AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
le forum est enfin ouvert, rejoignez nous ! on vous attend avec impatience.
n'oubliez pas de voter toutes les deux heures.
mais aussi de laisser une trace sur bazzart pour qu'on soit toujours au top.

Partagez | 
 

 night in white satin w/maël

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
« Invité »

MessageSujet: night in white satin w/maël   Dim 15 Juin - 21:58

Mael ∞ Midge
This is the end, beautiful friend, this is the end, my only friend, the end, of our elaborate plans, the en, of everything that stands, the end, no safety or surprise, the end, I'll never look into your eyes...again. the doors, the end.
« Hé Maël ! Ca va ? Je ne savais pas que tu venais ce soir. » Une coupe à la main, Midge était déjà un peu éméchée. Elle ne fréquentait pas énormément les soirées alors son corps ne s’était pas fait aussi facilement que celui des autres, plus habitués à vivre la nuit, à la consommation d’alcool. Cela pouvait lui attirer des moqueries de la part de ces derniers, mais cela pouvait également la mettre en danger car elle devenait plus vite plus vulnérable. « Eh bien comme tu vois si. » La jeune femme lui asséna un de ses sourires les plus charmeurs, derrière sa coupe de champagne. « Je vais faire un tour, on se voit plus tard ? » Dans le fond du fond, ce n’était pas une question, mais bien une affirmation. Midge appréciait Maël, oui elle l’appréciait beaucoup, beaucoup trop même, mais elle n’avait aucune envie de passée la soirée avec lui, elle se sentirait comme enfermée. Ils passaient déjà beaucoup de temps ensemble, réelle ou mentalement. Il occupait constamment ses pensées, ou presque. Alors ce soir elle voulait passer du temps avec d’autres personnes, comme pour s’aérer l’esprit. Plus tard dans la soirée, Midge reconnut le costume de Maël au loin, mais en s’en rapprochant elle découvrit qu’il était entre de bonnes mains. Le voyant occupée, et s’ennuyant un peu, elle décida de se mettre elle aussi à la recherche d’une bonne compagnie. Elle n’avait pas oublié qu’il finissait toujours par détruire ses couples. Bien qu’elle soit célibataire depuis un petit bout de temps maintenant, elle n’avait toujours pas oublié la raison de son célibat longue durée. Il s’arrangeant toujours pour la faire rompre de ses petits-amis. Ce soir, Midge n’envisageait pas de rencontrer le futur homme de sa vie, d’ailleurs elle l’avait déjà, ni même un petit ami de courte ou de longue durée, elle cherchait juste quelqu’un avec qui finir sa soirée. Elle ne pourrait pas aller plus loin de toutes manières et même si pour un simple coup d’un soir Maël parvenait à annuler ses plans cul, elle le savait plutôt distrait ce soir-ci alors elle se permettait toutes les folies. Au lendemain matin, sur les coups de dix heures, Midge entendit sonner à sa porte. Sourcils froncés, elle jeta un regard à sa femme de ménage, qui des yeux lui fit comprendre qu'elle n'attendait personne non plus. Midge ne venait pas d'être réveillée, mais elle ne s'était attendue à personne ce matin, elle n'était pas asociale, mais en général au lendemain d'une soirée arrosée elle préférait rester à cocooner chez elle plutôt que de se montrer avec la tête dans le brouillard. On lui annonça que Maël était là et Midge lui fit signe de le laisser entrer. Alors qu'elle entendait ses pas battre le sol carrelé, Midge se releva de son sofa. « On avait prévu de bruncher ensemble ? » En d'autres circonstances, elle aurait fait comme si de rien n'était et aurait assumer les choses, aurait assumé son erreur, celle d'avoir bu et d'avoir oublié qu'elle avait prévu de bruncher, ou de l'avoir oublié sans les effets de l'alcool. Mais avec Maël elle se permettait d'être totalement transparente, parfaitement authentique, même dans ses défauts et autres égarements.
code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »

