AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
le forum est enfin ouvert, rejoignez nous ! on vous attend avec impatience.
n'oubliez pas de voter toutes les deux heures.
mais aussi de laisser une trace sur bazzart pour qu'on soit toujours au top.

Partagez | 
 

 Carter ✅« Nul ami tel qu'un frère ; nul ennemi comme un frère.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MEMBRE DU MOIS + LA CLASSE
avatar
célébrité : Nina Dobrev
messages : 450
je suis ici depuis : 17/04/2014

MessageSujet: Carter ✅« Nul ami tel qu'un frère ; nul ennemi comme un frère.    Jeu 19 Juin - 15:52



Elle vivait d'amour et d'eau fraiche



Pimprenelle  avait fait une promesse a Maël de ne plus boire mais ce soir elle n'allait pas la tenir pour une seule bonne raison elle était en manque et elle avait envie de faire la fête et une fête sans alcool c'était pas super enfin du point de vu de la brunette . Elle regarda dans son dressing enfin façon de parler c'était surtout une petite armoire avec quelques robes dedans e d'autre vêtements. Pimprenelle regarda ses robes plus particulièrement  et en sortie deux , elle prit une douches rapide et les essaya une par une et opta pour une noire assez décolleté et plutôt courte mais pas non plus énormément vulgaire , elle regarda ses chaussure et prit des chaussure noire a haut talons et se regarda dans la glace , elle ne pouvait que rentrer avec un mec et c'est exactement ce qu'elle voulait pour finir cette soirée . Elle laissa ses longs cheveux bruns détachés et se maquilla légèrement accentuant seulement sur son rouge a levre en choisissant un superbe rouge de la marque Chanel qu'elle venait de voler .

La jeune femme prit une petite pochette et sortie enfin de chez elle et monta dans sa voiture et se dirigea vers le bar qui faisait l'angle et pu elle avait déjà pu finir plusieurs fois dans le lit d'un mec . elle gara sa voiture et rentra dans le bar assez miteux mais sympathique. La jeune femme sentit des regards sur elle et se mit au comptoir quand un jeune homme enfin la quarantaine mais totalement sexy et canon lui proposa un verre , qu’elle accepta sans se faire prier. Elle rigola avec lui passant ses mains sur son corps pour l’avoir encore plus dans sa poche et l’embrassa doucement , elle savait totalement ce qu’elle faisait et pourtant elle se détestait . Elle se recul et regarda le mec avec un grand sourire et but son cocktails et fit signe au serveur de resservir une tournée , elle s’en foutait elle ne payait rien et laissa sa mains sur la jambes de l’homme en l’écoutant parler sans vraiment faire attention a ce qu’il racontait elle avait juste besoin de boire et de pas finir la nuit seule

fiche codée par Empty Heart


one thousand lonely stars
i've died a thousand times ✻  i'd die to be where you are. i tried to be where you are. every night, i dream you still here. yhe ghost by my side, so perfect so clear. when i awake, you disappear.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
« Invité »

MessageSujet: Re: Carter ✅« Nul ami tel qu'un frère ; nul ennemi comme un frère.    Jeu 19 Juin - 20:04



Il a vécu en enfer



Trois ans c’est long, surtout quand on ne voit personne, quand votre famille, vos amis ne viennent pas vous rendre visite au parloir tandis que tous vos camarades sont heureux de retrouver leurs proches, même derrière une plaque de plexi glace et un téléphone à l’oreille. Fallait dire qu’il ne me reste personne mis à part ma sœur, la personne pour qui j’avais passé ces trois longues années derrière les barreaux et à qui j’avais dit de ne mettre les pieds là-bas sous aucun prétexte. Mais voilà, deux mois à présent que j’étais sortis de ce petit enfer. Deux mois que j’avais la possibilité de retrouver ma petite sœur, mais deux mois que je me disais que je ne pouvais pas, qu’elle ne voulait plus me voir… oui, je me faisais de gros films bizarres. Mais j’avais peur, sincèrement, j’avais peur de sa réaction. Trois ans sans voir la personne qui comptait le plus pour moi, ç’avait été atroce. Au fond j’avais peur qu’elle ne veuille plus me parler, qu’elle ne me « reconnaisse pas » - car la prison ça vous change un homme, faut pas croire – peur qu’elle ne veuille plus me parler, ou qu’elle n’ait rien à me dire, peur qu’elle m’ait oublié.

