTEZ VOUS A NOUS
avatar
pseudo : alaska ≈ justine
célébrité : sophie turner.
crédits : ice and fire, alaska.
messages : 838
je suis ici depuis : 19/04/2014

MessageSujet: Re: INTRIGUE DU MOIS DE JUIN - Gala de Charité   Dim 15 Juin - 0:29

Quand la silhouette de Sorhan se détacha dans la foule, Cara soupira. Il était exactement celui dont elle avait besoin en cet instant. Le seul à réussir à calmer ses ardeurs, à faire taire ses craintes. Elle se sentait horriblement seule et sale dans ce monde qui était sien, mais ses yeux bleus la captivaient, lui faisaient oublier l’étendue des dégâts. Elle esquissa un sourire doux et baissa les yeux vers la main de l’homme qui effleura la sienne, avant de les planter dans les siens. Cara devait se montrer fière et droite, adopter cette attitude méprisante qu’elle arborait pour laisser penser qu’il était juste un flic qui passait son temps à l’arrêter pour ivresse sur la voie publique, avec qui elle aurait malgré tout des discussions courtoises en dehors du commissariat. Pourtant, la seule chose qu’elle voulait, c’était se pendre à son coup et dévorer ses lèvres. « Maintenant que tu es là, ça va mieux. » murmura-t-elle pensivement, après s’être assurée que personne ne pouvait entendre leurs messes basses. « Et vous, Monsieur Allister, comment allez-vous ? » ajouta Cara avec un sourire narquois, quand un homme passa devant eux. C’était terriblement difficile de faire semblant. Pour la première fois de sa vie, la jeune femme comprenait ce que ça voulait dire, faire semblant. Pourtant, ça faisait six ans qu’elle faisait semblant. Mais quand il s’agissait de Sorhan, c’était différent. « Je ne sais pas si tu … Vous avez vu que Maël est là. Au cas où vous le chercheriez. » Et parce qu’il va me tuer, me découper en morceaux, jeter mes restes dans un sac poubelle qui finira dans l’océan si il nous voit ensemble. Cara quitta à regret son regard glacial pour se poser sur le verre qu’il tenait, et elle tourna de nouveau la tête vers la foule. C’était étonnant, de ne pas boire d’alcool. D’habitude, c’était son échappatoire. Mais ça aussi, c’était une chose que Sorhan commençait doucement à changer en elle. Quand de nouveau ils furent un peu tranquilles, la jeune femme appuya sa tête contre le mur. Elle était nerveuse, ne tenait pas en place. Un rien l’irritait. Elle mordilla l’ongle de son pouce. Des gestes qui ne lui ressemblaient pas. Cette situation était désagréable.« Ça me fait plaisir de te voir. Je voulais t’envoyer un message pour te remercier mais … Je n’avais pas ton numéro, alors ... » dit-elle à voix basse, en esquissant un sourire faible. Quelque part, ça l’avait arrangée. Ça lui avait permis de faire le point, dans sa tête. Même si finalement, ça n’avait servi à rien : elle était toujours aussi perdue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
« Invité »

MessageSujet: Re: INTRIGUE DU MOIS DE JUIN - Gala de Charité   Dim 15 Juin - 16:23

Une fois arrivé au gala et surtout devant l'immense buffet dans la salle, Maël se servit rapidement à boire en réfléchissant déjà à la manière dont il allait aborder la femme du maire. Maël se sert du punch en continuant de réfléchir, il ne cherchait pas vraiment quelqu'un qu'il connaissait mais si quelqu'un qu'il appréciait se présentait devant lui ce soir il ne dirait pas non. Maël se retourne quand il entend un petit "hey", il avait très bien reconnu la voix de Pimprenelle qui venait de se présenter à lui accompagner d'une jeune femme, une amie je présume. Maël était très heureux de la voir, même si leur relation était étrange en ce moment ainsi que ces sentiments vis-à-vis d'elle, il l'admire du regard en lui répondant : « Oui je suis venue tout seul. Tu es là depuis longtemps ? » Il regarde Pimprenelle dans les yeux avec un sourire elle était vraiment magnifique ce soir, je fais un sourire à son ami histoire de la saluer. Pimprenelle me complimente et je regarde la jolie robe qu'elle portait et je ne peux que lui répondre : « Toi aussi tu es magnifique comme toujours... » Pimprenelle faisait beaucoup d'effet à Maël, elle était très importante à ses yeux et il ne savait plus ce qu'il ressentait pour elle... mais bien sûr il ne voulait pas lui dire plutôt mourir. Maël se rapproche d'elle et lui chuchote à l'oreille : « T'es toute choue quand tu rougis en me regardant... » Maël dépose un bisou sur sa joue et il lui attrape la main, il y avait un peu de musique bon ce n'était pas la musique sur laquelle Maël avait l'habitude de danser mais bon... Il regarde son ami et lui dit : « Je t'empreinte ta copine pendant quelques minutes... » Où sûrement plus mais bon, il la tire doucement tenant sa main il l'a fait tourner sur elle-même et la rapprocher de lui en lui disant : « Tu danses ? »
Revenir en haut Aller en bas
MODERATEUR + SOUMETTEZ VOUS A NOUS
avatar
pseudo : Morgane
célébrité : Jamie Dornan
crédits : bedshapped
messages : 460
je suis ici depuis : 20/04/2014

MessageSujet: Re: INTRIGUE DU MOIS DE JUIN - Gala de Charité   Dim 15 Juin - 20:11

Esquissant un sourire amusé lorsqu'elle lui adressa un "Monsieur Allister", il eut du mal à ne pas rire. Après ce qu'ils avaient vécu, c'était difficile de garder contenance et de porter ce masque qui les obligeaient à s'ignorer. Cara était habituée à jouer la comédie, se sortant avec une facilité déconcertante d'une situation comme celle-ci. Mais Sorhan lui, s'était différent. Il n'avait pas joué de rôle depuis Los Angeles, où il avait passé trois ans à se faire passer pour un homme qu'il n'était pas. Combien de fois avait-il laisser ses émotions prendre le dessus, ne sachant plus qui il était malgré ses talents d'inspecteur? Combien de fois Kelly avait du le calmer, quand il pleurait après avoir passé des heures et des heures à regarder des jeunes s'assommer de drogues et de cachetons ? Depuis, le seul masque qu'il arborait était celui de l'homme parfait qu'on lui intimait d'être. Homme parfait qui portait quelques brèches depuis sa rencontre explosive avec Cara Nightingale. "Je vais bien Mademoiselle Nightingale. Des cocktails, un buffet, des dizaines de personnes à qui parler, quoi de mieux pour passer une agréable soirée, n'est ce pas ? " Plus sarcastique, il n'y avait pas. Cara avait du comprendre au fil de leurs rencontres qu'il avait en horreur ce type de cérémonies. L'homme qui était resté quelques instants à côté d'eux disparut enfin, les laissant seuls à nouveau.
D'un coup de tête, il suivit les yeux de Cara qui lui signalait que son ami Maël était de la partie. Le regard inquisiteur qu'il allait certainement leur lancer durant la soirée arracha un frisson à Sorhan. Maêl l'avait aidé comme il le pouvait avec ses dossiers et la garde de Nora. Mais maintenant que Cara avait fait son entrée dans sa vie -et quelle entrée, Sorhan allait devoir faire face aux remarques agacées de l'autre inspecteur de Santa Barbara. Et il avait bien raison.
Reportant son regard sur Cara, elle avait l'air nerveuse plus qu'en habitude en tout cas, et peu à l'aise. Pourtant ce type de soirée était son quotidien, les paillettes, les faux-sourires, elle savait y faire. "Je t'enverrai un message… J'ai le tien…" Murmura Sorhan, un petit sourire enjôleur au coin de la bouche. Lors de ses multiples arrestations pour ivresse, Sorhan avait récupéré le numéro de la rousse sur son dossier. Mais n'avait osé la contacter suite à leur soirée passée ensemble. Premièrement parce qu'elle avait disparu au beau milieu de la nuit. Deuxièmement, car il n'avait aucune idée de quoi lui dire. L'inviter à boire un verre ? Impossible. Lui proposer un restaurant? Inconcevable. Le seul lieu où ils pouvaient être tranquilles était leurs appartements respectifs. Même si tranquilles n'était pas le mot approprié. "J'ai… été un peu surpris de me réveiller seul à vrai dire." Fit-il, le regard perdu dans la foule, ne voulant commettre la moindre erreur. Ils ne pourraient parler très longtemps ce soir, donc autant aller droit au but.