MessageSujet: Re: night in white satin w/maël   Lun 16 Juin - 17:28

Maël ∞ Midge
On peut dire que la soirée avait été mouvementé. Une petite soirée avait été organiser chez un ami à Maël et visiblement un ami à Midge aussi puisqu'il était tombé nez à nez avec elle durant la soirée. Ce n'est pas qu'il n'était pas heureux de la voir mais la voir un peu bourrer, vêtu d'une petite robe sexy certes mais très courte pouvait rendre nerveux Maël. Midge était une femme ravissante elle avait tout pour plaire alors forcément les regards des garçons de la soirée n'échappait pas à Maël qui surveillait la jolie brune. Cette jalousie qu'il éprouvait n'était pas dû au hasard, puisqu'il a toujours été amoureux de Midge mais il ne l'a jamais avoué à personne. Il se permet souvent des choses avec Midge qu'il ne se permettrait pas avec d'autres filles, genre en pleine soirée il va la retrouver pour par exemple l'empêcher de prendre un autre verre ou même pour faire fuir le mec avec qui elle se trémoussait depuis quelques minutes. En tout cas Maël l'avait bien compris elle ne voulait pas passer la soirée avec lui, elle venait de lui faire bien comprendre avec sa petite phrase. Il était légèrement vexé mais comptait bien lui aussi profiter de sa soirée, il y avait plein de jolies filles qui se trémoussaient au rythme de la musique alors il comptait bien en "attraper" une. Évidemment à ses yeux aucune n'était plus belle que Midge mais bon... celle-ci avait l'air plus occupé avec un blond au fond de la pièce. Maël finit par avoir ce qu'il voulait, il avait passé un bon moment avec une jeune femme dont il ne se souvenait même plus du nom d'ailleurs. Au petit matin il était rentré chez lui histoire de prendre une douche et de rattraper cette nuit blanche. Malheureusement sa nuit fut de courte durer puisqu'il avait rendez-vous avec Midge il était encore un peu énervé du coup de la jeune femme hier soir, mais pour rien au monde il annulerait un rendez-vous avec elle... Vu qu'ils se rendaient à un restaurant plutôt classe, il décide d'enfiler une chemise blanche ainsi qu'un pantalon à pince, histoire d'être bien classe et chic. Il se rend chez la jeune femme et c'est bien évidemment la femme de ménage qui lui ouvre la porte. Elle avait plutôt surpris de le voir aussi bien la femme de ménage que Midge. Alors comme ça mademoiselle avait oublié le rendez-vous ? Maël se pince la lèvre un peu vexée, les mains dans les poches il lui répond : « Cette soirée t'a fais perdre la tête à ce que je vois.. » Il avait prononcé ces mots d'un ton mauvais, c'était bien la première fois que la demoiselle oubliait un rendez-vous avec lui.. À croire qu'elle l'oubliait petit à petit, chose qui n'allait pas faire plaisir à Maël. Maël soupire et lui dit : « Ou alors c'est le petit blond avec qui tu flirtais hier soir qui te l'a fais perdre... » Celui-ci levait les yeux au ciel, il la regardait de haut en bas et se rapprochait d'elle en lui demandant d'un ton sarcastique : « Rassure-moi il ne t'a rien fait perdre d'autre...? » dit-il en pensant certainement à ces vêtements, monsieur cherchait à savoir si Midge avait succombé aux avances de cet homme...
code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »

MessageSujet: Re: night in white satin w/maël   Lun 16 Juin - 19:37

Mael ∞ Midge
This is the end, beautiful friend, this is the end, my only friend, the end, of our elaborate plans, the en, of everything that stands, the end, no safety or surprise, the end, I'll never look into your eyes...again. the doors, the end.
Parmi les amies de Midge, la plupart s'exaspéraient devant le comportement de la jeune femme vis-à-vis des agissements de Maël. Lorsqu'elles l'enguirlandaient, ses amies faisaient allusion aux manières qu'avait Maël d'agir avec elle comme si elle lui appartenait, comme si elle était une petite poupée dont il décidait des fréquentations et des consommations. Il n'était pas rare qu'il lui enlève un verre des mains, voire même de la bouche, ou qu'il l'arrête en pleine danse ou en pleine conversation avec un autre garçon pour le faire dégager. Et toutes les fois où Midge s'était absenté un instant et n'avait plus retrouvé celui avec qui elle s'était rapproché, il y avait forcément un peu de Maël derrière tout cela. Surtout lorsque tous les deux se retrouvaient en public, là où il y avait tout un tas d'autres gens. En privé, il ne se montrait pas aussi possessif que cela. Jamais il ne l'aurait empêché de porter telle ou telle tenue, de manger telle ou telle chose, de regarder tel ou tel programme télévisé... C'était toujours lorsqu'il y avaient d'autres regards dans la pièce, d'autres regard qui rentraient en jeu, d'autres regards dont il pouvait envisager la concurrence, bien sûr il ne comptait pas les regards des gouvernantes et majordomes. Pour ses amies, il était impensable que Midge se laisse ainsi manipuler. Et pourtant elle ne disait rien. Au contraire, c'était comme si cela lui faisait plaisir, c'était sa manière à elle de se prouver que Maël l'aimait. Ses élans de jalousie, bien qu'il se gardait bien d'adopter un tel vocabulaire, représentaient pour elles les signes, la concrétisation des sentiments qu'il lui portait et qu'il se refusait à exprimer. Tant et si bien que de temps à autre elle se rapprocher d'un garçon ou se mettait en danger pour le simple plaisir de le voir accourir. Finalement elle aussi parvenait à me manipuler, en se prenant au jeu elle parvenait à tirer quelques ficelles à son tour. Mais en fin de compte elle aimait toujours autant être sous son emprise, elle n'avait jamais rien adoré avec autant de force et de vigueur. « Cette soirée t'a fais perdre la tête à ce que je vois.. » Bien sûr, elle avait remarqué le ton mauvais dans sa voix, mais elle ne prenait pas le temps d'y réagir, trop furieuse contre elle-même, et vexée, d'avoir pareillement perdu le sens des réalités. Bien qu'instinctivement, elle lança un regard furieux à son agent d'entretien, comme si l'oubli venait d'elle, comme si c'était de sa faute alors qu'elle n'était pas son agenda ambulant. « Ou alors c'est le petit blond avec qui tu flirtais hier soir qui te l'a fais perdre... » La jeune femme porta ses mains ruban qui ceignait son peignoir de satin dont elle resserra les extrémités. Elle s'était apprêtée à s'excuser, mais devant l'air sarcastique que Maël refusait d'abandonner, l'idée lui semblait moins séduisante. « Rassure-moi il ne t'a rien fait perdre d'autre...? » Debout, l'un face à l'autre, à se regarder en chiens de faïence, Midge tenu bon. Jusqu'à présent elle n'avait rien répondu, elle ne voulait pas lui faire ce plaisir. Et de toutes manières, c'était comme s'il avait un sac à déballer alors autant qu'elle le laisse finir. « Alors ça mon cher c'est entre lui et moi... » Dit-elle quand elle eut l'impression qu'il en avait terminé. La décoratrice d'intérieur lui asséna un regard défiant, le sourire victorieux, parfaitement fière d'elle. Elle savait qu'elle allait le faire rager, mais non, ça ne le regardait pas.
code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »

MessageSujet: Re: night in white satin w/maël   Mar 17 Juin - 19:03

Maël ∞ Midge
La relation Maël Midge était vraiment étrange c'est vrai, d'ailleurs plusieurs amis à Maël lui faisaient des réflexions sur ça mais Maël ne les écoutait pas. Personne ne comprenait pourquoi Maël était aussi possessif et collant avec Midge mais en réalité il n'y avait rien à comprendre c'était comme ça, c'était en lui et il savait qu'il serait toujours comme ça ils se connaissaient depuis tellement longtemps. Vu de l'extérieur la relation pouvait paraître horrible surtout pour Midge mais Maël n'était pas que comme ça, il pouvait être aussi romantique, attentionné et doux avec Midge. Malgré la distance de Midge a la soirée, Maël n'allait pas renoncer à un rendez-vous avec la jeune femme bien au contraire. Alors qu'il se rend chez la demoiselle, il a toujours tendance à admirer sa belle et grande maison qu'il connaissait comme sa poche vu qu'il passait souvent chez son "amie". Comme d'habitude lorsqu'il frappait à la porte, il ne fallait pas plus de trente secondes pour que la charmante femme de ménage vienne ouvrir la porte à Maël. C'était une femme qui avait la trentaine certes mais elle était toujours très accueillante et agréable avec Mael et il l'appréciait beaucoup. Alors qu'il fait quelques pas en souriant et en saluant la femme de ménage lorsqu'il aperçoit Midge en peignoir avec une mine fatiguée, elle paraissait beaucoup moins accueillante que sa servante. Maël ne peut s'empêcher de souffler, elle n'était pas du tout prête pour aller déjeuner dans ce restaurant chic qu'il avait réservé depuis deux semaines. À peine arrivé que l'ambiance était déjà pesante, Maël était encore plus énervé qu'il ne l'était déjà envers Midge, il ne put s'empêcher de lui faire quelques réflexions que la demoiselle n'a pas appréciées visiblement puisqu'elle se contente de lui répondre : « Alors ça mon cher c'est entre lui et moi... » Il lève les yeux au ciel et lâche un petit rire un peu diabolique et se rapprocher d'elle en lui disant : « Oh allez ! De toute manière je finirais par le savoir alors autant me le dire maintenant.. » Il est clair que Maël n'avait aucune envie de savoir si Midge avait pris son pied avec cet homme mais c'était juste pour savoir comme d'habitude. Il avance un peu plus et dépose un petit bisou sur sa joue en lui disant : « Bonjour quand même ! » Même s'il était vexé que la jeune femme oublie son rendez-vous avec lui, il décide de passer outre enfin presque... Il croise les bras et reste face à elle : « Bon... tu penses être prête en une heure ? » Il la regarde dans les yeux sourire en coin un peu moqueur tout simplement parce que la belle a toujours mis un temps dingue à se préparer, certes c'était une femme qui aimait prendre soin d'elle et être belle et c'est ce qui plaisait à Maël mais il est vrai qu'attendre une femme plus d'une heure derrière la porte de la salle de bain ça paraîssait comme une éternité.. « Et puis pour aller plus vite je peux même choisir la robe que tu vas porter.. » Oui bien sûr pour aller plus vite, et pour autre chose aussi nan ? Maël se contente de sourire et de grimper à l'étage, il est vrai qu'il était un peu comme chez lui ici alors il se permettait certaines choses. Il arrive dans sa chambre ou plutôt son immense chambre avec un dressing qui en prenant la moitié. Il est un peu rassuré de voir que personne ne traîne dans son lit en réalité et se retourne quand il entend les pas de la jeune femme...
code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »

MessageSujet: Re: night in white satin w/maël   Mer 18 Juin - 6:23

Mael ∞ Midge
This is the end, beautiful friend, this is the end, my only friend, the end, of our elaborate plans, the en, of everything that stands, the end, no safety or surprise, the end, I'll never look into your eyes...again. the doors, the end.
Une fois n’était pas coutume, Midge vit Maël lever une nouvelle fois les yeux au ciel. Cette-fois ci il avait quitté son ton sarcastique pour un petit rire démonique. « Oh allez ! De toute manière je finirais par le savoir alors autant me le dire maintenant. » Les pupilles de la jeune femme s’écarquillèrent d’un coup. Dans ses pensées, l’architecte d’intérieur se demandait comment son ami pourrait bien finir par être au courant. Ses lèvres s’entrouvrirent, comme si elle s’apprêtait à répliquer, avant d’être finalement prise de cours par celles de Maël, venant se déposer sur sa joue. McCallister était un garçon qui savait comment y faire avec les filles pour les avoir dans sa poche, et encore plus avec Midge. Il la connaissait par cœur, et savait exactement quoi faire et que dire, à quel moment, pour la manipuler et contourner tous les obstacles qu’elle mettrait sur sa route. Midge se sentait un peu comme prise au piège avec lui. Mais au fond la brunette trouvait cela vraiment plaisant d’avoir quelqu’un à ses côtés qui la connaisse aussi bien. Alors finalement c’était plutôt une prison dorée, dont elle n’était pas certaine de vouloir s’échapper. « Bonjour quand même ! » Miss Rowland finit par lui décrocher un sourire. Elle ne pouvait jamais rester fâchée contre lui très longtemps, et maintenant que ses sarcasmes lui été passés, elle culpabilisait du tel manque de politesse dont elle avait fait preuve. Midge Rowland avait été bien élevé, très bien élevé, elle faisait partie de ce que l’on appelle les enfants de bonne famille, tout comme Maël. D’ailleurs elle ne se permettait pas souvent de tels débordements de ses émotions sur ses bonnes manières, elle savait très bien se comporter. Toutefois elle aimait se relâcher un peu en la présence de Maël. Ils se connaissaient si bien qu’elle savait qu’ils ne se jugeaient pas. Et c’était toujours délicieux, dans cet univers très strict d’us et coutumes, de pouvoir se relâcher un peu quelques instants avec quelqu’un de la même catégorie sociale que soit, sans avoir à aller le faire avec des gens de la classe moyenne ou précaire qui ne seraient ni plus ni moins que de purs inconnus. Elle avait baissé les yeux, sentant ses joues rosirent de gêne, quand elle entendit une nouvelle fois Maël s’adresser à elle. Relevant le regard, elle le découvrit bras croisés contre le torse. « Bon... tu penses être prête en une heure ? » Cette fois-ci il arborait un visage plus détendu, Midge percevait même un éclat de sourire aux coins de sa bouche. « Et puis pour aller plus vite je peux même choisir la robe que tu vas porter. » L’héritière Rowland entrouvrit sa bouche en un o d’offuscation. Mais une fois de plus, elle n’eut pas le temps de dire quoi que ce soit, que son ami avait d’ores et déjà pris les devants. Une fois qu’il fut passé devant elle, le regard de la petite brune tomba sur celui de sa domestique. « Anita, regardez si la voiture de Mr. McCallister est toujours dans l’allée, sinon appelez-nous un chauffeur s’il vous plaît. » Cette dernière approuva d’un signe de tête et elle se quittèrent ainsi, chacune partant dans une direction opposée. Emboitant le pas de Maël dans les escaliers avec un train de retard, lorsque Midge le redécouvrit il avait les mains fourrés entre les vêtements qui ornaient son dressing. « Ôte tes pattes McCallister. » Lança-elle en pénétrant dans sa chambre, l’assénant au passage d’un petit coup de reins. Elle le contourna, donnant l’impression qu’elle allait regarder quelque-chose en particulier, mais revint de l’autre côté en déposant furtivement un baiser sur sa joue. « Bonjour petit cœur. » Sa voix s’était adouçie, elle se plaisait à emprunter la réplique de Riversong dans Doctor Who. « Alors comme ça tu finirais par le savoir… ? » Elle était bien décidée à obtenir un éclaircissement avant d’entamer ses recherches vestimentaires. Elle lui mettait en quelque sorte la pression de cette manière.
code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »

MessageSujet: Re: night in white satin w/maël   Dim 22 Juin - 18:58

Maël ∞ Midge
Il il est vrai que Maël a toujours découvert avec qui Midge avait couché ou si un homme rodait trop près d'elle, il ne serait même pas lui dire comment il sait tellement ça paraît fou comment il s'y prenait. Maël n'avait pas envie de faire la guerre à Midge, il avait beau être déçu et vexer tant pis il prenait sur lui et finit par s'approcher de la jolie brune et lui déposer un bisou sur la joue pour lui dire bonjour grâce à ce geste Midge décroche un sourire à Maël ce qui lui fait mordre sa lèvre avant de rétorquer : « Ah... t'es plus belle quand tu souris ! » Maël reste sur son invitation il ne voulait rien annuler du tout et il le fait comprendre à la jeune femme il espérait juste que Midge se prépare le plus vite possible c'est-à-dire en moins d'une heure et pour cela il comptait bien l'aider à quelques trucs comme choisir sa tenue. Il ne laisse pas le temps à la jeune femme de répondre et grimpe à l'étage pour aller dans la chambre de Midge vers son dressing qui était d'ailleurs gigantesque mais très bien rangé, les robes d'un côté, les jupes de l'autre, les chaussures en hauteur, les sacs sur le côté bref n'importe quelle fille rêverait d'avoir son dressing. Maël commence à chercher une jolie robe élégante qui serait susceptible de lui plaire mais très vite Midge arrive et d'un coup de rein éloigne légèrement Maël, celui-ci lève les yeux au ciel en ouvrant son placard à sous-vêtement tout en disant : « Oh t'as plus rien à me cacher maintenant... » dit-il en attrapant un de ces soutiens-gorge, effectivement Maël devait connaître tous les vêtements et les sous-vêtements de la jeune femme, ils se connaissaient depuis tellement longtemps. Elle vient à lui déposer un bisou sur la joue ce qui le fait sourire et rougir et lui dit : « J'ai cru que je ne l'aurais jamais ce bisou... » Maël se pose sur un petit tabouret en regardant la jeune femme faire semblant de fouiller puisqu'elle était plus motivé à savoir comment Maël savait tout de ces petits copains qu'à chercher une robe pour leur déjeuner. Maël lâche un petit rire en répondant : « Bien sûr... mais ça ne sert à rien de me questionner tu ne sauras rien... » Il lui envoie un petit clin d'oeil comme pour la "narguer" un peu et regarde la jeune femme avant de lui dire : « Midge dépêches-toi un peu... » A croire qu'ils n'iront jamais déjeuner avec Midge qui avait décidé de traîner et questionner Maël.
code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »

MessageSujet: Re: night in white satin w/maël   Mar 24 Juin - 5:05

Mael ∞ Midge
This is the end, beautiful friend, this is the end, my only friend, the end, of our elaborate plans, the en, of everything that stands, the end, no safety or surprise, the end, I'll never look into your eyes...again. the doors, the end.
Midge fusilla du regard son ami lorsqu’il lui rappela de se dépêcher. S’il y avait bien une chose qu’elle détestait, c’était qu’on la presse, elle en perdait tous ses moyens. Et Maël faisait fort aujourd’hui, non seulement il lui disait de se dépêcher, mais il le lui répétait aussi. Midge ne comprenait pas pourquoi, elle n’était pas sourde tout de même. Elle ne se rendait pas compte qu’elle ne donnait aucunement l’air de se dépêcher, et peut-être que cela donnait à Maël l’impression qu’elle n’en avait rien à faire de leur brunch et que cela ne lui ferait ni chaud ni froid qu’ils perdent leur réservation. Et en plus il ne répondait pas à ses questions. « Pff t'es chiant... on peut jamais discuter. » Avoua la jeune femme dans un souffle, avant de se replonger comme si elle voulait fuir sa réaction dans ses recherches, et activer ses dernières afin qu'elles deviennent plus fructueuses. « La verte ou la jaune ? » Midge avait extirpé deux tenues de son dressing. Elle ne portait jamais de pantalons, elle avait certainement du en porter quand elle était petite, mais la dernière fois qu’elle avait enfourné ses jambes dans un tel vêtement remontait à si loin qu’elle était incapable de s’en souvenir. Au moins cela lui donnait un air reconnaissable entre tous, c’était la fille qu’on ne voyait jamais en pantalon. En encore moins en pantacourt, c’était d’une telle faute de goût. Même pour dormir elle ne portait pas de pyjama mais seulement des nuisettes, quitte à payer plus de chauffage que les autres l’hiver pour compenser l’écart de température. S’ils y avaient des petites fashionistas comme elles qui appréciaient de ne porter qu’un jean et un pull le week-end, lorsqu’elles restaient à cocooner chez elle, Midge elle ne se sentait jamais à l’aise dans cette tenue, quand bien même elle savait que personne, mise à part Anita ne la voyait. Elle plaça successivement les deux robes devant elle en se regardant dans le miroir et lança à l’adresse de Maël dont elle regardait le reflet à présent. « Je viens de l’acheter, mais je me demande si le jaune me va au teint finalement. » Une fois sa phrase terminée et fit volte-face vers Maël, l’air interrogateur. « Je me fais belle pour le restaurant hein, pas pour moi, je préfère que tu ne te méprennes pas. » C'était absolument faux, mais elle était beaucoup trop fière pour l'avouer. De toutes manières il en savait déjà beaucoup trop sur elle, et peut-être que c'était sa manière d'être si transparente avec lui, un véritable livre ouvert avec ses sentiments et son coeur, qu'elle était si peu intéressante à ses yeux, tout du moins pas assez intrigante pour qu'il décide de s'engager réellement à ses côtés.
code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »

MessageSujet: Re: night in white satin w/maël   Mer 2 Juil - 9:41

Maël ∞ Midge
Maël s'amusait un petit peu à la presser mais en même temps il avait vraiment l'impression que la jeune femme ne faisait pas trop d'efforts pour être prête vite. Il décide de prendre les devants et d'accélérer la chose en montant à l'étage pour l'aider à choisir une robe. Il finit par s'installer sur une chaise en la regardant choisir, il lâche un petit rire en répondant : « Sur ça non et c'est normal... » Maël ne pouvait révéler à Midge d'où il savait tout ce qu'elle faisait et surtout avec qui elle couchait et sortait. On ne révèle jamais nos sources comme on dit si bien. Alors que Midge fouillait dans son dressing Maël regarde autour de lui et ouvre un petit tiroir avant d'apercevoir un soutif rouge en dentelle très beau, il se mord la lèvre et se tourne vers la brunette en disant : « Hey! Tu me l'avais jamais encore montré celui-là... » Et puis enfin la jeune femme sort de robe et demande l'avis de Maël, les deux robes étaient très belles, classes et puis Midge les porteraient sûrement à merveille. Midge se demandait si le jaune lui allait au teint mais de toute manière Maël avait un penchant pour la verte alors il lui dit : « Hmm... je préfère la verte de toute façon. » Tandis que Maël se pose à nouveau sur la chaise, il lève les yeux au ciel et fit mine d'être surpris par la déclaration de Midge, apparemment elle ne faisait pas belle pour moi mais pour le restaurant. Il se met à rire, un rire un peu moqueur et il se lève en lui tapant sur les fesses : « MENTEUSE ! » Il se dirige vers son lit pour poser ces fesses sur l'immense matelas et Maël continue de fixer Midge et poursuit avec : « Tu te fais belle rien que pour moi... pour me faire tourner la tête ! » Il se mord la lèvre et se met à rire en la voyant revenir vers lui avec sa robe. « Tu veux que je t'accompagne sous la douche ? » Son petit sourire en coin se forme. Il est vrai que ça ne le dérangerait sûrement pas de se doucher avec elle.
code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
« Contenu sponsorisé »

MessageSujet: Re: night in white satin w/maël   

Revenir en haut Aller en bas
 

night in white satin w/maël

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» nights in white satin (archie)
» Wednesday Night Raw # 60
» Young Haitian MD named White House fellow
» Can't Blame White People.
» Perfect night ♪

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BURIED SECRETS :: LAST KISS GOODBYE :: les archives :: rps terminés/abandonnés-