Enfermé à double tours dans ma chambre de motel pourri, allongé sur mon lit dont le matelas était si usé que je n’avais pas d’autre choix que de me mettre au centre pour dormir, j’hésitais à aller faire un tour en ville. J’avais fait le tour des bars et autres boites de nuit de la ville pour déposer ma candidature, ainsi que dans les garages du coin et pour l’instant j’attendais une réponse. Je les comprenais après tout. Engager un mec qui a fait de la taule pour homicide, est-ce-sur, n’est-ce-pas sur ?! Alors je pouvais tout à fait accepter leur temps de réflexion.

« Allez mec, bouge ton cul ou encore une fois tu feras rien de ta soirée. » Je me décidais donc à bouger ce soir. Une bonne douche bien froide pour calmer mes nerfs – qui avait été mis à rude épreuve – je me brossais les dents, me coiffais, me parfumais et enfilais un tee-shirt noir accompagné de mon éternel jean noir. J’étais fin prêt. Je claquais la porte en sortant, une clope à la main, regardant à gauche puis à droite. Personne. Qui d’autre, à part moi, pouvait bien mettre les pieds dans ce truc moisi ?! Telle était ma grande question.

Les rues de Santa Barbara étaient très animées. C’était une ville très touristique, alors une fois la tombée de la nuit, les gens venaient faire la fête en ville après une bonne journée les pieds dans l’eau. Ce soir, je n’avais pas envie d’aller faire la fête avec je ne sais qui, au lieu de ça j’avais plutôt envie de prendre un peu de temps pour moi, un peu de temps pour réfléchir à tout ça – même si ce n’était pas vraiment mon genre, j’avais plutôt tendance à foncer tête baissée. Alors je m’étais rendu dans cette partie de la ville, calme, paisible, où on entendait la musique d’un vieux bar miteux mais qui était à la fois attrayant.  

Lorsque j’entrais dans le bar, quelques têtes se tournèrent vers moi et je fus tout de suite happé par l’odeur de fumée et par la musique entêtante et surtout assourdissante. Rapidement, je balayais la salle du regard lorsque soudain … Ces cheveux … Cette façon de se tenir, de rire … « Pim’ ! » Son nom m’échappa.  Et je restais là, la bouche grande ouverte, à fixer ce fantôme – ou était-ce finalement la réalité ? « Alors beau goss, reste pas là. T’es seul ? » D’un regard sans vie, je me tournais vers la belle blonde qui se pressait contre moi « Non ! » Simple, efficace. Je la poussais pour pouvoir passer, et me dirigeais d’un pas sur vers le bar. « Je vous offre un verre mademoiselle ? » Lançais-je  à ma petite sœur, accoudé sur le bar, dans son dos. L’homme, d’âge mûr, me lançais un regard assassin et je le lui rendis, encore plus meurtrier. Alors elle s’intéressait à ce genre de chose maintenant ?! « Tu vois pas qu’on est occupé, mon gars ? » Je pouffais doucement, avant de me redresser et de le fixer plus intensément encore : « Ah oui ? Tu ne devrais pas plutôt aller t’occuper de ta femme et de tes gosses ?! Allez maintenant dégage. » L’homme piqua un far, mais resta planté là. Moi j’attendais simplement que Pim’ se retourne, me reconnaisse, me parle, me serre dans ses bras… Je brûlais d’impatience de pouvoir la serrer tout contre moi, de retrouver sa chaleur, son odeur ! Elle m’avait tellement manquée.