From the dusty mesa, her looming shadow grows, hidden in the branches of the poison creosote. She twines her spines up slowly towards the boiling sun,and when I touched her skin, my fingers ran with blood.And rise with me forever across the silent sand, and the stars will be your eyes and the wind will be my hands.
+ True Detective
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MODERATEUR + SOUMETTEZ VOUS A NOUS
avatar
pseudo : alaska ≈ justine
célébrité : sophie turner.
crédits : ice and fire, alaska.
messages : 838
je suis ici depuis : 19/04/2014

MessageSujet: Re: INTRIGUE DU MOIS DE JUIN - Gala de Charité   Dim 15 Juin - 21:15

Cara posa le regard sur Sorhan en rougissant légèrement. Ainsi donc il avait son numéro alors qu’elle n’avait pas le sien ? Elle acquiesça doucement, amusée. Ce sourire la faisait craquer. « D’accord. » fut sa seule réponse. Elle ne savait pas si elle devait être vexée ou non qu’il ne lui ai jamais envoyé de message ou appelé, surtout après ce qu’ils avaient vécu ensemble. Mais quand il la regardait comme ça, elle ne pouvait pas vraiment en lui en vouloir. Surtout qu’elle ne valait pas mieux, en partant au milieu de la nuit sans le réveiller. Comme si il lisait dans les pensées de Cara, Sorhan aborda directement ce sujet. Heureusement, il ne la regardait pas, ce qui lui permit de faire de même. Elle observa ses amis plus loin, pensivement. « Je suis désolée … C’était nul de ma part de partir comme ça. » Ca ne justifiait pas le fait qu’elle ait pris les jambes à son cou. « Le contrecoup des émotions. C’est allé vite et ça fait beaucoup à gérer, tu comprends … » conclue Cara en relevant la tête vers Sorhan. Elle parlait bien entendu de ce qu’elle avait découvert à propos de son histoire. De ce à quoi elle avait pensé toutes les nuits qui avaient suivi, l’obsédant incessamment et brusquement. Dit comme ça, ça ressemblait quelque peu à un adieu. Mais Cara ne savait pas comment étaler ses sentiments et ce qu’elle ressentait. Elle ne trouvait pas les mots. Elle voulait être avec lui et lui seul, passer toutes ses nuits dans ses bras. Mais pourquoi ? Pour qu’après s’être attachée à lui, il finisse par lui dire qu’il ne voulait pas les mêmes choses qu’elle ? Et pourquoi se prenait-elle autant la tête ? Rien de tout ça n’avait compté, contre lui. Qu’est-ce qu’elle pouvait haïr Sorhan de la rendre dingue de la sorte ! « Mademoiselle, vous voulez boire quelque chose ? » La demoiselle s’arracha à la contemplation de l’homme en rougissant davantage et se tourna vers le serveur. « Une boisson sans alcool, si vous avez. » Il lui donna un simple verre de jus de fruit qu’elle but cul-sec. Nerveusement, Cara se décolla du mur et tourna un peu sur elle-même, exposant ainsi son dos nu insolent à la vue de Sorhan. « Tu as vu ? C’est la robe dont tu me parlais. Je t’avais dit que je la porterais. » Elle espérait qu'elle lui plaise toujours autant. Qu'elle provoque en lui le même effet qu'elle avait fait naître chez lui lors de leur étreinte. Même si ils n'avaient droit qu'à un bref moment en compagnie de l'autre ce soir-là. Sourire forcé, elle avait envie de fuir. De fuir avec lui, d’être loin d’ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MEMBRE DU MOIS + LA CLASSE
avatar
célébrité : Nina Dobrev
messages : 450
je suis ici depuis : 17/04/2014

MessageSujet: Re: INTRIGUE DU MOIS DE JUIN - Gala de Charité   Lun 16 Juin - 8:58

Pimprenelle était très contente de pouvoir le voir même si depuis la fameuse nuit elle se sentait bizarre . Elle regarda Maya et déposa son regard sur Maël , il était venu tout seul chose plutôt positif non? "30 minutes je crois même pas , je suis pas spécialement fan des soirées comme ca , mais celle ci est pour la bonne cause ."Elle n'aimait pas les soirée comme ca , car elle n'avait qu'une envie boire pour voir le temps passer plus vite . elle regarda Mael et dit un petit sourire et frissona quand il lui parla a l'oreille , elle se sentait aussi cône qu'une gamine qui tombait amoureuse pour la première fois et qui ne savait pas trop comment réagir avec lui .

Pimprenelle regarda Maya qui lui fit un signe de la tête pour qu'elle accepte et se retrouva coller a Maël , elle le regarda dans les yeux ,,elle pouvait se perdre dans les sien . Elle passa ses bras autour du corps de Maël , elle avait besoin cela lui avait manque. Elle voulait lui poser pleins de question mais une seule venue a ses lèvres "Tu vas bien depuis l'autre fois ?" elle lui avait presque chuchote cela pour que ce petit secret este entre eux pour que personne ne lui brise se souvenir . la jeune brune posa sa tête contre son torse et ferma les yeux , cette relation la bouffait mais pour rien au monde elle ne voulait la briser[/quote]


one thousand lonely stars
i've died a thousand times ✻  i'd die to be where you are. i tried to be where you are. every night, i dream you still here. yhe ghost by my side, so perfect so clear. when i awake, you disappear.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
« Invité »

MessageSujet: Re: INTRIGUE DU MOIS DE JUIN - Gala de Charité   Lun 16 Juin - 18:53