fiche codée par Empty Heart
Revenir en haut Aller en bas
MEMBRE DU MOIS + LA CLASSE
avatar
célébrité : Nina Dobrev
messages : 450
je suis ici depuis : 17/04/2014

MessageSujet: Re: Carter ✅« Nul ami tel qu'un frère ; nul ennemi comme un frère.    Jeu 19 Juin - 20:39



Elle vivait d'amour et d'eau fraiche



Elle ne savait vraiment pas ce qu'elle faisait dans ce bar mais maintenant qu'elle avait trouvé l'homme qui allait lui payer chaque boissons qu'elle voulait elle n'allait pas partir comme ca . Elle jouait avec ses yeux pour le charmer encore plus , elle savait y faire et même très bien le faire . Pimprenelle se dégoutait elle  même , mais depuis que son frère était partie a cause d'elle , elle s'en voulait et faisait tout pour se faire souffrir pour payer , elle baissa les yeux un instant en pensant a Zekh' son frère l'homme de sa vie qui était allait en prison pour elle si jamais il la voyait comme elle, elle s'en voudrait . Le jeune homme la regarda "Ca va ma beauté?" elle redressa la tête avant qui ne lui pose trop de question et lui donna comme simple reponse un baiser d'une froideur indéfinissable mais lui s'en fichait le seul truc qui voulait c'était ce la taper malgré sa femme qui attendait chez lui couche dans le lit croyant que son mari était au boulot comme il lui avait fait croire il y a de cela une heure . elle but son verre cum sec pour éviter de vomir et de Peter un câble dans le bar et avoir pleins de regards sur elle  .

"Je peux nous réserver.... l'homme continua sa phrase mais Pimprenelle ne l'écoutant déjà plus . Pimpou sentit des frissons dans tout son corps , ses membres tremblaient mais ne se retourna pas tout de suite . Cette voix , ce parfum et cette façon de parler des qu'un homme était trop proche d'elle ou simplement lui adressait la parole cela ne pouvait être que  "lui". Elle blêmit et empêcha l'homme en face d'elle de se lever , même si elle avait du mal avec son frère elle voulait que personne ne le touche la seul qui pouvait lui donner une claque c'était elle . Elle regarda l'homme qui disait s'appeler Eric "Je suis désolé mais on va devoir  écourté notre soirée"  elle sentit une haine et de l'incompréhension dans son regard mais se retourna vers Zekh'. c'était bien lui en  chair et en os . Elle sentit son souffle se couper "tu te souviens de moi?"elle etait froide plus froide qu'elle ne voulait  mais pendants ses trois ans elle n'avait eu aucune nouvelle elle lui en voulait même si tout était de sa faute , elle aurait voulu le voir au parloir ,le sentir toucher sa main mais non rien de tout ca " Tu compte vraiment finir la nuit avec lui ?" Elle l'avait oublié lui , elle se retourna et l'embrassa délicatement "Non si tu m'attends un peux .... Eric la regarda et soupira il n'avait pas le temps d'attendre , elle l'avait voulu pour la soirée il attendait qu'elle lui donne le retour pour lui avoir paye toutes les boissons  . Il lui attrapa le bras , Pimprenelle le regarda sans rien dire des qu'on lui faisait peur elle ne bougeait plus , elle avait apprit a ne plus bouger , a ne même pas hurler juste a attendre que tout finisse et retrouver son frère quand il était la ou aller dans sa chambre et pleurer , mais la elle ne pouvait rien faire , elle regarda Eric elle se mettait toujours dans la merde

fiche codée par Empty Heart


one thousand lonely stars
i've died a thousand times ✻  i'd die to be where you are. i tried to be where you are. every night, i dream you still here. yhe ghost by my side, so perfect so clear. when i awake, you disappear.