Maël saisit alors la main de Pimprenelle et la tire doucement contre lui pour partager une danse avec la jolie brune, elle lui avait beaucoup manqué d'ailleurs. Depuis la journée qu'ils avaient passée ensemble tout était diffèrent entre eux, ils étaient presque distants... c'était bizarre quoi. Pimprenlle lui avait confié un grand secret, d'ailleurs après ça Maël avait eu dû mal à dormir pendant plusieurs nuits. En plus de cette histoire il y avait aussi la nature de leurs relations, ils ne comprenaient pas ce qui se passait entre eux... Maël fixe Pimprenelle dans les yeux et quand elle vient à poser sa tête sur son torse, il se contente de sourire et de répondre : « oui ça va.. c'est plutôt moi qui devrais te poser cette question... j'espère que tu n'as pas de regret... » oui, il espérait qu'elle ne regrette pas de lui avoir avoué son secret. Les deux continuent de bouger au rythme de la musique alors que Maël pose son regard sur Cara et Sorhan il lève les yeux au ciel en soupirant, à croire qu'il ne pouvait rien faire pour les séparer les deux. Bref... « Je suis très heureux de t'avoir retrouvé tu sais... » oui les deux s'étaient perdus de vu pendant un long moment à cause du secret de la jeune femme et de ces sentiments, Maël poursuivi par : « J'espère que ça ne se produira plus... même si tu éprouves ce que tu éprouves pour moi... enfin si tu l'éprouves toujours... » dit-il c'était un peu une manière de prêcher le faux pour savoir le vrai, en fait.
Revenir en haut Aller en bas
MEMBRE + ON VOUS AIME
avatar
« The Snoop »
célébrité : unknown.
messages : 6
je suis ici depuis : 30/05/2014

MessageSujet: Re: INTRIGUE DU MOIS DE JUIN - Gala de Charité   Mar 17 Juin - 9:50


22h00 sonnèrent.
american horror story.



   

   Vingt-deux heures sonnèrent. La pièce fut plongée dans le noir. Un murmure général parcourut l'assemblée : était-ce une coupure de courant ou bien une surprise ? Avec un mélange de crainte et d'excitation, les invités levèrent les yeux vers l'écran qui apparut sur le mur blanc de la gigantesque demeure du Maire et de son épouse. Un grand silence s'abattit soudain. Un homme se trouvait au centre de l'image, dans un élégant costume. Il aurait pu être beau, si il n'avait pas dégagé quelque chose de terriblement malsain, avec son masque blanc de poupée grossier et terrifiant. « Bonsoir. » On comprit à ce moment-là que ce n'était pas une plaisanterie. Ce qui était en train de se passer était très sérieux. La voix trafiquée et grinçante continua : « Vous vous amusez bien ? Oui, je le vois dans vos yeux, vous adorez cette soirée d'une sincérité touchante ! Pas d'hypocrisie, pas de mensonge … Des fêtes comme on en fait peu ! » L'homme partit d'un grand rire. Puis ce fut le silence. Le plus long de leur vie, chacun retenant son souffle. La panique commençait à se faire ressentir. Quelqu'un cria : « Rallumez la lumière, ce n'est pas drôle ! » Mais personne ne répondit ni ne bougea. Non, ce n'était pas terminé. La projection grésilla un instant. « Vous n'avez encore rien vu. J'ai beaucoup plus drôle à vous montrer, avant de vous laisser savourer le reste des événements. Vous avez tous été enfants ici ... Est-ce que aimez les dessins animés ? Ceux-ci devraient vous plaire. »

   L'image disparut. Puis revint. C'était une rue stylisée, vulgairement dessinée. De minuscules personnages couraient dans cette rue faiblement éclairée par des lampadaires. Il ne s'agissait que de traits sans logique, à part l'un d'eux. L'un d'eux, sur lequel avait été superposé une photo représentant la tête … d'Erwan Lee-Baxter. Un nouveau murmure parcourut l'assemblée, son nom fut répété à plusieurs reprises. Soudain, les personnages se mirent à se battre les uns entre les autres, sans raison apparente. Le personnage-Erwan frappa un autre qui tomba au sol. Tous partirent, sauf eux deux. L'autre ne se releva pas. Le personnage-Erwan se mit à tirer celui au sol et avança dans la rue, avant de le jeter dans une benne et continuer son chemin.

   L'image disparut. Puis revint. Il s'agissait d'une rue, là aussi. Un couple marié, dans leurs tenues de noces, avançait dans la rue en tenant la main d'une petite fille. Mêmes bonhommes-bâton grossiers, mais il ne s'agissait plus d'Erwan. Non, cette fois, l'un d'eux portait le visage de Sorhan Allister. Ils marchaient joyeusement quand tout à coup apparurent face à eux des personnages armés. La mariée tomba, les personnages s'enfuirent. Puis la police arriva, emmena l'enfant qui tendit en vain ses bras stylisés dans la direction de celui qui devait être son père. Le personnage-Sorhan enfonça ses mains dans ses poches et sauta par dessus la mariée restée au sol dont la robe était à présent tâchée de rouge, pour continuer sa route.

   L'image disparut. Puis revint. C'était une femme, cette fois. Autumn Davenport. Le petit personnage sautillait dans cette nouvelle rue, briquet à la main. Sa flamme était démesurément exagérée, lui arrachant un sourire amusée. Oui, la photo représentant Autumn montrait un visage radieux et insouciant. Le personnage-Autumn lâcha le briquet. Tout autour d'elle s'embrasa. Les maisons devinrent noires, tombèrent en ruine. Les arbre se transformèrent en torches gigantesques, détruisant le décor qui avait été construit. D'autres personnages partirent en courant, la bousculant au passage. Le personnage-Autumn continua sa route, tandis que des notes de musique s’élevaient autour d'elle, paisiblement.

   L'image disparut. Puis revint. L'homme au costume et au masque rit encore. « Alors, ça vous a plu ? Non, ne répondez pas. Je sais que vous avez aimé. J'en ai beaucoup en stock alors ne soyez pas jaloux, votre tour viendra quand vous vous y attendrez le moins. Aucun d'entre vous n'est à l'abri. Et maintenant, profitez de la fête … Profitez, vous allez danser. » L'écran redevint noir et les lumières se rallumèrent aussitôt, dévoilant les visages choqués des convives qui n'en croyaient pas leurs yeux. Certains avaient du s'asseoir ou s'accrocher à leurs voisins pour ne pas flancher. Bien vite, les regards se tournèrent vers ceux qui avaient eu le malheur de voir leurs visages s'afficher sur l'écran. Que cela signifiait-il ?
buried secrets © tous droits réservés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MEMBRE DU MOIS + LA CLASSE
avatar
célébrité : Nina Dobrev
messages : 450
je suis ici depuis : 17/04/2014

MessageSujet: Re: INTRIGUE DU MOIS DE JUIN - Gala de Charité   Mar 17 Juin - 10:28

Pimprenelle en avait marre de cette relation pourquoi des qu'elle couchait avec lui , il fallait qu'elle l'ignore comme si elle avait honte de ce qu'elle avait alors que non elle passait de super moment avec lui . Elle se laissa bercer par les battements de son cœur plus que par la musique elle pouvait rester comme ca toute la nuit sans bouger tellement elle était bien dans ses bras , elle se sentait totalement en sécurité. " non aucun regrette au contraire je me sens presque mieux de te l'avoir dit a toi et a personne d'autre " Elle ouvrit deux secondes les yeux pour le regarder dans les yeux et sentit son cœur flanche, elle aussi était totalement contente il fallait avouer qu'elle avait ressentit un manque grandissent  de jour en jour a l'absence de Maël dans sa vie , mais maintenant il était la devant elle , la jeune brune fit un grand sourire "Moi aussi je veux dire que malgré tout ce que je pense et que je pense encore , je ne pourrais jamais ...." .

La lumière s'éteignit et la musique prit fin , la pièce était plongée dans le noire totale , elle resta collée a Maël , en étant claustrophobe  ce moment l'angoisse complétement quand elle entendit un voix elle sursaut et écoute attentivement tout en ne lâchant pas Maël , elle n'avait qu'une envie sortir ce noir l'angoisse complétement et puis ce masque lui faisait pensée au pire film d'horreur pour elle "halloween " elle regarda l'écran avec peur , c'était quoi ce border , elle se retourna automatiquement vers Erwan et vit l'histoire de Sohran elle venait de comprendre que ce monsieur avec un masque atroce dévoilé des moment de leurs vie , elle prit peur oui elle pensait a elle tout d'un coup et serra encore plus fort Maël et son cœur se mit a battre fort


one thousand lonely stars
i've died a thousand times ✻  i'd die to be where you are. i tried to be where you are. every night, i dream you still here. yhe ghost by my side, so perfect so clear. when i awake, you disappear.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
« Invité »

MessageSujet: Re: INTRIGUE DU MOIS DE JUIN - Gala de Charité   Mar 17 Juin - 10:51

Autumn hésite honnêtement à quitter la soirée après sa dispute avec Flore parce qu'elle n'a pas la patience de regarder sa meilleure amie jouer les énamourachées avec ce Thomas. Il n'y a personne qui l'intéresse véritablement et il y a encore plus de personnes qu'elle ne veut pas voir. Elle repère quelques têtes connues : Pimprennelle, Maël, Erwan mais elle n'est franchement pas d'humeur. Tout au plus, elle va peut-être restée pour mettre la main sur un serveur, que sa nuit se finisse un peu mieux que la soirée. Elle aperçoit de nouveau le canon qu'elle a repéré plus tôt dans la soirée avant de tomber sur Flore. Elle va pour se diriger vers lui, coupe de champagne en main quand le noir se fait brusquement. Elle s'arrête net sur son chemin et regarde autour d'elle. Dans la pénombre, elle n'arrive pas à distinguer les gens qui l'entourent mais elle en entend certains paniquer. Autumn lève les yeux au ciel, franchement agacée et désabusée. Une panne de courant pour couronner la soirée en beauté. Elle n'imagine pas les rumeurs qui vont circuler demain dans Santa Barbara. Elle va se faire un plaisir de raconter à quel point cette soirée a été un désastre du début à la fin. Elle est brutalement coupée dans ses pensées quand un homme apparait sur l'écran. Il dégage quelque chose de terrifiant qu'Autumn juge surtout de grotesque. Encore un qui veut se faire voir. Ses yeux s'écarquillent légèrement quand elle voit Erwan. Elle fronce les sourcils devant l'espèce de représentation animée. Comme si Erwan, le si gentil Erwan qu'elle connait était capable d'une telle chose. Une autre histoire est diffusée et Autumn va pour critiquer cette représentation minable quand son souffle est coupé dans sa poitrine. Ses yeux se fixent sur les flammes alors que tout son corps se met à trembler. Elle est tirée deux ans en arrière et elle a encore le souvenir brûlant des flammes près d'elle, le goût âpre des cendres dans la bouche. Les lumières se rallument et les murmurent éclatent dans la pièce mais Autumn ne peut pas bouger. Quelqu'un sait. Quelqu'un sait pour l'incendie et la panique qui la saisit lui fait lâcher son verre qui éclate par terre. Le bruit attire l'attention vers elle et son regard se pose sur Flore - qui ne doit jamais savoir - sur Erwan - si ce cinglé sait la vérité sur elle, cela veut-il dire qu'il a tué quelqu'un ? - sur les gens qu'elle connait, Maël qui est un fichu flic. Autumn a envie de vomir et elle n'arrive pas à penser clairement. Tout ce qu'elle sait, c'est que son attitude crie coupable et qu'elle doit sortir d'ici au plus vite. « D... Désolée. » balbutie-t-elle avant de tenter de faire demi-tour et de sortir mais la sortie lui semble tellement moins et il y a tellement de monde qui pourrait l'arrêter sur son chemin.
Revenir en haut Aller en bas
MODERATEUR + SOUMETTEZ VOUS A NOUS
avatar
pseudo : Morgane
célébrité : Jamie Dornan
crédits : bedshapped
messages : 460
je suis ici depuis : 20/04/2014

MessageSujet: Re: INTRIGUE DU MOIS DE JUIN - Gala de Charité   Mar 17 Juin - 11:36

Contemplant la robe envoutante que Cara portait, il ouvrit la bouche pour lui faire un compliment, hypnotisée par la cascade de ses cheveux sur ce dos nu. A nouveau, ce sentiment de possession, cette envie de la prendre dans ses bras et de la toucher embrasa son être tout entier. Mais avant qu'il ait pu faire quoi que ce soit, les lumières de la salle s'éteignirent, plongeant l'assemblée dans un sombre ambiance. Le grand écran s'alluma en un instant, une voix, lente, sûr d'elle, se fit entendre. Levant les yeux, regardant les images qui défilaient, le visage d'un personnage aux allures de poupon apparu. "Qu'est ce…" Murmura Sorhan, comme la totalité des invités de la soirée. Apparemment, personne ne comprenait. Se tournant rapidement vers Cara, elle était aussi surprise que lui, les yeux plissés vers le haut de la salle. Des enfants ? Des dessins animés ? Mais qu'est ce que c'était que cette connerie. Jetant un regard vers Maël, puis vers son commissaire, aucun des deux n'avait l'air de réagir, et pourtant leur rôle étaient d'arrêter ce type de mascarade. Certainement une attaque envers le Maire de Santa Barbara. Quittant d'un pas la présence de Cara, il resta stoïque devant les images qui défilaient. Des personnages-bâtons s'animaient devant leurs yeux écarquillés, l'un portant la photographie d'un jeune homme qu'il avait déjà croisé. Le corps sur le sol, puis dans la benne lui arracha un frisson. Il ne comprenait rien et n'arrivait plus à agir ni à réfléchir. Puis une autre histoire commença. Une femme, en robe blanche. Une petite fille. Un homme. Portant son visage. Immobile, chaque muscle de son corps devint raide, chaque parcelle de sa peau se figea. La femme tomba à terre devant une multitude d'hommes armés. La petite fille se fit arracher des bras de son personnage. De ses bras. Et lui il… Il enjamba le corps de la femme, plongé dans une marre de sang. Disparaissant au travers d'une autre histoire.
Les yeux embués, le regard à demi transparent, Sorhan ne pouvait plus se concentrer sur l'écran, n'écoutait plus les murmures qui emplissaient la salle, les cris étouffés devant une nouvelle histoire déchirante. La ville venait d'assister au plus noir et au plus profond de ses secrets. Sa culpabilité mise en scène, le meurtre de sa femme, l'enlèvement de sa fille. Il sentit des spasmes monter le long de son échine, puis prendre possession de son corps. Il tremblait, et ne comprit même pas que la petite vidéo était terminée et que les lumières s'étaient rallumées. Un pas devant l'autre, il essayait d'avancer, se frayant un chemin pour sortir au plus vite. Tout mouvait autours de lui, les gens murmuraient, certains étaient dans le même état que lui, comme ce jeune homme et son histoire de corps dans la benne. Titubant, les spasmes se firent plus fort,s et sans qu'il est le temps de se protéger, il eut un haut le coeur et vomit tout ce qu'il avait pu ingurgiter dans la journée. Trop d'émotions, trop de tremblements, trop de tout. Les gens s'étaient écartés. Lui, l'inspecteur parfait, l'homme droit que beaucoup admirait s'essuyait maladroitement la bouche avant de faire quelques mètres encore pour sortir de la grande pièce. Le front, le dos en sueur, il n'avait qu'une envie : se laisser à nouveau tomber dans ce gouffre qui avait raison de lui 1 an auparavant.