Dernière édition par Pimprenelle P-R Carter le Jeu 19 Juin - 21:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
« Invité »

MessageSujet: Re: Carter ✅« Nul ami tel qu'un frère ; nul ennemi comme un frère.    Jeu 19 Juin - 21:18



Il a vécu en enfer



La douceur de sa voix – légèrement plus rugueuse qu’avant, la lenteur de ses gestes… elle avait changé, mais je reconnaissais tout de même ma petite sœur. Comme je l’avais imaginé, elle ne se retourna pas tout de suite, continuant de regarder cet homme à qui j’aurai bien volontiers refait le portrait. Ce vieux dégueulasse regardait ma sœur avec insistance, plongeant ses yeux salaces dans le décolleté immense de Pimp’, il devait déjà bander comme un taureau. Tout ce que j’avais envie pour le moment c’était de lui en coller une bonne dans le nez, histoire de lui faire comprendre que j’étais le grand frère et qu’il était en train de mater ouvertement la chair de ma chair. Soudain, avant que je n’intervienne pour lui dire qu’il n’allait rien réserver du tout si je décidais de lui arracher la langue, Pimprenelle se tourna vers moi, me fixa de ses grands yeux bruns chaleureux et me lança : « Tu te souviens de moi ? » Je ne pus m’empêcher d’éclater d’un rire franc qui interpella toute la salle. L’homme en face de moi serra les dents, sans cesser de regarder la jolie brune. « Trois ans, princesse. Trois ans que j’étais enfermé. Je ne rêvais plus que d’une chose, pouvoir te retrouver, te serrer contre moi et te dire combien tu m’avais manqué. » Ne cessant pas de la fixer, je commençais à serrer les poings, tendu par ce vieux plouc qui en voulait au corps de ma sœur. Pimprenelle avait toujours été une merveilleuse jeune femme, très attirante. Mais depuis mon départ, j’avais l’impression qu’elle s’était laissée aller, abusant sur le décolleté plus que plongeant, sur le charme et visiblement elle était attirée par n’importe quoi. Elle avait visiblement cruellement manqué de la présence de son frère. Mais j’étais là à présent, si elle me laissait revenir dans sa vie bien sur.

Soudain, la voix rauque du mec nous coupa dans nos retrouvailles : « Tu comptes vraiment finir la nuit avec lui ? » Ce fut à mon tour de serrer les dents tout en prenant une longue et lente inspiration. Me détendre, je devais me détendre ou j’allais lui tomber dessus. Trop tard : « Barre-toi de là. Je te jure, dégage… Tu vois pas qu’elle a pas besoin de toi ? » Lui dis-je, doucement. Mais au lieu d’aller dans mon sens, Pim’ se détourna de moi pour déposer un baiser sur les lèvres de ce gros dégueulasse. Elle lui demanda de l’attendre mais l’homme ne sembla pas être du même avis. Visiblement elle avait « abusé » de lui – et surtout de son porte-monnaie pour pouvoir boire à l’œil, en échange de son corps – et l’homme attendait donc la monnaie de sa pièce. Il devait certainement penser que j’étais l’une des conquêtes de la belle brune… Quel con. Pensant qu’il allait l’attendre bien sagement, ma sœur se détendit. Mais l’homme fit quelque chose qui me fit sortir les yeux de la tête. Sa main vint rapidement enserrer le poignet de ma sœur, ses doigts meurtrirent sa peau, et elle ne bougea plus – comme lorsque notre père la battait. Sans que je ne puisse comprendre ce qu’il se passait, j’enserrais déjà le cou de l’homme, le faisant décoller du sol : « Pose encore tes sales pattes de gros vicelard sur ma sœur, et je te les coupe. Pigé ? Je sors de trois ans de taule mon gars, et je connais de sacrés tours ! » Je jetais l’homme à terre après lui avoir mis un coup de poing dans le ventre. Personne ne réagit autour de nous, j’avais agis rapidement et visiblement on était habité à voir ce genre de scène. « Je paie tous les verres que ce mec a offert à la demoiselle. » lançais-je au barman. Au moins ma sœur n’aurait plus de compte à rendre à ce mec. Je fis de nouveau face à Pim’ : « Alors, tu n’es pas heureuse de me retrouver ? Je n’ai pas dû beaucoup te manquer. » Lui dis-je alors.