From the dusty mesa, her looming shadow grows, hidden in the branches of the poison creosote. She twines her spines up slowly towards the boiling sun,and when I touched her skin, my fingers ran with blood.And rise with me forever across the silent sand, and the stars will be your eyes and the wind will be my hands.
+ True Detective
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MODERATEUR + SOUMETTEZ VOUS A NOUS
avatar
pseudo : runner.
célébrité : tylerposey.
crédits : shiya & tumblr.
messages : 397
je suis ici depuis : 20/04/2014

MessageSujet: Re: INTRIGUE DU MOIS DE JUIN - Gala de Charité   Mar 17 Juin - 11:51

    Erwan discutait avec tout un groupe de personne dont sa cavalière et sa cousine, qui venait de le rejoindre, quelques minutes plus tôt. Tout d'un coup, la lumière se fit plus sombre... Non, elle s'éteignit complètement, laissant place à un écran où un homme masqué fit irruption. Autant, il crut à une blague mais quand le premier sujet animé fait l'objet de son secret le plus enfoui, Erwan manque de tomber et faillit lâcher son verre à terre. Il ne rêvait pas, il revivait la scène du bar devant ses yeux là, sur un écran, devant la moitié de la ville. Il sentait déjà des regards sur lui, alors que son seul regard fut posé sur cet écran, ne sachant plus quoi penser. Quelqu'un l'a suivit, a vu toute la scène, du moins seulement la soirée, la veille avant de revenir sur les lieux et remarquer que le corps n'était plus là. Es-ce que la personne dont il a voulu cacher le corps se vengeait ? Non, car la suite des scènes animés se poursuit et vit un homme qu'il ne connaissait pas personnellement puis ... Autumn. Oh non, le brun ne savait pas ce qui se passait, il ne comprenait pas mais ce qui est certain, c'est qu'il ne se sentait pas du tout bien... Les lumières se rallument et les regards changent, passant à Erwan, puis aux deux autres présent dans la vidéo... Il ne savait pas où regarder, Flore ? Bien trop gêné. Sa cavalière ? Aucune chance. Des proches ? Non. Il avait besoin d'air, c'est pourquoi il décide de s'éloigner du groupe, des gens, de la salle pour rejoindre l'extérieur.

    Il vient à passer une main sur son front alors que rapidement son père vient le rejoindre. Son père qui l'avait aidé, à cacher le corps, sans vie de cet homme et qui dès le lendemain, était revenu avec lui, à l'endroit même. Mais le corps avait disparu. Nous devons pas rester là, Erwan. dit son père qui tente de trouver une solution et mesurant la gravité du problème.


I WANNA ROCK

.
(she)wolf.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MODERATEUR + SOUMETTEZ VOUS A NOUS
avatar
pseudo : alaska ≈ justine
célébrité : sophie turner.
crédits : ice and fire, alaska.
messages : 838
je suis ici depuis : 19/04/2014

MessageSujet: Re: INTRIGUE DU MOIS DE JUIN - Gala de Charité   Mar 17 Juin - 17:48

Quand les lumières s'éteignirent d'un coup, Cara se recolla instinctivement au mur. Elle détestait être plongée dans le noir complet. Elle avait besoin de sentir quelque chose, ne pas avoir l'impression d'être plongée dans le néant sans rien pour pouvoir la retenir. L'apparition lui donna froid dans le dos. C'était malsain, théâtral, grossier, magistral. De son point de vue d'actrice. Parce que la gamine qui résidait au fond d'elle était terrifiée et paralysée par la surprise. Son cœur battait à tout rompre, tandis que démarrait le dessin animé à propos d'Erwan. Son cœur se serra. Elle aurait aimé fendre la foule pour le rejoindre, mais elle était incapable de bouger. Surtout dans le noir complet. Quand arriva le second, Cara crut qu'elle allait s'effondrer. Sorhan. Ses jambes se mirent à trembler, elle s'accroupit. La jeune femme leva la tête vers l'homme dont le visage était faiblement éclairé par la lueur de l'écran, lui donnant un air fantomatique. Il avait l'air mal en point. Elle aurait aimé prendre sa main, mais elle n'y arrivait pas. Cara voulait s'enfuir, être loin d'ici, loin de tout ça. Elle frémit lorsque les lumières se rallumèrent. Elle tenta de se relever, les jambes tremblantes, sans quitter Sorhan du regard. Elle aurait donné n'importe quoi pour le serrer dans ses bras,  à moins qu'elle ne soit trop effrayée. Elle n'eut pas le temps de réagir qu'il s'éloignait déjà. « So ... » Cara se tut et laissa retomber sa main qu'elle avait tendu dans sa direction. La demoiselle ne pouvait pas l'appeler par son prénom ni lui courir après. Parce qu'il y avait tous ces gens qui avaient le regard rivé sur lui, et qui auraient le regard rivé sur elle. Elle ne pouvait pas le mettre davantage dans l'embarras. Elle se contenta de le laisser partir, avec les larmes aux yeux. Quant à Erwan et Autumn, ils ne semblaient pas aller mieux. Cara aurait aimé les serrer dans ses bras eux aussi, même cette fille qu'elle ne connaissait pas. Mais si les images étaient vraies, si ce qu'ils avaient vu était véridique ... Non, il ne fallait pas y penser. Cette soirée allait-elle vraiment continuer, après ça ? Elle tituba jusqu'à un serveur et s'empara d'un verre de whisky qu'elle descendit cul-sec, avant de s'approcher de Pimprenelle et Maël. Elle avait besoin de gens qu'elle connaissait. « Quelle connerie ... » gémit-elle. « Est-ce que ça va ? » ajouta-t-elle à leur attention, sans pouvoir détacher son regard de l'endroit où était apparu l'écran. Son cœur martelait sa poitrine avec rage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
« Invité »

MessageSujet: Re: INTRIGUE DU MOIS DE JUIN - Gala de Charité   Jeu 19 Juin - 16:06

Maël voulait connaître le ressentit de la jeune femme sur tout ça, est-ce qu'elle regrettait de lui avoir dévoilé son secret, d'ailleurs il était le seul à le connaître avec son frère d'après ce qu'il avait compris. Toujours à danser sur le rythme de la musique il regarde la demoiselle dans les yeux en attendant sa réponse, dans le fond il la connaissait déjà il se doutait qu'elle ne le regrettait pas sinon elle ne serait pas ici entrain de danser avec lui et puis après tout ce qui s'était passé entre eux elle pouvait avoir une confiance aveugle en lui. « Temps mieux... » Oui il était rassuré même s'il s'y attendait. La salle se remplissait petit à petit, il reconnut quelques têtes. La soirée se déroulait plutôt bien pensait-il avant que la lumière se coupe mais avant ça Pimprenelle avait pris la parole pour lui répondre mais elle n'avait pas eu le temps de finir. « Tu ne pourras jamais ? » dit-il en fronçant les sourcils et là plus de lumière, plus de bruit, plus personne ne bougeait tout le monde retenait son souffle. Pimprenelle vient se réfugier dans les bras de Maël tandis que celui-ci la serre contre lui pour la rassurer, il regarde autour de lui en se demandant si ce n'était pas une farce quand un grand écran apparaît de nulle part... Un homme du moins il présumait que c'était un homme apparaît en plein milieu de l'écran et commence à faire des menaces, c'était à la fois effrayant et ironique pour Maël qui était inspecteur et qui voyait beaucoup de choses délirantes toute la journée. Il regardait autour de lui histoire de trouver Sorhan pour arrêter cette farce où on ne sait ce que c'était tout en chuchotant à Pim' : « T'inquiète pas je suis là... » Les yeux de Maël arrêtèrent de se promener dans toute la salle quand les scènes défilèrent... Il resta bloqué même tétaniser quand il reconnut son collègue même son ami à l'écran. Maël ne connaissait pas toute l'histoire de Sorhan mais du moins une bonne partie, il savait que sa femme était morte mais pour le reste il ne savait pas. Les lumières se rallumèrent et tout le monde resta comme paralyser, Maël se retourne pour chercher Sorhan mais il ne trouva que Cara près d'eux. Maël se contente de lui sourire et lui dit en caressant son bras quelques secondes : « Oui ça va et toi ? » Sorhan était déjà parti apparemment il se contente de soupir et de dire en regardant dans la direction de Cara : « Sorhan est déjà parti ? » Maël aurait aimé le voir et lui parler même si dans ces conditions il avait sûrement besoin d'être seul pendant un bon moment. Il regarde Pim' qui était toujours accroché à lui pour lui demander : « T'inquiète pas Pim' c'est fini... » heureusement rien n'avait été dit sur elle et son secret sinon je crois que j'aurais explosé l'écran avant qu'il puisse dévoiler quoi que ce soit. Il dépose un bisou sur son front et soupir avant de prendre un verre à son tour et dire aux deux jeunes femmes : « J'aimerai biens savoir qui a eu une idée aussi tordue pour faire ça... »
Revenir en haut Aller en bas
MEMBRE DU MOIS + LA CLASSE
avatar
célébrité : Nina Dobrev
messages : 450
je suis ici depuis : 17/04/2014

MessageSujet: Re: INTRIGUE DU MOIS DE JUIN - Gala de Charité   Jeu 19 Juin - 17:13

elle n'avait pas totalement comprit ce qu'il venait de se passer cette lumière qui s'étend et ce petit film , elle regarda Maël et vit Cara arriver vers elle , elle se détacha de deux secondes de monsieur mCcallister et sera fort la jeune fille , elle l'avait vu qu'elle et sohran parlait ensemble juste avant et cela lui faisait de la peine d'avoir vu le jeune homme partir comme ca . Pimprenelle retourna dans les bras de Maël et posa son regard sur Cara "Il faut être plus que malade pour faire subir cela" Elle soupira , si jamais son visage apparaissait sur cet écran elle savait qu'elle allait en mourir , elle ne pouvait pas voir son visage , elle ferma les yeux pour ne pas imaginer ca et regarda en direction de Sohran même si la relation entre les deux était pas vraiment parfaite le voir partir comme cela lui faisait énormément de peine. pimprenelle regarda l'écran comme beaucoup de personnes elle attendait encore des images , elle sentait ses membres tremblait .

Elle posa doucement sa main sur le bras de Cara pour la rassurer , elle voyait bien qu'elle était en mode rage activer, elle n'aimait pas voir les gens qu'elle aimait comme ca "Ca va ma puce ? " pimprenelle essaya de faire un sourire rassurant mais elle n'y arrivait pas vraiment pour le moment . Elle caresse doucement le dos de Maël et attrapa au passage un verre d'alcool elle en avait besoin , pour oublier cette soirée de merde et déposa son doux regard sur Cara


one thousand lonely stars
i've died a thousand times ✻  i'd die to be where you are. i tried to be where you are. every night, i dream you still here. yhe ghost by my side, so perfect so clear. when i awake, you disappear.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MODERATEUR + SOUMETTEZ VOUS A NOUS
avatar
pseudo : alaska ≈ justine
célébrité : sophie turner.
crédits : ice and fire, alaska.
messages : 838
je suis ici depuis : 19/04/2014

MessageSujet: Re: INTRIGUE DU MOIS DE JUIN - Gala de Charité   Ven 20 Juin - 9:38

Cara fut surprise, et ravie, de l'attention que Maël et Pimprenelle lui accordèrent. Elle caressa du bout des doigts la main que Maël posa sur son bras et répondit à l'étreinte de Pimprenelle, avant de leur sourire avec douceur et crainte. « Monsieu Al... Sorhan est parti, oui. Pas étonnant, après ça. » répondit-elle en désignant l'écran d'un geste du menton. C'était intuile de cacher à Maël qu'elle appelait son collègue par son prénom, il n'était pas idiot. Quant à Pimprenelle, elle avait suffisamment confiance en elle pour que son amie et camarade de beuverie n'aille pas le répéter. Elle hocha doucement la tête quand ils lui demandèrent si ça allait. Est-ce que ça allait vraiment ? Non. Pas du tout même. « Vous avez entendu ce qu'il a dit, personne n'est à l'abri. » Cara frémit et pâlit davantage. Elle ne voulait pas y passer. Pitié, non. « Je crois … Qu'on a tous des choses à cacher et …. » Enfin ils comprenaient ce qu'elle voulait dire. Elle serra leurs mains dans les siennes, même celle de Maël qu'elle était pourtant sensée détester. Mais en cet instant, ça n'avait plus d'importance. L'ennemi était différent. Elle chercha des yeux Erwan et Autumn. Où étaient-ils passés ? Leurs vies allaient être détruites. Plus personne ne pourrait les regarder de la même manière, à présent. Puis son regard se posa sur le Maire et sa femme, et elle relâcha doucement leurs mains. « Vous croyez qu'ils sont dans le coup ? C'est quand même étonnant qu'ils ne soient même pas au courant qu'un malade mental va projeter une vidéo sur le mur de leur maison. » souffla-t-elle en fronçant les sourcils. Cara se sentait étrangement fatiguée et nue. Epuisée, même. Elle frotta ses bras nus de ses mains, avec une furieuse envie de se glisser dans un bain chaud et d'aller se coucher. Le serveur passa à côté d'eux, l'air pensif. Il avait l'air mal lui aussi ; avait-il quelque chose à cacher ? Ou avait-il peur qu'on l'accuse ? Cara imita Pimprenelle et s'empara d'un verre qu'elle porta à ses lèvres. Elle avait juré de ne pas boire, mais c'était mission impossible après ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MEMBRE + ON VOUS AIME
avatar
célébrité : Sasha Pieterse
crédits : gomez.
messages : 218
je suis ici depuis : 18/04/2014