fiche codée par Empty Heart
Revenir en haut Aller en bas
MEMBRE DU MOIS + LA CLASSE
avatar
célébrité : Nina Dobrev
messages : 450
je suis ici depuis : 17/04/2014

MessageSujet: Re: Carter ✅« Nul ami tel qu'un frère ; nul ennemi comme un frère.    Jeu 19 Juin - 21:46



Elle vivait d'amour et d'eau fraiche


Elle s'en voulait , de faire vivre cette scène  a son grand frère , de lui faire payer ses erreurs mais elle avait besoin de lui en ce moment plus que n'importe quand . La brune regarda le jeune homme sans bouger elle sentait sa main serrer son poignet mais ne pouvait pas bouger pourtant elle suffisait d un geste pour qu'il la lâche et qu'elle soit libérer de cette étreinte . Il ressemblait a son père en ce moment même, cette haine dans ses yeux , la gloire d'être au-dessus de tout le monde , d'être le plus fort mais il ne s'attendait pas a ca et Pimprenelle non plus , Eric se mot a voler et retomber sur le sol , Pimprenelle se leva d'un coup et posa doucement sa main sur le dos de son frère , ce contact lui avait manque , elle retira sa main rapidement presque gênée de l'avoir touché  comme ca  pourtant c'était son frère elle l'avait touche vingt fois mais la cela la gênait. Elle regarda Eric se lever proférer des insultes aux deux Carter et partir du bar . Elle soupira de plus belle et mit la main sur son front et regarda son frère "Je suis désolé , je vais payer ." elle regarda le serveur , elle le connaissait très bien et avait même du passer une soirée avec lui le mois dernier . elle lui fit signe de marquer cela sur une feuille pour payer plus tard dans la soirée ou même le lendemain

Pimprenelle regarda son frère , elle allait pleurer de le voir devant elle , en vie et presque en forme c'était un rêve  . Elle lui attrapa la main et se dirigea vers la porte du bar et s'installa sur le petit muret et regarda droit devant elle. Pimprenelle ne parla pas tout de suite elle laissa un silence s'installer et déposa son regard sur le visage de Zekh'"Tu es malade , chaque jour je pense a toi , je..... tu te rends pas compte de ce que je ressens depuis que..." Elle respire un bon coup et passa sa main sur son poignet "Pourquoi?? Pourquoi tu as refusé que je vienne te voir ? elle lui en voulait sur ce point la , elle voulait voir son frère elle en avait besoin et il l'avait toujours empêché. elle sortit une cigarette de son sac et l'alluma et la fuma avec énergie . elle voulait le serrer dans ses bras mais elle ne savait pas comment le faire , elle avait peur de lui faire mal pourtant elle en avait une folle envie de se sentir en sécurité dans ses bras de ressentir de l'amour du vrai amour   ." Je t'aime" Elle le chuchotta par peur que quelqu'un d'autre arrive a entendre ce qu'elle venait de dire . elle posa son regard sur ses chaussure et laissa les larmes couler , elle avait gâché vie de son frère et elle continuait a le faire encore ce soir  .

fiche codée par Empty Heart


one thousand lonely stars
i've died a thousand times ✻  i'd die to be where you are. i tried to be where you are. every night, i dream you still here. yhe ghost by my side, so perfect so clear. when i awake, you disappear.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« Contenu sponsorisé »

MessageSujet: Re: Carter ✅« Nul ami tel qu'un frère ; nul ennemi comme un frère.    

Revenir en haut Aller en bas
 

Carter ✅« Nul ami tel qu'un frère ; nul ennemi comme un frère.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Isabella Eloïse Carter {OK}
» Maison de Carter (-18 ans)
» A true humanitarian,Jimmy Carter.
» entraînement Carter
» James Carter

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BURIED SECRETS :: LAST KISS GOODBYE :: les archives :: rps terminés/abandonnés-