MessageSujet: Re: INTRIGUE DU MOIS DE JUIN - Gala de Charité   Ven 20 Juin - 16:13

J’essayai de ne pas trop regarder autour de moi. Je devinai déjà quelles personnes de ma connaissance pouvaient être présentes et je n’étais pas sûre de vouloir les voir ou d’en avoir le courage. Certaines de mes relations étaient encore tendues ou étranges après quelques retrouvailles. Quand on revenait après quatre ans d’absence, ce n’était pas étonnant, mais il n’y avait pas que ça. Je retrouvai vraiment toutes les personnes qui avaient pu compter pour moi, peu importe dans quelle ville je vivais. J’avais du mal à réaliser que tout le monde était là, que je n’avais aucun répit. Mais pour l’instant, j’allais juste profiter d’une excellente soirée avec une toute nouvelle amie. Je venais de la rencontrer donc elle ne risquait pas de connaître ma vie ou de me faire le moindre reproche. Une chance que celle-ci ne fut pas longue à arriver. Je lui fis un petit signe de la main pour lui montrer ma présence et je lui souriais directement. « C’est du jus de pomme, je n’aurais pas osé commencer sans toi voyons ! » Je finis mon verre sans vraiment faire attention au goût de la boisson. Ce n’était pas ce qu’on devait prendre dans ce genre d’évènement, alors je m’avançai vers un serveur et piquai de coupe sur son plateau. Je me retournai pour tendre l’une d’elles à Talhia. « Ça ne m’étonne pas trop. Les gens ont tendance à vouloir se montrer tous beaux, tous gentils quand ils le peuvent pour avoir la conscience tranquille. Sinon ça va plutôt bien pour ma part et toi ? »

A peine avais-je eu le temps de poser la question que les lumières de la salle s’éteignirent. Je regardai autour de moi un peu surprise, mais je ne voyais rien du tout. Un écran finit par s’allumer sur un grand mur et je restai pétrifiée devant la personne qui se présenta dessus. Mais bientôt, en écoutant les paroles de cet intrus, c’était plus de la colère qui monta en moi. Je n’aimais pas trop qu’on se moque de moi, ni qu’on gâche mes soirées. Et pour qui il se prenait pour venir leur faire peur, cacher derrière un masque ? Seulement, la colère n’eut pas le temps de prendre de l’ampleur. Bientôt, les « dessins animés » se mirent en route et la stupéfaction prit le dessus. Je ne savais pas quoi penser. Je pouvais bien reconnaître la tête du jeune homme dans le premier film et j’avais du mal à y croire. Et ça ne s’arrêtait pas là, loin de là. Un policier connu de Santa-Barbara en prit pour son grade. Mais ce qui me laissait vraiment sans voix, c’était la petite histoire sur Autumn. Comment était-ce possible ? Elle n’avait quand même pas pu aller jusque-là ? Ce n’était que des bêtises, c’était sûr. Alors que les lumières se rallumaient autour de moi, j’avançai mon verre jusqu’à mes lèvres et bue une petite gorgée. « Il se trouve drôle en plus. Qui va croire ça franchement ? » Seulement, en tournant la tête pour voir comment les autres pouvaient réagir, j’aperçue directement Autumn. Elle essayait de partir de la salle, complètement paniquée qu’elle était. J’en restai bouche bée. Alors c’était vrai ? « Ce n’est pas possible… Tu crois vraiment que ? » Je n’avais pas besoin de la réponse de Talhia. Si je n’étais pas sûre pour les deux autres, sa nouvelle meilleure ennemie était définitivement coupable. J’espérai d’un coup ne pas avoir vexé Erwan la dernière fois. Je ne voulais pas mourir juste parce que je l’avais comparé à un poney !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
« Invité »

MessageSujet: Re: INTRIGUE DU MOIS DE JUIN - Gala de Charité   Dim 22 Juin - 19:30

Bon bah voilà comment gâcher une soirée qui s'annonçait plutôt bien pour tout le monde. Les habitants venus au gala avaient l'air de s'amuser, ils dansaient et buvaient un verre avant que cette catastrophe arrive. Maël était restée impuissant face à cette blague enfin il croyait à une blague au début mais vu les révélations qui se sont produites c'était loin d'être une blague. Sorhan était parti tellement vite que Maël n'avait même pas pu lui parler cinq minutes même si le jeune homme n'aurait sûrement pas été d'humeur à parler. Maël avait aussi de la peine pour Autumn et Erwan même s'il ne connaissait pas ce garçon il n'aurait vraiment pas aimé être à sa place et il savait que bientôt ça allait lui arriver comme à plein d'autres personnes... Cara se rapproche de Maël et Pimprenelle pour savoir comment ils allaient, pour le coup entre Cara et Maël il y avait des tensions à cause de la relation qu'elle entretenait avec Sorhan et que Maël n'appréciait pas trop mais dans ces conditions celui-ci mettait sa colère de côté de manière à la rassurer et à être solidaire. Cara avait entièrement raison personne n'est à l'abri et il aura toujours des prochains ou des prochaines, Maël pousse un soupir en prenant une gorgée de son whisky en répondant : « Oui... il faut l'arrêter avant qu'il continue... » Oui mais comment l'arrêter ? Maël sourit à la caresse Pim' dans son dos et la regarde prendre un verre d'alcool il ne pouvait pas l'empêcher pour le coup elle en avait bien besoin comme chaque personne dans la salle mais bon un verre ou deux pour Pim' c'était bien assez il comptait bien surveiller ce qu'elle allait boire. Quand Cara prononce "on a tous des choses à cacher" Maël avale sa salive de travers à vrai dire il s'inquiétait plus pour le secret de Pim' que le sien... Tous les trois posent le regard sur le couple qui avaient tout aussi aussi choqué que le reste des personnes dans cette salle. « C'est une bonne question, soit ils jouent très bien la comédie parce qu'ils ont tous aussi surpris que nous, soit ils n'étaient pas au courant et ils ont peur pour leurs fesses maintenant comme tout le monde ici... » Maël n'avait qu'une envie partir d'ici il avait comme une petite boule de stress cette histoire le tourmentait et il allait sûrement y penser toute la nuit, celui-ci soupire avant d'attraper quelque chose à manger... « bon... je crois que je vais avaler quelque chose et partir d'ici... » L'ambiance était trop pesante pour le coup.

Revenir en haut Aller en bas
STAFF + LECHES NOUS LES PIEDS
avatar
pseudo : apple_juice
célébrité : arden cho
crédits : primbird (ava)
messages : 158
je suis ici depuis : 06/04/2014

MessageSujet: Re: INTRIGUE DU MOIS DE JUIN - Gala de Charité   Lun 23 Juin - 14:38


Cleo était de plus en plus mal à l’aise. Si la grande majorité des collaborateurs de son père étaient présents ce soir-là, il n’avait pas encore eu l’occasion d’échanger avec des personnes de son âge et c’était vraiment très pesant. Bien sûr, il y avait les enfants Alexander, Andrea et Thomas, mais ils n’avaient jamais été très proches de Cleo, sans compter que l’aînée de la famille avait tendance à prendre les gens de haut, ce qui avait toujours déplu au jeune homme. L’espace de quelques instants, Cleo crut voir Lucy, mais un léger clignement des paupières lui permit de comprendre qu’il se trompait. Depuis que la jeune femme était revenue en ville, il n’avait pas cessé de penser à elle. Si il était toujours très en colère contre la jolie blonde, elle restait la mère de son fils et il ne pouvait décemment pas effacer tout ce qu’ils avaient vécu ensemble. Comme pour chasser ses pensées de son esprit, il consentit à attraper le verre de champagne qu’on lui tendait et y trempa ses lèvres. C’est alors qu’un vieil ami vint à sa rencontre. Bien que surpris de le voir ici, Cleo accueillit chaleureusement son étreinte. « Enzo ! Ça faisait un bail ! » Son ton était un peu plus dur qu’à l’accoutumée, mais on ne pouvait pas l’en blâmer ; car l’ami en question n’avait pas réellement rempli ses fonctions. Cela faisait des mois que Cleo n’avait pas eu de ses nouvelles et ce silence lui était resté en travers de la gorge. « Faut dire que t’es plutôt du genre casanier depuis que t’as ton gosse ! » Le dit Enzo affichait un sourire radieux tandis que Cleo bouillait de l’intérieur. « Il a un nom tu sais et si tu… » Il n’eut pas le loisir de terminer sa phrase que la pièce fut plongée dans la pénombre. Cleo ne comprit pas très bien ce qui était en train de se passer, ni même qui était cet homme masqué. Sur le coup, il crut à une mauvaise blague, puis les lumières se rallumèrent, il vit la réaction des personnes qui avaient été prises pour cible et il comprit que cet individu avait appuyé là où ça faisait mal. Santa-Barbara hébergerait donc de dangereux criminels ? Cleo réprima un sourire. C’était tout bonnement ridicule ! « Les gens ne savent plus quoi inventer pour faire parler d'eux ! Mais, je dois bien avouer que ça m’étonne de la part des Alexander ! Ce genre de plaisanterie ne leur ressemble pas ! Ils ont bien trop de classe pour s’abaisser à de telles choses ! » Enzo jeta alors un regard en direction du couple phare. « Vu leurs têtes, je doute qu’ils aient quoi que ce soit à voir dans toute cette histoire ! Ils ont l’air aussi surpris que nous ! » Cleo ne put qu’acquiescer. Mais si les Alexander étaient effectivement innocents, qui pouvait bien être derrière tout ça ?


uc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
STAFF + LECHES NOUS LES PIEDS
avatar
pseudo : apple_juice
célébrité : Holland Roden
crédits : freckles sloth (ava); gifs niall/holland (apple_juice)
messages : 658
je suis ici depuis : 10/04/2014

MessageSujet: Re: INTRIGUE DU MOIS DE JUIN - Gala de Charité   Lun 23 Juin - 14:48

Cette soirée a vraiment très mal commencé et si je suis ravie de voir mon cousin, le moins qu’on puisse dire, c’est que je ne suis plus vraiment d’humeur à discuter. Ma dispute avec Autumn m’a énormément contrariée, mais ce n’est rien à côté de ce que j’ai pu ressentir lorsque Thomas nous a tourné le dos. J’ai comme l’impression d’avoir ruiné toutes mes chances avec lui et ça m’affecte plus que je ne veux bien l’admettre. Erwan me connaît bien et il a tout de suite compris que quelque chose clochait. « Flore… Tu n'as pas l'air d'aller bien, ça va ? » J’ai à peine le temps de répondre à sa question que les lumières s’éteignent brusquement. Je réprime un cri de surprise. What the hell is going on ? Quand le visage masqué apparaît sur l’écran, je fronce les sourcils. Cette petite vidéo me fait étrangement penser au scénario d’un mauvais film. Lorsque le premier dessin animé commence à défiler, laissant découvrir le visage d’Erwan, un énorme frisson me parcourt le corps. Je ne sais pas qui est cette personne, mais ce qu’elle sous-entend n’a aucun sens. Je connais bien mon cousin et jamais il ne se rendrait coupable d’un tel acte, ça lui ne le ressemble pas. Erwan est trop doux, trop intègre pour faire du mal à qui que ce soit. Et quand bien même cela avait été le cas, il m’aurait sûrement mise au courant. A moins qu’il soit réellement coupable et n’ait eu trop honte pour en parler à qui que ce soit ? Je n’ai pas le loisir de m’interroger davantage, car déjà la seconde animation est lancée. Cette fois, c’est Sorhan Allister qui est mis en scène. Puis vient le tour d’une troisième et dernière victime. Lorsque je reconnais les traits de ma meilleure amie, je suis prise de vertiges. Autumn ? En pyromane ? J’ai vraiment beaucoup de mal à y croire. L’homme masqué intervient de nouveau et les lumières finissent par se rallumer. Sur le visage des convives on peut lire beaucoup de choses : de la peur, de la stupéfaction, voire même du dégoût, mais on n’y voit plus aucun sourire. Je cherche désespéremment Erwan du regard, tends même la main vers lui pour le réconforter, mais il ne la saisit pas, préférant prendre la fuite. Une boule vient alors se loger au fond de mon estomac et je déglutis en voyant Autumn prendre la fuite à son tour… Sorhan Allister, de son côté, régurgite sous le coup de l’émotion et quitte la pièce sans demander son reste. Complètement abasourdie par cette intervention pour le moins alarmante, j’attrape un énième verre de champagne que j’avale cul sec. Un rapide tour d’horizon me permet de trouver Thomas, en grande discussion avec ses parents. Les Alexander pourraient-ils être à l’origine de cette plaisanterie ? Est-ce seulement possible ? Thomas finit par croiser mon regard et me fait signe de le rejoindre. Pour toute réaction, je jette un œil vers Autumn et lui fait comprendre qu’on se verra plus tard, car elle a besoin de moi. Une fois arrivée à sa hauteur, je la saisis par le bras. Blanche comme un linge, la brunette est totalement déstabilisée. « Autumn… Autumn, tu m’entends ? Est-ce que ça va aller ? » Je ne pose pas de questions sur la vidéo, bien trop préoccupée par son état.


life is never easy for those who dream


©️ by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« Contenu sponsorisé »

MessageSujet: Re: INTRIGUE DU MOIS DE JUIN - Gala de Charité   

Revenir en haut Aller en bas
 

INTRIGUE DU MOIS DE JUIN - Gala de Charité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» [Mini Event] Gala de Charité
» News du mois de Juin 2015
» Les premiers haïtens arriveront au Sénégal d'ici la fin du mois de Juin
» La neige du mois de Juin || Ash'
» [INTRIGUE] Révolte de juin 1667

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BURIED SECRETS :: LAST KISS GOODBYE :: les archives :: rps terminés/abandonnés-